Chapitre 3

Les Amlicites s’étaient marqués selon la parole prophétique — Les Lamanites avaient été maudits pour leur rébellion — Les hommes attirent sur eux-mêmes leurs malédictions — Les Néphites battent encore une armée lamanite. Vers 87–86 av. J.-C.

 Et il arriva que les Néphites qui n’avaient pas été atués par les armes de guerre, après avoir enterré ceux qui avaient été tués — or, le nombre des tués ne fut pas dénombré, à cause de la grandeur de leur nombre — lorsqu’ils eurent fini d’enterrer leurs morts, ils retournèrent tous dans leurs pays, et dans leurs maisons, et auprès de leurs épouses, et de leurs enfants.

 Or, beaucoup de femmes et d’enfants avaient été tués par l’épée, et aussi beaucoup de leurs troupeaux de gros et de petit bétail; et beaucoup de leurs champs de grain avaient aussi été détruits, car ils avaient été piétinés par les armées des hommes.

 Et alors, tous les Lamanites et Amlicites qui avaient été tués sur la rive du fleuve Sidon furent jetés dans les aeaux de Sidon; et voici, leurs os sont dans les profondeurs de la bmer, et ils sont nombreux.

 Et les aAmlicites se distinguaient des Néphites, car ils s’étaient bmarqués de rouge au front, à la manière des Lamanites; néanmoins, ils ne s’étaient pas rasé la tête comme les Lamanites.

 Or, les Lamanites avaient la tête rasée; et ils étaient anus, à part la peau dont ils se ceignaient les reins, et aussi leurs armes, dont ils se ceignaient, et leurs arcs, et leurs flèches, et leurs pierres, et leurs frondes, et ainsi de suite.

 Et la peau des Lamanites était sombre, selon la marque qui avait été mise sur leurs pères, qui était une amalédiction sur eux à cause de leur transgression et de leur rébellion contre leurs frères, qui se composaient de Néphi, de Jacob et de Joseph, et de Sam, qui étaient des hommes justes et saints.

 Et leurs frères cherchèrent à les faire périr, c’est pourquoi ils furent maudits; et le Seigneur Dieu mit une amarque sur eux, oui, sur Laman et Lémuel, et aussi sur les fils d’Ismaël, et les femmes ismaélites.

 Et cela fut fait pour que leur postérité pût être distinguée de la postérité de leurs frères, afin que le Seigneur Dieu pût ainsi préserver son peuple, afin qu’ils ne ase mélangeassent pas et ne crussent pas en des btraditions incorrectes qui causeraient leur destruction.

 Et il arriva que quiconque mêlait sa postérité à celle des Lamanites entraînait la même malédiction sur sa postérité.

 10 C’est pourquoi, quiconque se laissait entraîner par les Lamanites était appelé de ce nom, et une marque était mise sur lui.

 11 Et il arriva que tous ceux qui ne voulaient pas croire en la atradition des Lamanites, mais croyaient en ces annales qui furent apportées du pays de Jérusalem et aussi en la tradition de leurs pères, qui étaient correctes, qui croyaient aux commandements de Dieu et les gardaient, furent appelés, à partir de ce moment-là, les Néphites, ou le peuple de Néphi —

 12 et ce sont eux qui ont tenu les annales qui racontent l’histoire avéritable de leur peuple et aussi du peuple des Lamanites.

 13 Nous allons maintenant revenir aux Amlicites, car une amarque avait aussi été mise sur eux; oui, ils se mirent la marque sur eux-mêmes, oui, une marque rouge sur le front.

 14 Ainsi, la parole de Dieu s’est accomplie, car voici les paroles qu’il dit à Néphi: Voici, j’ai maudit les Lamanites, et je mettrai une marque sur eux, afin qu’eux et leurs descendants soient séparés de toi et de ta postérité, dorénavant et à jamais, à moins qu’ils ne se repentent de leur méchanceté et ne ase tournent vers moi, pour que je sois miséricordieux envers eux.

 15 Et encore: Je mettrai une marque sur celui qui mêle sa postérité à tes frères, afin qu’elle soit maudite aussi.

 16 Et encore: Je mettrai une marque sur celui qui te combat, toi et ta postérité.

 17 Et encore, je dis que celui qui s’écarte de toi ne sera plus appelé ta postérité; et je te bénirai, toi, et quiconque sera appelé ta postérité, dorénavant et à jamais; et ce furent là les promesses du Seigneur à Néphi et à sa postérité.

 18 Or, les Amlicites ne savaient pas qu’ils accomplissaient les paroles de Dieu lorsqu’ils commencèrent à se marquer au front; néanmoins, ils étaient entrés en arébellion ouverte contre Dieu; c’est pourquoi il était nécessaire que la malédiction tombât sur eux.

 19 Maintenant, je voudrais que vous voyiez qu’ils s’attirèrent la amalédiction; et de même, quiconque est maudit s’attire sa propre condamnation.

 20 Alors il arriva, peu de jours après la bataille qui fut livrée au pays de Zarahemla par les Lamanites et les Amlicites, qu’il y eut une autre armée de Lamanites qui vint contre le peuple de Néphi, au amême endroit où la première armée avait rencontré les Amlicites.

 21 Et il arriva qu’une armée fut envoyée les chasser de leur pays.

 22 Or, Alma lui-même, affligé d’une ablessure, ne monta pas cette fois-là livrer bataille aux Lamanites;

 23 Mais il fit monter une nombreuse armée contre eux; et ils montèrent et tuèrent beaucoup de Lamanites, et chassèrent le reste d’entre eux hors des frontières de leur pays.

 24 Et puis ils revinrent et commencèrent à faire régner la paix dans le pays, n’étant plus inquiétés pendant un certain temps par leurs ennemis.

 25 Or, toutes ces choses se firent, oui, toutes ces guerres et ces querelles commencèrent et finirent dans la cinquième année du règne des juges.

 26 Et en un an des milliers et des dizaines de milliers d’âmes furent envoyées dans le monde éternel, afin de récolter leur arécompense, selon leurs œuvres, qu’elles fussent bonnes ou qu’elles fussent mauvaises, pour récolter le bonheur éternel ou la misère éternelle, selon l’esprit auquel elles avaient trouvé bon d’obéir, que ce fût un bon esprit ou un mauvais.

 27 Car chacun reçoit un asalaire de celui à qui il trouve bon bd’obéir, et cela, selon les paroles de l’esprit de prophétie; c’est pourquoi qu’il en soit selon la vérité. Et ainsi finit la cinquième année du règne des juges.