Section 27

Révélation donnée en août 1830, à Joseph Smith, le prophète, à Harmony (Pennsylvanie) (History of the Church, vol. 1, pp. 106–108). Préparant un service religieux, au cours duquel le sacrement du pain et du vin devait être administré, Joseph sortit pour se procurer du vin. Un messager céleste lui apparut, et il reçut cette révélation, dont une partie fut écrite à l’époque et le reste au cours du mois de septembre qui suivit. On utilise actuellement de l’eau plutôt que du vin dans les services de Sainte-Cène de l’Église.

1–4, Emblèmes à utiliser lors de la Sainte-Cène. 5–14, Le Christ et ses serviteurs de toutes les dispensations prendront la Sainte-Cène. 15–18, Revêtez toutes les armes de Dieu.

 Écoute la voix de Jésus-Christ, ton Seigneur, ton Dieu et ton Rédempteur, dont la parole est avive et puissante.

 Car voici, je te le dis, peu importe ce que vous mangez ou ce que vous buvez lorsque vous prenez la aSainte-Cène, si vous le faites l’œil fixé uniquement sur ma bgloire, vous souvenant devant le Père de mon corps qui a été déposé pour vous et de mon csang qui a été versé pour la drémission de vos péchés.

 Je vous donne donc le commandement de ne pas acheter de vin ni de boissons fortes de vos ennemis;

 vous n’en boirez donc pas, à moins que ce ne soit du vin nouveau, fait parmi vous, oui, dans ce royaume, qui est celui de mon Père, qui sera édifié sur terre.

 Voici, je le juge sage; c’est pourquoi ne vous étonnez pas, car l’heure vient où je aboirai du fruit de la vigne avec vous sur la terre, et avec bMoroni, que je vous ai envoyé pour vous révéler le Livre de Mormon contenant la plénitude de mon Évangile éternel, et à qui j’ai confié les clefs des annales du cbois d’Éphraïm;

 et aussi avec aÉlias, à qui j’ai remis les clefs pour réaliser le rétablissement de toutes les choses qui ont trait aux derniers jours, dont tous les saints prophètes ont parlé depuis le commencement du monde;

 et aussi Jean, le fils de Zacharie, Zacharie qu’il a(Élias) visita et auquel il fit la promesse qu’il aurait un fils, que son nom serait bJean et qu’il serait rempli de l’esprit d’Élias;

 lequel Jean je vous ai envoyé, mes serviteurs Joseph Smith, fils, et Oliver Cowdery, pour vous ordonner à la première aprêtrise que vous avez reçue, afin que vous fussiez appelés et bordonnés comme le fut cAaron;

 et aussi aÉlie, à qui j’ai remis les clefs du pouvoir de btourner le cœur des pères vers les enfants et le cœur des enfants vers les pères, afin que la terre entière ne soit pas frappée de malédiction;

 10 et aussi avec Joseph, Jacob, Isaac et Abraham, vos pères, par lesquels les apromesses demeurent;

 11 et aussi avec Michel, ou aAdam, le père de tous, le prince de tous, l’ancien des jours;

 12 et aussi avec Pierre, Jacques et Jean, que je vous ai envoyés, par lesquels je vous ai aordonnés et confirmés pour que vous soyez bapôtres et ctémoins spéciaux de mon nom, et pour que vous portiez les clefs de votre ministère et des mêmes choses que je leur ai révélées;

 13 à qui j’ai aremis les bclefs de mon royaume et une cdispensation de dl’Évangile pour les ederniers temps et pour la fplénitude des temps, au cours de laquelle je rassemblerai toutes choses en gune, tant celles qui sont dans le ciel que celles qui sont sur la terre;

 14 et aussi avec tous ceux que mon Père m’a adonnés de parmi le monde.

 15 C’est pourquoi, élevez votre cœur, réjouissez-vous, ceignez-vous les reins et prenez toutes mes aarmes, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et btenir ferme après avoir tout surmonté.

 16 Tenez donc ferme: ayez à vos reins la avérité pour bceinture; revêtez la ccuirasse de la djustice; mettez pour chaussures à vos pieds la préparation de l’Évangile de epaix que j’ai envoyé mes fanges vous remettre;

 17 prenez le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits aenflammés des méchants.

 18 Et prenez le casque du salut, l’épée de mon Esprit que je déverserai sur vous, et ma parole que je vous révèle, soyez d’accord concernant toutes les choses que vous me demandez et soyez fidèles jusqu’à ce que je vienne, et vous serez aenlevés, afin que là où je suis, vous y soyez baussi. Amen.