Chapitre 43

Alma et ses fils prêchent la parole — Les Zoramites et les autres dissidents néphites deviennent Lamanites — Les Lamanites font la guerre aux Néphites — Moroni arme les Néphites d’armes défensives — Le Seigneur révèle à Alma la stratégie des Lamanites — Les Néphites défendent leurs maisons, leurs libertés, leurs familles et leur religion — Les armées de Moroni et de Léhi encerclent les Lamanites. Vers 74 av. J.-C.

 Et alors, il arriva que les fils d’Alma allèrent parmi le peuple pour lui annoncer la parole. Et Alma lui-même ne put rester en repos, et il y alla aussi.

 Or, nous n’en dirons pas plus concernant leur prédication, si ce n’est qu’ils prêchèrent la parole et la vérité, selon l’esprit de prophétie et de révélation; et ils prêchèrent selon le asaint ordre de Dieu par lequel ils étaient appelés.

 Et maintenant je reviens au récit des guerres entre les Néphites et les Lamanites, la dix-huitième année du règne des juges.

 Car voici, il arriva que les aZoramites devinrent Lamanites; c’est pourquoi, au commencement de la dix-huitième année, le peuple néphite vit que les Lamanites marchaient contre eux; c’est pourquoi, ils firent des préparatifs de guerre; oui, ils rassemblèrent leurs armées au pays de Jershon.

 Et il arriva que les Lamanites vinrent avec leurs milliers; et ils entrèrent au pays d’Antionum, qui est le pays des Zoramites; et un homme du nom de Zérahemnah était leur chef.

 Et maintenant, comme les Amalékites avaient en eux-mêmes des dispositions plus méchantes et plus meurtrières que les Lamanites, Zérahemnah désigna des capitaines en chef sur les Lamanites, et ils étaient tous Amalékites et Zoramites.

 Or, cela, il le fit afin d’entretenir leur haine à l’égard des Néphites, afin de les assujettir à l’accomplissement de ses desseins.

 Car voici, ses desseins étaient d’exciter les Lamanites à la colère contre les Néphites; cela, il le fit afin d’usurper un grand pouvoir sur eux, et aussi afin d’obtenir du pouvoir sur les Néphites en les réduisant en servitude.

 Et maintenant, le dessein des Néphites était de défendre leurs terres, et leurs maisons, et leurs aépouses, et leurs enfants, afin de les préserver des mains de leurs ennemis; et aussi, afin de préserver leurs droits et leurs garanties, oui, et aussi leur bliberté, afin d’adorer Dieu selon leur désir.

 10 Car ils savaient que s’ils tombaient entre les mains des Lamanites, quiconque aadorerait Dieu en besprit et en vérité, le Dieu vrai et vivant, les Lamanites le feraient périr.

 11 Oui, et ils connaissaient aussi la haine extrême des Lamanites à l’égard de leurs afrères qui étaient le peuple d’Anti-Néphi-Léhi, qui était appelé le peuple d’Ammon — et ils ne voulaient pas prendre les armes, oui, ils avaient contracté une alliance et ils ne voulaient pas la rompre — c’est pourquoi, s’ils tombaient entre les mains des Lamanites, ils seraient détruits.

 12 Et les Néphites ne voulaient pas souffrir qu’ils fussent détruits; c’est pourquoi ils leur donnèrent des terres pour leur héritage.

 13 Et le peuple d’Ammon donna aux Néphites une grande partie de ses biens pour entretenir leurs armées; et ainsi, les Néphites furent forcés de résister seuls aux Lamanites, qui étaient un composé de Laman et de Lémuel, et des fils d’Ismaël, et de tous ceux qui étaient entrés en dissidence avec les Néphites, qui étaient Amalékites et Zoramites, et les adescendants des prêtres de Noé.

 14 Or, ces descendants étaient presque aussi nombreux que les Néphites; et ainsi, les Néphites furent obligés de combattre leurs frères jusqu’à l’effusion du sang.

 15 Et il arriva que comme les armées des Lamanites étaient assemblées au pays d’Antionum, voici, les armées des Néphites étaient préparées à les rencontrer au pays de Jershon.

 16 Or, le chef des Néphites, ou l’homme qui avait été désigné pour être le capitaine en chef des Néphites — or, le capitaine en chef prit le commandement de toutes les armées des Néphites — et son nom était Moroni;

 17 et Moroni prit tout le commandement et toute la direction de leurs guerres. Et il n’avait que vingt-cinq ans lorsqu’il fut désigné comme capitaine en chef des armées des Néphites.

 18 Et il arriva qu’il rencontra les Lamanites dans les régions frontières de Jershon, et son peuple était armé d’épées, et de cimeterres, et de toutes sortes d’armes de guerre.

 19 Et lorsque les armées des Lamanites virent que le peuple de Néphi, ou que Moroni avait préparé son peuple avec des plastrons de cuirasse, et avec des boucliers pour le bras, et aussi des boucliers pour se défendre la tête, et ils étaient aussi habillés de vêtements épais —

 20 or, l’armée de Zérahemnah n’était pourvue d’aucune de ces choses; ils n’avaient que leurs épées et leurs cimeterres, leurs arcs et leurs flèches, leurs pierres et leurs frondes; et ils étaient anus, à l’exception d’une peau dont ils se ceignaient les reins; oui, tous étaient nus, sauf les Zoramites et les Amalékites;

 21 mais ils n’étaient pas armés de plastrons de cuirasse, ni de boucliers: c’est pourquoi, ils eurent extrêmement peur des armées des Néphites à cause de leurs armes, en dépit du fait que leur nombre était tellement plus grand que celui des Néphites.

 22 Voici, alors, il arriva qu’ils n’osèrent pas venir contre les Néphites dans les régions frontières de Jershon; c’est pourquoi ils partirent du pays d’Antionum, entrèrent dans le désert et entreprirent leur voyage en faisant un détour dans le désert, au loin, près de la source du fleuve Sidon, afin d’entrer au pays de Manti et de prendre possession du pays; car ils ne pensaient pas que les armées de Moroni sauraient où ils étaient allés.

 23 Mais il arriva que dès qu’ils furent partis dans le désert, Moroni envoya des espions dans le désert pour observer leur camp; et Moroni, connaissant aussi les prophéties d’Alma, envoya certains hommes vers lui, désirant qu’il demandât au Seigneur a les armées des Néphites devaient aller pour se défendre contre les Lamanites.

 24 Et il arriva que la parole du Seigneur parvint à Alma, et Alma informa les messagers de Moroni que les armées des Lamanites marchaient en faisant un détour dans le désert, afin de passer au pays de Manti, afin de lancer une attaque contre la partie la plus faible du peuple. Et ces messagers allèrent remettre le message à Moroni.

 25 Alors Moroni, laissant une partie de son armée au pays de Jershon, de peur que, d’une façon ou d’une autre, une partie des Lamanites ne vînt dans ce pays et ne prît possession de la ville, prit la partie restante de son armée et passa au pays de Manti.

 26 Et il fit rassembler tous les habitants de cette partie du pays pour livrer bataille aux Lamanites, pour adéfendre leurs terres et leur pays, leurs droits et leurs libertés; c’est pourquoi ils étaient préparés pour le moment où les Lamanites viendraient.

 27 Et il arriva que Moroni fit cacher son armée dans la vallée qui était au bord du fleuve Sidon, qui était à l’ouest du fleuve Sidon dans le désert.

 28 Et Moroni plaça des espions alentour afin de connaître le moment où le camp des Lamanites viendrait.

 29 Et maintenant, comme Moroni connaissait l’intention des Lamanites, intention qui était de détruire leurs frères, ou de les assujettir et de les réduire en servitude, afin de fonder un royaume pour eux-mêmes sur tout le pays;

 30 Et sachant aussi que le seul désir des Néphites était de préserver leurs terres, et leur aliberté, et leur Église, il ne considéra pas que c’était un péché de les défendre par stratagème; c’est pourquoi, il découvrit par ses espions quelle direction les Lamanites devaient prendre.

 31 C’est pourquoi, il divisa son armée, et en amena une partie dans la vallée, et la cacha à l’est et au sud de la colline Riplah;

 32 Et le reste, il le cacha dans la vallée de l’ouest, à l’ouest du fleuve Sidon, et ainsi en descendant jusque dans les régions frontières du pays de Manti.

 33 Et ainsi, ayant placé son armée selon son désir, il était préparé à les rencontrer.

 34 Et il arriva que les Lamanites montèrent au nord de la colline, où une partie de l’armée de Moroni était cachée.

 35 Et lorsque les Lamanites eurent dépassé la colline Riplah, et entrèrent dans la vallée, et commencèrent à traverser le fleuve Sidon, l’armée qui était cachée au sud de la colline, dirigée par un homme du nom de aLéhi, sortit; et il conduisit son armée et encercla les Lamanites, à l’est, sur leurs arrières.

 36 Et il arriva que les Lamanites, lorsqu’ils virent les Néphites tomber sur eux sur leurs arrières, firent demi-tour et commencèrent à combattre l’armée de Léhi.

 37 Et l’œuvre de mort commença des deux côtés, mais elle était plus terrible pour les Lamanites, car leur anudité les exposait aux coups violents des Néphites, avec leurs épées et leurs cimeterres, qui donnaient la mort presque à chaque coup,

 38 tandis que, d’autre part, il y avait de temps en temps un homme qui tombait parmi les Néphites, par l’épée et la perte de sang, car ils étaient protégés des parties les plus vitales du corps, ou les parties les plus vitales du corps étaient protégées des coups des Lamanites, par leurs aplastrons de cuirasse, et leurs boucliers pour le bras, et leurs casques; et c’est ainsi que les Néphites accomplirent l’œuvre de mort parmi les Lamanites.

 39 Et il arriva que les Lamanites prirent peur à cause de la grande destruction parmi eux, au point qu’ils commencèrent à s’enfuir vers le fleuve Sidon.

 40 Et ils furent poursuivis par Léhi et ses hommes; et ils furent chassés par Léhi dans les eaux de Sidon, et ils traversèrent les eaux de Sidon. Et Léhi retint ses armées sur le bord du fleuve Sidon, pour qu’elles ne traversassent pas.

 41 Et il arriva que Moroni et son armée rencontrèrent les Lamanites dans la vallée, de l’autre côté du fleuve Sidon, et commencèrent à tomber sur eux et à les tuer.

 42 Et les Lamanites s’enfuirent de nouveau devant eux, vers le pays de Manti; et ils furent de nouveau attaqués par les armées de Moroni.

 43 Or, cette fois-ci, les Lamanites se battirent extrêmement; oui, jamais on n’avait vu les Lamanites se battre avec une force et un courage aussi extrêmes, non, même pas depuis le commencement.

 44 Et ils étaient inspirés par les aZoramites et les Amalékites, qui étaient leurs capitaines en chef et leurs dirigeants, et par Zérahemnah, qui était leur capitaine en chef, ou leur dirigeant et commandant en chef; oui, ils se battirent comme des dragons, et beaucoup de Néphites furent tués de leurs mains, oui, car ils fendirent en deux beaucoup de leurs casques, et ils percèrent beaucoup de leurs plastrons de cuirasse, et ils coupèrent beaucoup de leurs bras; et ainsi les Lamanites frappaient dans leur ardente colère.

 45 Néanmoins, les Néphites étaient inspirés par une meilleure cause, car ils ne se abattaient pas pour la monarchie, ni le pouvoir, mais ils se battaient pour leurs maisons et leurs blibertés, leurs épouses et leurs enfants, et tout ce qu’ils avaient, oui, pour les rites de leur culte et leur Église.

 46 Et ils faisaient ce qu’ils estimaient être le adevoir dont ils étaient redevables envers leur Dieu; car le Seigneur leur avait dit, et aussi à leurs pères: bSi vous n’êtes pas coupables de la cpremière offense, ni de la seconde, vous ne vous laisserez pas tuer par les mains de vos ennemis.

 47 En outre, le Seigneur a dit: Vous adéfendrez vos familles jusqu’à l’effusion du sang. C’est pour cette raison que les Néphites combattaient les Lamanites, pour se défendre, eux, et leurs familles, et leurs terres, leur pays, et leurs droits, et leur religion.

 48 Et il arriva que lorsque les hommes de Moroni virent l’acharnement et la colère des Lamanites, ils étaient sur le point de reculer et de fuir devant eux. Et Moroni, voyant leur intention, envoya des gens en avant et inspira leur cœur de ces pensées: oui, la pensée de leurs terres, de leur liberté, oui, et de leur indépendance de la servitude.

 49 Et il arriva qu’ils se jetèrent sur les Lamanites, et acrièrent d’une seule voix au Seigneur, leur Dieu, pour leur liberté et leur indépendance de la servitude.

 50 Et ils commencèrent à résister avec puissance aux Lamanites; et en cette même heure où ils invoquaient le Seigneur pour leur liberté, les Lamanites commencèrent à fuir devant eux; et ils s’enfuirent jusqu’aux eaux de Sidon.

 51 Or, les Lamanites étaient plus nombreux, oui, de plus du double des Néphites; néanmoins, ils furent chassés au point qu’ils furent rassemblés en un seul corps dans la vallée, sur la rive près du fleuve Sidon.

 52 C’est pourquoi les armées de Moroni les encerclèrent, oui, des deux côtés du fleuve, car voici, à l’est se trouvaient les hommes de Léhi.

 53 C’est pourquoi, lorsque Zérahemnah vit les hommes de Léhi à l’est du fleuve Sidon, et les armées de Moroni à l’ouest du fleuve Sidon, et qu’ils étaient encerclés par les Néphites, ils furent frappés de terreur.

 54 Alors Moroni, lorsqu’il vit leur terreur, commanda à ses hommes de cesser de verser leur sang.