Section 19

Révélation donnée en mars 1830, par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Manchester (New York) (History of the Church, vol. 1, pp. 72–74). Dans son histoire, le prophète la présente comme étant «un commandement de Dieu et non de l’homme, à Martin Harris, donné par celui qui est Éternel» (History of the Church, vol. 1, p. 72).

1–3, Le Christ a tout pouvoir. 4–5, Tous les hommes doivent se repentir ou souffrir. 6–12, Le châtiment éternel est le châtiment de Dieu. 13–20, Le Christ a souffert pour tous, afin qu’ils ne souffrent pas s’ils se repentent. 21–28, Prêche l’Évangile de repentir. 29–41, Annonce de bonnes nouvelles.

 Je suis al’Alpha et l’Oméga, le bChrist, le Seigneur; oui, je le suis, le commencement et la fin, le Rédempteur du monde.

 J’ai accompli et mené à bonne afin la volonté de celui dont je suis, c’est-à-dire le Père, à mon sujet, l’ayant fait pour me bsoumettre toutes choses.

 Je conserve tout apouvoir, oui, jusqu’à bdétruire Satan et ses œuvres à la cfin du monde et au grand et dernier jour du jugement que je prononcerai sur ses habitants, djugeant chaque homme selon ses eœuvres et les actes qu’il a accomplis.

 Et assurément, chaque homme doit se arepentir ou bsouffrir, car moi, Dieu, je suis cinfini.

 C’est pourquoi, je ne arévoque pas les jugements que je prononcerai, mais des malheurs, des pleurs, des blamentations et des grincements de dents seront envoyés à ceux qui se trouveront à ma cgauche.

 Néanmoins, il an’est pas écrit qu’il n’y aura pas de fin à ce tourment, mais il est écrit btourment infini.

 Il est aussi écrit adamnation éternelle; ceci est plus explicite que d’autres Écritures afin d’agir sur le cœur des enfants des hommes, le tout pour la gloire de mon nom.

 Je vais donc t’expliquer ce mystère, car il convient que tu saches, tout comme mes apôtres.

 Je te parle, à toi qui es choisi en ceci, comme si tu en étais un, afin que tu entres dans mon arepos.

 10 Car voici, qu’il est grand le amystère de la divinité! Car voici, je suis infini, et le châtiment qui vient de ma main est un châtiment infini, car bInfini est mon nom. C’est pourquoi:

 11 Le achâtiment éternel est le châtiment de Dieu.

 12 Le châtiment infini est le châtiment de Dieu.

 13 Je te commande donc de te repentir et de garder les acommandements que tu as reçus, en mon nom, de mon serviteur Joseph Smith, fils;

 14 et c’est par mon pouvoir tout-puissant que tu les as reçus.

 15 C’est pourquoi, je te commande de te repentir! Repens-toi, de peur que je ne te frappe du sceptre de ma parole, de ma fureur et de ma colère, et que tes souffrances ne soient aatroces; et tu ne sais pas combien elles sont atroces, tu ne sais pas combien elles sont extrêmes, oui, tu ne sais pas combien elles sont dures à supporter.

 16 Car voici, moi, Dieu, j’ai asouffert ces choses pour tous afin qu’ils ne bsouffrent pas s’ils se crepentent.

 17 Mais s’ils ne se repentent pas, ils doivent asouffrir tout comme moi.

 18 Et ces souffrances m’ont fait trembler de douleur, moi, Dieu, le plus grand de tous, et elles m’ont fait saigner à chaque pore et m’ont fait souffrir de corps et d’esprit — et j’ai voulu ane pas devoir boire la coupe amère, mais je n’ai pas non plus voulu me dérober —

 19 Néanmoins, gloire soit au Père, j’ai bu et j’ai aterminé tout ce que j’avais préparé pour les enfants des hommes.

 20 C’est pourquoi, je te commande de nouveau de te repentir, de peur que je ne te réduise à l’humilité par mon pouvoir tout-puissant, et de aconfesser tes péchés, de peur que tu ne subisses ces châtiments dont j’ai parlé, dont tu as goûté au plus petit, oui, au plus bas degré, lorsque je t’ai retiré mon Esprit.

 21 Et je te commande de ne rien aprêcher d’autre que le repentir et de bne pas montrer ces choses au monde avant que je ne le juge sage.

 22 Car ils ne peuvent pas asupporter la viande maintenant, mais c’est du blait qu’ils doivent recevoir; c’est pourquoi ils ne doivent pas connaître ces choses, de peur qu’ils ne périssent.

 23 Apprends de moi et écoute mes paroles; amarche dans bl’humilité de mon Esprit, et tu auras la cpaix en moi.

 24 Je suis aJésus-Christ. Je suis venu par la volonté du Père et je fais sa volonté.

 25 De plus, je te commande de ne pas aconvoiter la bfemme de ton prochain, ni de chercher à ôter la vie de ton prochain.

 26 De plus, je te commande de ne pas convoiter tes propres biens, mais de les consacrer libéralement à l’impression du Livre de Mormon, qui contient la avérité et la parole de Dieu —

 27 qui est ma parole aux aGentils — pour qu’il vienne bientôt aux bJuifs, dont les Lamanites sont un creste, pour qu’ils croient en l’Évangile et n’attendent pas la venue d’un dMessie qui est déjà venu.

 28 De plus, je te commande de aprier à bhaute voix aussi bien que dans ton cœur; oui, devant le monde aussi bien qu’en secret, en public aussi bien qu’en privé.

 29 Et tu aannonceras de bonnes nouvelles, oui, tu les publieras sur les montagnes, sur tous les lieux élevés et parmi tous les peuples qu’il te sera permis de voir.

 30 Et tu le feras en toute humilité, aplaçant ta confiance en moi, n’insultant pas ceux qui t’insultent.

 31 Tu ne parleras pas de adogme, mais tu annonceras le repentir, la bfoi au Sauveur et la crémission des péchés par le dbaptême et par le efeu, oui, par le fSaint-Esprit.

 32 Voici, c’est là un grand acommandement et le dernier que je te donnerai à ce sujet, car cela suffira pour ta conduite journalière jusqu’à la fin de ta vie.

 33 Et tu seras frappé de misère si tu ignores ces arecommandations, oui, vous serez frappés de destruction, toi et tes biens.

 34 aDonne une partie de tes biens, oui, une partie de tes terres, tout, sauf ce qui est nécessaire à l’entretien de ta famille.

 35 Paie la adette que tu as bcontractée envers l’imprimeur. Libère-toi de la cservitude.

 36 aQuitte ta maison et ton foyer, sauf lorsque tu désireras voir ta famille.

 37 Et aparle abondamment à tous, oui, prêche, exhorte, annonce la bvérité, et ce, d’une voix forte, avec des accents joyeux, en t’écriant: Hosanna, hosanna, béni soit le nom du Seigneur Dieu!

 38 aPrie toujours, et je bdéverserai mon Esprit sur toi, et grande sera ta bénédiction, oui, plus grande encore que si tu obtenais les trésors de la terre et la corruptibilité qui les accompagne.

 39 Voici, peux-tu lire cela sans te réjouir et sans que ton cœur ne bondisse de joie?

 40 Ou peux-tu continuer à courir ça et là, comme un guide aveugle?

 41 Ou peux-tu être ahumble et doux, et te conduire avec sagesse devant moi? Oui, bviens à moi, ton Sauveur. Amen.