Deuxième Livre de Néphi

Chapitre 9

Les Juifs seront rassemblés dans toutes leurs terres de promission — L’expiation rachète l’homme de la chute — Les corps des morts sortiront de la tombe et leur esprit de l’enfer et du paradis — Ils seront jugés — L’expiation sauve de la mort, de l’enfer, du diable et du tourment sans fin — Les justes seront sauvés dans le royaume de Dieu — Exposé des châtiments prévus pour les péchés — Le Saint d’Israël est le gardien de la porte. Vers 559–545 av. J.-C.

 Et maintenant, mes frères bien-aimés, j’ai lu ces choses pour que vous sachiez quelles aalliances le Seigneur a faites avec toute la maison d’Israël;

 qu’il a parlé aux Juifs, par la bouche de ses saints prophètes, oui, dès le commencement, et de génération en génération, jusqu’à ce que vienne le moment où ils seront arendus à la vraie Église et au vrai troupeau de Dieu, où ils seront brassemblés chez eux dans les cpays de leur héritage et seront établis dans toutes leurs terres de promission.

 Voici, mes frères bien-aimés, je vous dis ces choses afin que vous vous réjouissiez et aleviez la tête à jamais, à cause des bénédictions que le Seigneur Dieu accordera à vos enfants.

 Car je sais que vous avez beaucoup cherché, beaucoup d’entre vous, à connaître les choses à venir; c’est pourquoi, je sais que vous savez que notre chair doit dépérir et mourir; néanmoins, dans notre acorps nous verrons Dieu.

 Oui, je sais que vous savez qu’il se montrera dans son corps à ceux qui sont à Jérusalem, d’où nous sommes venus; car il est nécessaire que cela soit parmi eux, car il faut que le grand aCréateur accepte de se soumettre à l’homme dans la chair et de mourir pour btous les hommes, afin que tous les hommes lui deviennent soumis.

 Car comme la mort est passée sur tous les hommes, pour accomplir le aplan miséricordieux du grand Créateur, il doit nécessairement y avoir un pouvoir de brésurrection, et la résurrection doit nécessairement être donnée à l’homme en raison de la cchute; et la chute s’est produite en raison de la transgression, et parce que l’homme est devenu déchu, il a été dretranché de la présence du Seigneur.

 C’est pourquoi, il doit nécessairement y avoir une aexpiation binfinie: si ce n’était pas une expiation infinie, cette corruption ne pourrait pas revêtir l’incorruptibilité. C’est pourquoi, le cpremier jugement qui est tombé sur l’homme aurait nécessairement dû drester pour une durée sans fin. Et s’il en avait été ainsi, cette chair aurait dû se coucher pour pourrir et se désagréger, et retourner à la terre, sa mère, pour ne plus se relever.

 Oh! la asagesse de Dieu, sa bmiséricorde et sa cgrâce! Car voici, si la dchair ne se relevait plus, notre esprit serait soumis à cet ange qui etomba de la présence du Dieu éternel et devint le fdiable, pour ne plus se relever.

 Et notre esprit serait devenu semblable à lui, et nous serions devenus des démons, aanges d’un démon, pour être bexclus de la présence de notre Dieu et rester avec le père des cmensonges dans la misère comme lui; oui, de cet être qui a dséduit nos premiers parents, qui ese transforme presque en un fange de lumière et incite les enfants des hommes aux gcombinaisons secrètes de meurtre et à toutes sortes d’œuvres secrètes de ténèbres.

 10 Oh! comme elle est grande, la bonté de notre Dieu qui prépare une voie pour que nous échappions à l’étreinte de ce monstre affreux, oui, ce monstre, ala mort et bl’enfer, que j’appelle la mort du corps, et aussi la mort de l’esprit.

 11 Et à cause du moyen de adélivrance de notre Dieu, le Saint d’Israël, cette bmort, dont j’ai parlé, qui est la mort temporelle, livrera ses morts; laquelle mort est la tombe.

 12 Et cette amort dont j’ai parlé, qui est la mort spirituelle, livrera ses morts; laquelle mort spirituelle est bl’enfer; c’est pourquoi, la mort et l’enfer vont livrer leurs morts, et l’enfer va livrer ses esprits captifs, et la tombe va livrer ses corps captifs, et le corps et cl’esprit des hommes seront drendus l’un à l’autre; et c’est par le pouvoir de la résurrection du Saint d’Israël.

 13 Oh! comme il est grand, le aplan de notre Dieu! Car d’un autre côté, le bparadis de Dieu va livrer les esprits des justes, et la tombe livrer les corps des justes, et l’esprit et le corps sont crendus l’un à l’autre, et tous les hommes deviennent incorruptibles et dimmortels, et ils sont des âmes vivantes, ayant une econnaissance fparfaite comme nous dans la chair, sauf que notre connaissance sera parfaite.

 14 C’est pourquoi, nous aurons la aconnaissance parfaite de toute notre bculpabilité, et de notre impureté, et de notre cnudité; et les justes auront la connaissance parfaite de leur bonheur et de leur djustice, étant erevêtus de fpureté, oui, du gmanteau de la justice.

 15 Et il arrivera que lorsque tous les hommes seront passés de cette première mort à la vie, puisqu’ils sont devenus immortels, ils vont comparaître devant le asiège du jugement du Saint d’Israël; et alors vient le bjugement, et alors ils vont être jugés selon le saint jugement de Dieu.

 16 Et assurément, comme le Seigneur vit, car le Seigneur Dieu l’a dit, et c’est sa aparole éternelle, qui ne peut bpasser, ceux qui sont justes seront encore justes, et ceux qui sont csouillés dseront encore souillés; c’est pourquoi, ceux qui sont souillés sont le ediable et ses anges; et ils s’en iront dans le ffeu éternel préparé pour eux; et leur tourment est comme un gétang de feu et de soufre, dont la flamme monte pour toujours et à jamais et n’a pas de fin.

 17 Oh! la grandeur et la ajustice de notre Dieu! Car il exécute toutes ses paroles, et elles sont sorties de sa bouche, et sa loi doit s’accomplir.

 18 Mais voici, les justes, les asaints du Saint d’Israël, ceux qui ont cru au Saint d’Israël, ceux qui ont enduré les bcroix du monde et en ont méprisé la honte, chériteront le droyaume de Dieu qui a été préparé pour eux edès la fondation du monde, et leur joie sera pleine fà jamais.

 19 Oh! la grandeur de la miséricorde de notre Dieu, le Saint d’Israël! Car il adélivre ses saints de ce bmonstre affreux, le diable, et de la mort, et de cl’enfer, et de l’étang de feu et de soufre, qui est le tourment sans fin.

 20 Oh! comme elle est grande, la asainteté de notre Dieu! Car il bsait tout, et il n’y a rien qu’il ne sache pas.

 21 Et il vient dans le monde afin de asauver tous les hommes, s’ils veulent écouter sa voix; car voici, il subit les souffrances de tous les hommes, oui, les bsouffrances de tous les êtres vivants, tant des hommes que des femmes et des enfants, qui appartiennent à la famille cd’Adam.

 22 Et il souffre cela afin que la résurrection passe sur tous les hommes, afin que tous se tiennent devant lui lors du grand jour, du jour du jugement.

 23 Et il commande à tous les hommes de ase repentir et d’être bbaptisés en son nom, ayant une foi parfaite au Saint d’Israël, sinon ils ne peuvent être sauvés dans le royaume de Dieu.

 24 Et s’ils ne veulent pas se repentir et croire en son anom, et être baptisés en son nom, et bpersévérer jusqu’à la fin, ils seront cdamnés; car le Seigneur Dieu, le Saint d’Israël, l’a dit.

 25 C’est pourquoi il a donné une aloi; et là où il n’y a bpas de loi donnée, il n’y a pas de châtiment; et là où il n’y a pas de châtiment, il n’y a pas de condamnation; et là où il n’y a pas de condamnation, la miséricorde du Saint d’Israël exerce ses droits sur eux à cause de l’expiation; car ils sont délivrés par son pouvoir.

 26 Car al’expiation satisfait aux exigences de sa bjustice pour tous ceux à qui la cloi dn’est pas donnée, de sorte qu’ils sont délivrés de ce monstre affreux, la mort et l’enfer, et le diable, et l’étang de feu et de soufre, qui est le tourment sans fin; et ils sont rendus à ce Dieu qui leur a donné le esouffle, qui est le Saint d’Israël.

 27 Mais malheur à celui à qui ala loi est donnée, oui, qui a tous les commandements de Dieu, comme nous, et qui les transgresse, et qui prodigue les jours de son épreuve, car affreux est son état!

 28 Oh! le aplan astucieux du Malin! Oh! la bvanité, et la fragilité, et la folie des hommes! Lorsqu’ils sont cinstruits, ils se croient dsages, et ils n’écoutent pas les erecommandations de Dieu, car ils les laissent de côté, pensant savoir par eux-mêmes, c’est pourquoi, leur sagesse est folie et elle ne leur profite pas. Et ils périront.

 29 Mais être instruit est une bonne chose si on aécoute les brecommandations de Dieu.

 30 Mais malheur aux ariches, qui sont riches des choses du monde. Car, parce qu’ils sont riches, ils méprisent les bpauvres, et ils persécutent les humbles, et leur cœur est dans leurs trésors; c’est pourquoi, leur trésor est leur dieu. Et voici, leur trésor périra avec eux aussi.

 31 Et malheur aux sourds qui ne veulent pas aentendre, car ils périront.

 32 Malheur aux aveugles qui ne veulent pas voir, car ils périront aussi.

 33 Malheur aux incirconcis de cœur, car la connaissance de leurs iniquités les frappera au dernier jour.

 34 Malheur au amenteur, car il sera précipité en benfer.

 35 Malheur au meurtrier qui atue délibérément, car il bmourra.

 36 Malheur à ceux qui se livrent à la afornication, car ils seront précipités en enfer.

 37 Oui, malheur à ceux qui aadorent les idoles, car le démon de tous les démons fait d’eux ses délices.

 38 En bref, malheur à tous ceux qui meurent dans leurs péchés, car ils aretourneront à Dieu, et verront sa face, et resteront dans leurs péchés.

 39 Ô mes frères bien-aimés, souvenez-vous qu’il est affreux de transgresser contre ce Dieu saint, et aussi qu’il est affreux de céder aux séductions du aMalin. Souvenez-vous: bl’affection de la chair, c’est la cmort, et l’affection de l’esprit, c’est la dvie eéternelle.

 40 Ô mes frères bien-aimés, prêtez l’oreille à mes paroles. Souvenez-vous de la grandeur du Saint d’Israël. Ne dites pas que j’ai dit des choses dures à votre égard, car si vous le faites, vous insulterez la avérité: car j’ai dit les paroles de votre Créateur. Je sais que les paroles de vérité sont bdures à l’égard de toute impureté, mais les justes ne les craignent pas, car ils aiment la vérité et ne sont pas ébranlés.

 41 Oh! alors, mes frères bien-aimés, avenez au Seigneur, le Saint. Souvenez-vous que ses sentiers sont justes. Voici, le bchemin pour l’homme est cétroit, mais il va en ligne droite devant lui, et le gardien de la dporte est le Saint d’Israël, et il n’y emploie aucun serviteur, et il n’y a aucun autre chemin que par la porte, car on ne peut le tromper, car Seigneur Dieu est son nom.

 42 Et à quiconque frappe il ouvre; et les asages, et les savants, et ceux qui sont riches, qui sont bboursouflés à cause de leur science, et de leur sagesse, et de leurs richesses, oui, ce sont ceux-là qu’il méprise; et à moins qu’ils ne rejettent ces choses et ne se considèrent comme des cinsensés devant Dieu, et ne descendent dans les profondeurs de dl’humilité, il ne leur ouvrira pas.

 43 Mais les choses des sages et des hommes intelligents leur seront acachées à jamais, oui, ce bonheur qui est préparé pour les saints.

 44 Ô mes frères bien-aimés, souvenez-vous de mes paroles. Voici, j’ôte mes vêtements et je les secoue devant vous; je prie le Dieu de mon salut qu’il me regarde de son œil aqui sonde tout; c’est pourquoi, vous saurez au dernier jour, lorsque tous les hommes seront jugés d’après leurs œuvres, que le Dieu d’Israël a été témoin de ce que j’ai bsecoué vos iniquités de mon âme et de ce que je me tiens avec pureté devant lui et suis cdébarrassé de votre sang.

 45 Ô mes frères bien-aimés, détournez-vous de vos péchés; secouez les achaînes de celui qui voudrait vous lier solidement; venez à ce Dieu qui est le brocher de votre salut.

 46 Préparez votre âme pour ce jour glorieux où la ajustice sera rendue aux justes, le jour du bjugement, afin que vous ne reculiez pas dans une crainte affreuse, afin que vous ne vous souveniez pas parfaitement de votre affreuse cculpabilité et ne soyez pas contraints de vous exclamer: Saints, saints sont tes jugements, ô Seigneur Dieu dTout-Puissant — mais je connais ma culpabilité, j’ai transgressé ta loi, et mes transgressions sont miennes; et le diable m’a gagné, de sorte que je suis la proie de son affreuse misère.

 47 Mais voici, mes frères, est-il nécessaire que je vous fasse prendre conscience de l’affreuse réalité de ces choses? Déchirerais-je votre âme si votre esprit était pur? Serais-je clair avec vous, selon la clarté de la vérité, si vous étiez libérés du péché?

 48 Voici, si vous étiez saints, je vous parlerais de sainteté, mais comme vous n’êtes pas saints, et que vous me considérez comme un instructeur, il faut nécessairement que je vous aenseigne les conséquences du bpéché.

 49 Voici, mon âme a le péché en horreur, et mon cœur fait ses délices de la justice; et je alouerai le saint nom de mon Dieu.

 50 Venez, mes frères, vous tous qui avez soif, venez vers les aeaux; et vous qui n’avez pas d’argent, venez, achetez et mangez, oui, venez, achetez du vin et du lait, sans bargent, sans rien payer.

 51 C’est pourquoi, ne dépensez pas d’argent pour ce qui n’a pas de valeur, ni votre alabeur pour ce qui ne peut pas satisfaire. Écoutez-moi diligemment, et souvenez-vous des paroles que j’ai dites; et venez au Saint d’Israël, et bfaites-vous un festin de ce qui ne périt pas, ni ne peut être corrompu, et que votre âme se délecte de mets succulents.

 52 Voici, mes frères bien-aimés, souvenez-vous des paroles de votre Dieu; priez-le continuellement le jour, et rendez agrâces à son saint nom la nuit. Que votre cœur se réjouisse.

 53 Et voici, comme elles sont grandes les aalliances du Seigneur, et comme elle est grande sa condescendance envers les enfants des hommes! Et à cause de sa grandeur, et de sa grâce, et de sa bmiséricorde, il nous a promis que notre postérité ne sera pas totalement détruite selon la chair, mais qu’il la préservera; et dans des générations futures, elle deviendra une cbranche juste pour la maison d’Israël.

 54 Et maintenant, mes frères, je voudrais vous parler davantage, mais demain je vous annoncerai le reste de mes paroles. Amen.