Mormon abrège les grandes plaques de Néphi — Il annexe les petites plaques aux autres — Le roi Benjamin fait régner la paix dans le pays. Vers 385 apr. J.-C.

 Et maintenant, moi, aMormon, étant sur le point de remettre entre les mains de mon fils, Moroni, les annales que je suis occupé à faire, voici, j’ai été témoin de la destruction presque totale de mon peuple, les Néphites.

 Et c’est bien ades centaines d’années après la venue du Christ que je remets ces annales entre les mains de mon fils; et je suppose qu’il sera témoin de l’entière destruction de mon peuple. Mais veuille Dieu lui accorder de leur survivre, afin d’écrire quelque peu à leur sujet, et quelque peu concernant le Christ, afin que cela leur bprofite peut-être un jour.

 Et maintenant, je parle quelque peu de ce que j’ai écrit; car après avoir fait al’abrégé des bplaques de Néphi jusqu’au règne de ce roi Benjamin dont parlait Amaléki, j’ai cherché parmi les cannales qui avaient été remises entre mes mains, et j’ai trouvé ces plaques, qui contenaient cette petite histoire des prophètes depuis Jacob jusqu’au règne de ce roi dBenjamin; et aussi beaucoup de paroles de Néphi.

 Et comme les choses qui sont sur ces aplaques me plaisent, à cause des prophéties de la venue du Christ, et comme mes pères savent que beaucoup d’entre elles se sont accomplies, oui, et je sais aussi que tout ce qui a été prophétisé à notre sujet jusqu’à ce jour s’est accompli, et que tout ce qui va au-delà de ce jour s’accomplira certainement —

 C’est pourquoi, j’ai choisi aces choses pour terminer mes annales, et ce reste de mes annales, je vais le prendre des bplaques de Néphi; et je ne peux écrire la ccentième partie des choses de mon peuple.

 Mais voici, je vais prendre ces plaques, qui contiennent ces prophéties et ces révélations, et les mettre avec le reste de mes annales, car elles sont précieuses pour moi; et je sais qu’elles seront précieuses pour mes frères.

 Et je fais cela dans un abut sage; car c’est ce qui m’est chuchoté, selon l’inspiration de l’Esprit du Seigneur qui est en moi. Et maintenant, je ne sais pas tout; mais le Seigneur bsait tout ce qui est à venir; c’est pourquoi, il agit en moi pour que je fasse selon sa volonté.

 Et je aprie Dieu pour mes frères, afin qu’ils parviennent encore une fois à la connaissance de Dieu, oui, à la rédemption par le Christ; afin qu’ils soient encore une fois un bpeuple agréable.

 Et maintenant, moi, Mormon, je vais clôturer mes annales, que je tire des plaques de Néphi; et je le fais selon la connaissance et l’intelligence que Dieu m’a données.

 10 C’est pourquoi, il arriva donc que lorsque Amaléki eut aremis ces plaques entre les mains du roi Benjamin, celui-ci les prit et les mit avec les bautres plaques qui contenaient les annales transmises par les crois, de génération en génération, jusqu’au temps du roi Benjamin.

 11 Et du roi Benjamin, elles furent transmises, de génération en génération, jusqu’à ce qu’elles me tombent entre ales mains. Et moi, Mormon, je prie Dieu qu’elles soient dorénavant préservées; et je sais qu’elles seront préservées, car de grandes choses y sont écrites, d’après lesquelles mon peuple et ses frères seront bjugés lors du grand et dernier jour, selon la parole de Dieu qui est écrite.

 12 Et maintenant, concernant ce roi Benjamin: il y eut quelques dissensions parmi son peuple.

 13 Et il arriva aussi que les armées des Lamanites descendirent du apays de Néphi pour livrer bataille à son peuple. Mais voici, le roi Benjamin rassembla ses armées, et il les affronta; et il combattit avec la force de son bras, avec bl’épée de Laban.

 14 Et c’est avec la force du Seigneur qu’ils combattirent leurs ennemis, jusqu’à ce qu’ils eussent tué bien des milliers de Lamanites. Et il arriva qu’ils combattirent les Lamanites jusqu’à ce qu’ils les eussent chassés de tous les pays de leur héritage.

 15 Et il arriva que lorsqu’il y eut eu de faux aChrists, et que la bouche leur eut été fermée, et qu’ils eurent été punis selon leurs crimes;

 16 et lorsqu’il y eut eu de faux prophètes, et de faux prédicateurs et instructeurs parmi le peuple, et que tous ceux-ci eurent été punis selon leurs crimes; et lorsqu’il y eut eu beaucoup de querelles et beaucoup de dissidences au profit des Lamanites, voici, il arriva que le roi Benjamin, avec l’aide des saints aprophètes qui étaient parmi son peuple —

 17 car voici, le roi Benjamin était un asaint homme, et il régna en justice sur son peuple; et il y avait beaucoup de saints hommes dans le pays, et ils annonçaient la parole de Dieu avec bpuissance et avec autorité; et ils faisaient usage d’une grande crigueur à cause de la roideur de cou du peuple —

 18 C’est pourquoi, avec l’aide de ceux-ci, le roi Benjamin, en travaillant de toute la puissance de son corps et des facultés de toute son âme, ainsi que les prophètes, fit encore une fois régner la paix dans le pays.