Chapitre 31

Alma prend la tête d’une mission pour ramener les Zoramites apostats — Les Zoramites nient le Christ, croient en une fausse conception de l’élection et pratiquent leur culte à l’aide de prières fixes — Les missionnaires sont remplis du Saint-Esprit — Leurs afflictions sont englouties dans la joie du Christ. Vers 74 av. J.-C.

 Alors, il arriva qu’après la fin de Korihor, Alma reçut la nouvelle que les Zoramites pervertissaient les voies du Seigneur, et que Zoram, qui était leur chef, entraînait le cœur du peuple à ase prosterner devant des bidoles muettes; et son cœur recommença à céprouver un profond chagrin à cause de l’iniquité du peuple.

 Car c’était une cause de grand achagrin pour Alma de savoir qu’il y avait de l’iniquité parmi son peuple; c’est pourquoi, son cœur était extrêmement attristé, parce que les Zoramites s’étaient séparés des Néphites.

 Or, les Zoramites s’étaient rassemblés dans un pays qu’ils appelaient Antionum, qui était à l’est du pays de Zarahemla, qui bordait presque la mer, qui était au sud du pays de Jershon, qui bordait aussi le désert au sud, désert qui était rempli de Lamanites.

 Or, les Néphites craignaient beaucoup que les Zoramites n’entrassent en relation avec les Lamanites, et que cela fût la cause d’une grande perte pour les Néphites.

 Et maintenant, comme la aprédication de la bparole avait une grande tendance à camener le peuple à faire ce qui était juste — oui, elle avait eu un effet plus puissant sur l’esprit du peuple que l’épée ou quoi que ce fût d’autre qui lui fût arrivé — Alma pensa qu’il était opportun d’essayer la vertu de la parole de Dieu.

 C’est pourquoi il prit Ammon, et Aaron, et Omner; et Himni, il le laissa à l’Église de Zarahemla; mais les trois premiers, il les prit avec lui, et aussi Amulek et Zeezrom, qui étaient à Mélek; et il prit aussi deux de ses fils.

 Or, l’aîné de ses fils, il ne le prit pas avec lui, et son nom était aHélaman; mais les noms de ceux qu’il prit avec lui étaient Shiblon et Corianton; et ce sont là les noms de ceux qui allèrent avec lui parmi les bZoramites pour leur prêcher la parole.

 Or, les Zoramites étaient des adissidents des Néphites. C’est pourquoi la parole de Dieu leur avait été prêchée.

 Mais ils étaient atombés dans de grandes erreurs, car ils ne voulaient pas s’appliquer à garder les commandements de Dieu ni ses prescriptions, selon la loi de Moïse.

 10 Ils ne voulaient pas non plus respecter les observances de l’Église, c’est-à-dire persévérer dans la prière et la supplication quotidiennes à Dieu, afin de ne pas entrer en tentation.

 11 Oui, en bref, ils pervertissaient les voies du Seigneur dans de très nombreux cas; c’est pourquoi Alma et ses frères allèrent dans le pays leur prêcher la parole.

 12 Or, lorsqu’ils furent entrés dans le pays, voici, à leur grand étonnement, ils découvrirent que les Zoramites avaient construit des synagogues, et qu’ils se rassemblaient un jour de la semaine, qu’ils appelaient le jour du Seigneur; et ils pratiquaient leur culte d’une manière qu’Alma et ses frères n’avaient jamais vue;

 13 car ils avaient élevé un lieu au centre de leur synagogue, un lieu pour se tenir debout, qui dominait de beaucoup la tête; et son sommet ne pouvait recevoir qu’une seule personne.

 14 C’est pourquoi, quiconque désirait apratiquer son culte devait aller se tenir sur son sommet, et étendre les mains vers le ciel, et crier d’une voix forte, disant:

 15 Saint, saint Dieu: nous croyons que tu es Dieu, et nous croyons que tu es saint, et que tu étais un esprit, et que tu es un esprit, et que tu seras un esprit à jamais.

 16 Saint Dieu, nous croyons que tu nous as séparés de nos frères; et nous ne croyons pas à la tradition de nos frères, qui leur a été transmise par la puérilité de leurs pères; mais nous croyons que tu nous as aélus pour être tes bsaints enfants; et aussi, tu nous as fait connaître qu’il n’y aura pas de Christ.

 17 Mais tu es le même hier, aujourd’hui et à jamais; et tu nous as aélus pour que nous soyons sauvés, tandis que tous autour de nous sont élus pour être précipités, par ta colère, en enfer; sainteté pour laquelle, ô Dieu, nous te remercions; et nous te remercions aussi de ce que tu nous as élus, afin que nous ne soyons pas entraînés dans les traditions insensées de nos frères, ce qui les enchaîne à la croyance au Christ, ce qui entraîne leur cœur à errer loin de toi, notre Dieu.

 18 Et encore, nous te remercions, ô Dieu, de ce que nous sommes un peuple élu et saint. Amen.

 19 Alors, il arriva que lorsqu’Alma, et ses frères, et ses fils eurent entendu ces prières, ils furent étonnés au-delà de toute mesure.

 20 Car voici, chaque homme s’avançait et faisait ces mêmes prières.

 21 Or, le lieu était appelé par eux Raméumptom, ce qui, par interprétation, est la sainte chaire.

 22 Or, du haut de cette chaire, ils faisaient, chacun, identiquement la même prière à Dieu, remerciant leur Dieu d’être élus par lui, et de ce qu’il ne les entraînait pas dans les traditions de leurs frères, et de ce que leur cœur n’était pas séduit au point de croire en des choses à venir, dont ils ne savaient rien.

 23 Alors, lorsque le peuple tout entier avait présenté de cette manière ses remerciements, il rentrait chez lui, ane parlant absolument plus de son Dieu, jusqu’à ce qu’il se fût de nouveau assemblé à la sainte chaire pour rendre grâces à sa manière.

 24 Alors, lorsqu’Alma vit cela, son cœur fut apeiné; car il voyait qu’ils étaient un peuple méchant et pervers; oui, il voyait qu’ils avaient le cœur tourné vers l’or, et vers l’argent, et vers toutes sortes de choses raffinées.

 25 Oui, et il vit aussi qu’ils avaient le cœur aenflé au point de se livrer, dans leur orgueil, à de grandes vantardises.

 26 Et il éleva la voix au ciel, et as’écria, disant: Oh, combien de temps, ô Seigneur, souffriras-tu que tes serviteurs demeurent ici-bas dans la chair, pour voir une aussi affreuse méchanceté parmi les enfants des hommes?

 27 Voici, ô Dieu, ils at’invoquent, et cependant leur cœur est englouti dans leur orgueil. Voici, ô Dieu, ils t’invoquent de la bouche, tandis qu’ils sont démesurément bboursouflés des choses vaines du monde.

 28 Vois, ô mon Dieu, leurs habits somptueux, et leurs annelets, et leurs abracelets, et leurs ornements d’or, et toutes leurs choses précieuses, dont ils sont parés; et voici, ils ont le cœur tourné vers cela, et néanmoins ils t’invoquent, et disent: Nous te remercions, ô Dieu, car nous sommes un peuple élu pour toi, tandis que d’autres périront.

 29 Oui, et ils disent que tu leur as fait connaître qu’il n’y aura pas de Christ.

 30 Ô Seigneur Dieu, combien de temps souffriras-tu qu’une telle méchanceté et une telle infidélité soient parmi ce peuple? Ô Seigneur, veuille me donner de la force afin que je puisse supporter mes infirmités. Car je suis infirme, et une telle méchanceté parmi ce peuple peine mon âme.

 31 Ô Seigneur, j’ai le cœur extrêmement attristé; veuille consoler mon âme adans le Christ. Ô Seigneur, veuille m’accorder d’avoir de la force afin que je souffre avec patience ces afflictions qui vont tomber sur moi à cause de l’iniquité de ce peuple.

 32 Ô Seigneur, veuille consoler mon âme et me donner le succès, ainsi qu’à mes compagnons de travail qui sont avec moi — oui, Ammon, et Aaron, et Omner, et aussi Amulek, et Zeezrom, et aussi mes adeux fils — oui, veuille consoler tous ceux-là, ô Seigneur. Oui, veuille consoler leur âme dans le Christ.

 33 Veuille leur accorder d’avoir de la force, afin qu’ils supportent les afflictions qui tomberont sur eux à cause des iniquités de ce peuple.

 34 Ô Seigneur, veuille anous accorder de réussir à te les ramener dans le Christ.

 35 Voici, ô Seigneur, leur aâme est précieuse, et beaucoup d’entre eux sont nos frères; c’est pourquoi, donne-nous, ô Seigneur, du pouvoir et de la sagesse, afin que nous te ramenions ceux-ci, qui sont nos frères.

 36 Alors, il arriva que lorsqu’il eut dit ces paroles, Alma aposa les bmains sur tous ceux qui étaient avec lui. Et voici, comme il posait les mains sur eux, ils furent remplis de l’Esprit-Saint.

 37 Et après cela, ils se séparèrent, ne as’inquiétant pas pour eux-mêmes de ce qu’ils mangeraient, ou de ce qu’ils boiraient, ou de quoi ils seraient vêtus.

 38 Et le Seigneur pourvut à leurs besoins, afin qu’ils n’eussent pas faim et qu’ils n’eussent pas soif; oui, il leur donna aussi de la force, afin qu’ils ne souffrissent aucune sorte ad’affliction sans qu’elle ne fût engloutie dans la joie du Christ. Or, cela se fit selon la prière d’Alma; et cela, parce qu’il avait prié avec bfoi.