Chapitre 19

Gédéon cherche à tuer le roi Noé — Les Lamanites envahissent le pays — Le roi Noé subit la mort par le feu — Limhi règne en monarque vassal. Vers 145–121 av. J.-C.

 Et il arriva que l’armée du roi revint après avoir vainement cherché le peuple du Seigneur.

 Et maintenant, voici, les forces du roi étaient petites, ayant été réduites, et il commença à y avoir une division parmi le reste du peuple.

 Et la plus petite partie commença à proférer des menaces contre le roi, et il commença à y avoir une grande querelle parmi eux.

 Et maintenant, il y avait parmi eux un homme dont le nom était Gédéon, et comme c’était un homme fort et un ennemi du roi, pour cette raison, il tira son épée, et jura, dans sa colère, qu’il tuerait le roi.

 Et il arriva qu’il combattit le roi; et lorsque le roi vit qu’il était sur le point d’avoir le dessus sur lui, il s’enfuit, et courut, et monta sur la atour qui était près du temple.

 Et Gédéon le poursuivit et était sur le point de monter sur la tour pour tuer le roi, lorsque le roi jeta les regards autour de lui vers le pays de Shemlon, et voici, l’armée des Lamanites était à l’intérieur des frontières du pays.

 Et alors, le roi s’écria dans l’angoisse de son âme, disant: Gédéon, épargne-moi, car les Lamanites sont sur nous, et ils vont nous détruire, oui, ils vont détruire mon peuple.

 Et maintenant, le roi n’était pas autant préoccupé de son peuple que de sa propre vie; néanmoins, Gédéon lui épargna la vie.

 Et le roi commanda au peuple de s’enfuir devant les Lamanites, et lui-même alla devant eux, et ils s’enfuirent dans le désert, avec leurs femmes et leurs enfants.

 10 Et il arriva que les Lamanites les poursuivirent, et les rattrapèrent, et commencèrent à les tuer.

 11 Alors il arriva que le roi commanda à tous les hommes de laisser leurs femmes et leurs enfants, et de s’enfuir devant les Lamanites.

 12 Or, il y en eut beaucoup qui ne voulurent pas les quitter, mais qui préférèrent rester et périr avec eux. Et les autres quittèrent leurs femmes et leurs enfants, et s’enfuirent.

 13 Et il arriva que ceux qui étaient restés avec leurs femmes et leurs enfants firent avancer leurs filles, qui étaient jolies, pour qu’elles supplient les Lamanites de ne pas les tuer.

 14 Et il arriva que les Lamanites eurent compassion d’eux, car ils étaient charmés par la beauté de leurs femmes.

 15 C’est pourquoi les Lamanites leur épargnèrent la vie, et les firent captifs, et les ramenèrent au pays de Néphi, et leur accordèrent de posséder le pays, à condition de livrer le roi Noé entre les mains des Lamanites et de livrer leurs biens, la moitié de tout ce qu’ils possédaient, la moitié de leur or, et de leur argent, et de toutes leurs choses précieuses, et ainsi, ils devaient payer d’année en année le tribut au roi des Lamanites.

 16 Or, il y avait un des fils du roi, parmi ceux qui furent faits captifs, qui s’appelait aLimhi.

 17 Or, Limhi désirait que son père ne fût pas tué; néanmoins, Limhi n’ignorait pas les iniquités de son père, lui-même étant un homme juste.

 18 Et il arriva que Gédéon envoya en secret des hommes dans le désert à la recherche du roi et de ceux qui étaient avec lui. Et il arriva qu’ils rencontrèrent le peuple dans le désert, tous sauf le roi et ses prêtres.

 19 Or, ils avaient juré dans leur cœur qu’ils retourneraient au pays de Néphi, et que si leurs épouses et leurs enfants avaient été tués, et aussi ceux qui étaient demeurés avec eux, ils chercheraient vengeance, et périraient aussi avec eux.

 20 Et le roi leur commanda de ne pas retourner, et ils furent en colère contre le roi, et le firent souffrir jusqu’à la amort par le feu.

 21 Et ils étaient sur le point de prendre aussi les prêtres et de les mettre à mort, mais ceux-ci s’enfuirent devant eux.

 22 Et il arriva qu’ils étaient sur le point de retourner au pays de Néphi lorsqu’ils rencontrèrent les hommes de Gédéon. Et les hommes de Gédéon leur racontèrent tout ce qui était arrivé à leurs épouses et à leurs enfants, disant que les Lamanites leur avaient accordé de posséder le pays en payant aux Lamanites un tribut s’élevant à la moitié de tout ce qu’ils possédaient.

 23 Et le peuple dit aux hommes de Gédéon qu’ils avaient tué le roi, et que ses prêtres s’étaient enfuis devant eux plus loin dans le désert.

 24 Et il arriva que lorsqu’ils eurent fini la cérémonie, ils retournèrent au pays de Néphi en se réjouissant, parce qu’on n’avait pas tué leurs épouses et leurs enfants; et ils dirent à Gédéon ce qu’ils avaient fait au roi.

 25 Et il arriva que le roi des Lamanites leur fit le aserment que son peuple ne les tuerait pas.

 26 Et Limhi aussi, le fils du roi, à qui le royaume avait été conféré apar le peuple, fit serment au roi des Lamanites que son peuple lui payerait comme tribut la moitié de tout ce qu’il possédait.

 27 Et il arriva que Limhi commença à établir le royaume et à faire régner la paix parmi son peuple.

 28 Et le roi des Lamanites plaça des gardes tout autour du pays, afin de garder le peuple de Limhi dans le pays, afin qu’il ne partît pas dans le désert; et il entretenait ses gardes avec le tribut qu’il recevait des Néphites.

 29 Et maintenant, le roi Limhi eut une paix continuelle dans son royaume pendant deux ans pendant lesquels les Lamanites ne les molestèrent pas ni ne cherchèrent à les détruire.