Chapitre 25

Les agressions lamanites se répandent — La postérité des prêtres de Noé périt, comme Abinadi l’a prophétisé — Beaucoup de Lamanites se convertissent et se joignent au peuple d’Anti-Néphi-Léhi — Ils croient au Christ et gardent la loi de Moïse. Vers 90–77 av. J.-C.

 Et voici, alors il arriva que ces Lamanites furent dans une plus grande colère parce qu’ils avaient tué leurs frères; c’est pourquoi, ils jurèrent de se venger des Néphites; ils ne tentèrent plus de tuer le peuple ad’Anti-Néphi-Léhi à ce moment-là.

 Mais ils prirent leurs armées et passèrent dans les régions frontières du pays de Zarahemla, et tombèrent sur le peuple qui était au pays d’Ammonihah et le adétruisirent.

 Et après cela, ils eurent beaucoup de batailles avec les Néphites, dans lesquelles ils furent chassés et tués.

 Et parmi les Lamanites qui furent tués se trouvait presque toute la apostérité d’Amulon et de ses frères, qui étaient les prêtres de Noé, et ils furent tués par les mains des Néphites;

 et le reste, ayant fui dans le désert de l’est, et ayant usurpé le pouvoir et l’autorité sur les Lamanites, fit apérir beaucoup de Lamanites par le feu à cause de leur croyance —

 car beaucoup d’entre aeux, après avoir subi beaucoup de pertes et tant d’afflictions, commencèrent à être incités à se souvenir des bparoles qu’Aaron et ses frères leur avaient prêchées dans leur pays; c’est pourquoi, ils commencèrent à cesser de croire aux ctraditions de leurs pères, et à croire au Seigneur, à croire qu’il donnait un grand pouvoir aux Néphites; et ainsi il y en eut beaucoup parmi eux qui furent convertis dans le désert.

 Et il arriva que ces gouverneurs, qui étaient le reste des enfants ad’Amulon, les firent mettre à bmort, oui, tous ceux qui croyaient en ces choses.

 Or, ce martyre fit que beaucoup de leurs frères furent excités à la colère; et il commença à y avoir des querelles dans le désert; et les Lamanites commencèrent à atraquer la postérité d’Amulon et de ses frères et commencèrent à les tuer; et ils s’enfuirent dans le désert de l’est.

 Et voici, ils sont traqués à ce jour par les Lamanites. C’est ainsi que se réalisèrent les paroles d’Abinadi concernant la postérité des prêtres qui lui firent subir la mort par le feu.

 10 Car il leur dit: Ce que vous me aferez sera une figure de choses à venir.

 11 Et maintenant, Abinadi fut le premier à subir la amort par le feu à cause de sa croyance en Dieu; or, c’est cela qu’il voulait dire, que beaucoup subiraient la mort par le feu, comme il l’avait subie.

 12 Et il dit aux prêtres de Noé que leur postérité en ferait mettre beaucoup à mort, de la même manière que lui, et qu’ils seraient dispersés en tous sens et tués, tout comme une brebis qui n’a pas de berger est chassée et tuée par les bêtes sauvages; et maintenant, voici, ces paroles s’accomplirent, car ils furent chassés par les Lamanites, et ils furent traqués, et ils furent frappés.

 13 Et il arriva que lorsque les Lamanites virent qu’ils ne pouvaient pas avoir le dessus sur les Néphites, ils retournèrent de nouveau dans leur pays; et beaucoup d’entre eux passèrent au pays d’Ismaël et au pays de Néphi pour y demeurer, et se joignirent au peuple de Dieu, qui était le peuple ad’Anti-Néphi-Léhi.

 14 Et ils aenterrèrent aussi leurs armes de guerre, comme leurs frères l’avaient fait, et ils commencèrent à être un peuple juste; et ils marchèrent dans les voies du Seigneur et s’appliquèrent à garder ses commandements et ses ordonnances.

 15 Oui, et ils gardèrent la loi de Moïse; car il était opportun qu’ils gardent encore la loi de Moïse, car elle n’était pas entièrement accomplie. Mais malgré la aloi de Moïse, ils attendaient la venue du Christ, considérant que la loi de Moïse était une bfigure de sa venue et croyant qu’ils devaient garder ces cobservances extérieures jusqu’au moment où il leur serait révélé.

 16 Or, ils ne pensaient pas que le asalut venait par la bloi de Moïse, mais la loi de Moïse servait à fortifier leur foi au Christ; et c’est ainsi qu’ils conservèrent cl’espérance par la foi, pour le salut éternel, s’appuyant sur l’esprit de prophétie, qui parlait de ces choses à venir.

 17 Et alors, voici, Ammon, et Aaron, et Omner, et Himni, et leurs frères se réjouirent extrêmement à cause du succès qu’ils avaient eu parmi les Lamanites, voyant que le Seigneur leur avait accordé ce qu’ils avaient demandé dans leurs aprières, et qu’il avait aussi réalisé dans tous les détails la parole qu’il leur avait adressée.