Chapitre 10

Mort du roi Laman — Son peuple est sauvage et féroce et croit en de fausses traditions — Zénif et son peuple l’emportent sur lui. Vers 187–160 av. J.-C.

 Et il arriva que nous recommençâmes à établir le royaume et nous recommençâmes à posséder le pays en paix. Et je fis faire des armes de guerre de toutes sortes afin d’avoir ainsi des armes pour mon peuple en vue du moment où les Lamanites monteraient encore faire la guerre à mon peuple.

 Et je plaçai des gardes tout autour du pays, afin que les Lamanites ne pussent plus tomber sur nous à l’improviste et nous détruire; et c’est ainsi que je gardai mon peuple et mes troupeaux, et les empêchai de tomber entre les mains de nos ennemis.

 Et il arriva que nous héritâmes le pays de nos pères pendant de nombreuses années, oui, pendant vingt-deux ans.

 Et je commandai aux hommes de cultiver le sol, et de faire pousser toutes sortes de agrains et toutes sortes de fruits de toute espèce.

 Et je commandai aux femmes de filer, et de peiner, et de travailler, et de fabriquer toute sorte de fin lin, oui, et du atissu de toute espèce, afin de vêtir notre nudité; et ainsi nous prospérâmes dans le pays; ainsi nous eûmes, pendant vingt-deux ans, une paix continuelle dans le pays.

 Et il arriva que le roi aLaman mourut, et son fils commença à régner à sa place. Et il commença à exciter son peuple à la rébellion contre mon peuple; c’est pourquoi, ils commencèrent à se préparer pour la guerre et pour monter livrer bataille à mon peuple.

 Mais j’avais envoyé mes espions tout alentour du pays de aShemlon, afin de découvrir leurs préparatifs, afin de me garder contre eux, afin qu’ils ne pussent tomber sur mon peuple et le détruire.

 Et il arriva qu’ils montèrent sur le nord du pays de Shilom avec leurs nombreuses armées, des hommes aarmés bd’arcs, et de flèches, et d’épées, et de cimeterres, et de pierres, et de frondes; et ils avaient la tête rasée, de sorte qu’elle était nue; et ils avaient une ceinture de cuir autour des reins.

 Et il arriva que je fis cacher les femmes et les enfants de mon peuple dans le désert; et je fis rassembler tous mes hommes âgés qui pouvaient porter les armes, et aussi tous mes jeunes hommes qui étaient capables de porter les armes, pour livrer bataille aux Lamanites; et je les plaçai dans leurs rangs, chaque homme selon son âge.

 10 Et il arriva que nous montâmes livrer bataille aux Lamanites; et moi, oui, moi-même, dans ma vieillesse, je montai livrer bataille aux Lamanites. Et il arriva que nous montâmes livrer bataille avec la aforce du Seigneur.

 11 Or, les Lamanites ne savaient rien du Seigneur, ni de la force du Seigneur, c’est pourquoi ils comptaient sur leur propre force. Cependant c’était un peuple fort quant à la force des hommes.

 12 Ils étaient un apeuple sauvage, et féroce, et sanguinaire, croyant en la btradition de leurs pères, qui est celle-ci: Ils croyaient qu’ils avaient été chassés du pays de Jérusalem à cause des iniquités de leurs pères, et qu’ils avaient été lésés dans le désert par leurs frères, et qu’ils avaient aussi été lésés pendant qu’ils traversaient la mer;

 13 et en outre, qu’ils avaient été lésés pendant qu’ils étaient au pays de leur apremier héritage, après avoir traversé la mer, et tout cela parce que Néphi était plus fidèle à garder les commandements du Seigneur; pour cette raison, il était bfavorisé par le Seigneur, car le Seigneur entendait ses prières et y répondait, et il prit la direction de leur voyage dans le désert.

 14 Et ses frères étaient furieux contre lui, parce qu’ils ane comprenaient pas la manière d’agir du Seigneur; ils étaient aussi bfurieux contre lui sur les eaux, parce qu’ils s’endurcissaient le cœur contre le Seigneur.

 15 Et en outre, ils étaient furieux contre lui lorsqu’ils furent arrivés dans la terre promise, parce qu’ils disaient qu’il leur avait pris des mains le agouvernement du peuple; et ils cherchaient à le tuer.

 16 Et en outre, ils étaient furieux contre lui, parce qu’il était parti dans le désert, comme le Seigneur le lui avait commandé, et avait pris les aannales qui étaient gravées sur les plaques d’airain, car ils disaient qu’il avait bcommis un acte de brigandage contre eux.

 17 Et ainsi ils ont enseigné à leurs enfants qu’ils devaient les haïr, et qu’ils devaient les assassiner, et qu’ils devaient commettre des actes de brigandage et de pillage contre eux, et faire tout ce qu’ils pouvaient pour les détruire; c’est pourquoi ils ont une haine éternelle à l’égard des enfants de Néphi.

 18 C’est pour cette raison même que le roi Laman, par sa ruse, et sa fourberie de menteur, et ses belles promesses, m’a trompé, de sorte que j’ai fait monter ce peuple qui est le mien dans ce pays, afin qu’ils puissent le détruire; oui, et nous avons souffert pendant ces nombreuses années dans le pays.

 19 Et alors, moi, Zénif, après avoir dit toutes ces choses à mon peuple concernant les Lamanites, je le stimulai à livrer bataille avec sa puissance, plaçant sa confiance dans le Seigneur; c’est pourquoi, nous les combattîmes face à face.

 20 Et il arriva que nous les chassâmes de nouveau de notre pays; et nous les tuâmes en un grand massacre au point que nous ne les comptâmes pas.

 21 Et il arriva que nous retournâmes dans notre pays, et mon peuple recommença à paître ses troupeaux et à cultiver son sol.

 22 Et maintenant, étant vieux, j’ai conféré le royaume à l’un de mes fils; je n’en dis donc pas plus. Et que le Seigneur bénisse mon peuple. Amen.