Section 63

Révélation donnée fin août 1831, par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 206–211). Le prophète, Sidney Rigdon et Oliver Cowdery étaient revenus, le 27 août, à Kirtland, de leur visite au Missouri. Dans sa préface à l’enregistrement de cette révélation, le prophète écrit: «En ces jours de la prime enfance de l’Église, il y avait un désir très vif d’obtenir la parole du Seigneur sur tous les sujets qui se rapportaient de près ou de loin à notre salut. Et comme le pays de Sion était maintenant l’objet temporel le plus important en vue, je consultai le Seigneur afin d’obtenir davantage de renseignements sur le rassemblement des saints, l’achat du terrain et d’autres sujets» (History of the Church, vol. 1, p. 207).

1–6, Un jour de colère s’abattra sur les méchants. 7–12, Les signes viennent par la foi. 13–19, Ceux qui sont adultères dans leur cœur nieront la foi et seront précipités dans l’étang de feu. 20, Les fidèles recevront un héritage sur la terre transfigurée. 21, Le récit complet des événements qui se produisirent sur la montagne de la Transfiguration n’a pas encore été révélé. 22–23, Ceux qui sont obéissants reçoivent les mystères du royaume. 24–31, Il faut acheter des héritages en Sion. 32–35, Le Seigneur décrète des guerres, et les méchants tuent les méchants. 36–48, Les saints doivent se rassembler vers Sion et donner de l’argent pour la bâtir. 49–54, Les bénédictions sont assurées aux fidèles à la Seconde Venue, dans la résurrection et pendant le millénium. 55–58, C’est un jour d’avertissement. 59–66, Ceux qui l’utilisent sans autorité prennent le nom du Seigneur en vain.

 Écoutez, ô peuple, ouvrez votre cœur, et soyez attentifs, vous qui êtes au loin; et prêtez l’oreille, vous qui vous appelez le peuple du Seigneur, et entendez la parole du Seigneur et sa volonté à votre sujet.

 Oui, en vérité, je le dis, écoutez la parole de celui dont la colère est allumée contre les méchants et les arebelles,

 qui veut prendre ceux qu’il veut aprendre, et garde en vie ceux qu’il veut garder,

 qui bâtit selon son bon plaisir et détruit quand cela lui plaît, et est capable de précipiter l’âme en enfer.

 Voici, moi, le Seigneur, je fais entendre ma voix, et elle sera obéie.

 C’est pourquoi, en vérité, je le dis, que les méchants prennent garde et que les rebelles craignent et tremblent; et que les incrédules gardent le silence, car le ajour de la colère s’abattra sur eux comme une btempête, et toute chair csaura que je suis Dieu.

 Et celui qui cherche des signes verra des asignes, mais pas pour le salut.

 En vérité, je vous le dis, il en est parmi vous qui cherchent des signes, et il y en a eu comme cela dès le commencement;

 mais voici, la foi ne vient pas par les signes, mais les signes suivent ceux qui croient.

 10 Oui, les signes viennent par la afoi, non par la volonté des hommes, ni selon leur bon plaisir, mais par la volonté de Dieu.

 11 Oui, les signes viennent par la foi, pour l’accomplissement de grandes œuvres, car sans la afoi, nul n’est agréable à Dieu; et ceux contre qui Dieu est en colère ne lui sont pas agréables; c’est pourquoi, à ceux-là il ne montre aucun signe, si ce n’est dans la bcolère pour leur ccondamnation.

 12 C’est pourquoi, ceux d’entre vous qui ont cherché des signes et des prodiges pour avoir la foi et non pour le bien des hommes en vue de ma gloire ne me sont pas agréables, à moi, le Seigneur.

 13 Néanmoins, je donne des commandements, et beaucoup se sont détournés de mes commandements et ne les ont pas gardés.

 14 Il y a eu parmi vous des hommes et des femmes aadultères, dont certains se sont détournés de vous, et dont d’autres restent avec vous, et ils seront révélés plus tard.

 15 Que ceux-là prennent garde et se repentent rapidement, de peur que le jugement ne s’abatte sur eux comme un filet, que leur folie ne soit manifestée et que leurs œuvres ne les suivent aux yeux du peuple.

 16 Et, en vérité, je vous le dis, comme je l’ai déjà dit, celui qui aregarde une femme pour la bconvoiter, ou si quelqu’un commet cl’adultère dans son cœur, il n’aura pas l’Esprit, mais reniera la foi et sera dans la crainte.

 17 C’est pourquoi, moi, le Seigneur, j’ai dit que les alâches, les incrédules, tous les bmenteurs, quiconque aime et cpratique le mensonge, les impudiques et les enchanteurs, auront leur part dans dl’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la eseconde mort.

 18 En vérité, je dis qu’ils ne prendront pas part à la apremière résurrection.

 19 Et maintenant, voici, moi, le Seigneur, je vous dis que vous n’êtes pas ajustifiés, parce que ces choses existent parmi vous.

 20 Néanmoins, celui qui apersévère dans la foi et fait ma volonté, celui-là vaincra et recevra un bhéritage sur la terre lorsque le jour de la transfiguration viendra,

 21 lorsque la aterre sera btransfigurée, selon le modèle qui fut montré à mes apôtres sur la cmontagne, événement dont vous n’avez pas encore reçu le récit complet.

 22 Et maintenant, en vérité, je vous le dis: puisque j’ai dit que je vous ferais connaître ma volonté, voici, je vais vous la faire connaître, mais pas à titre de commandement, car il y en a beaucoup qui ne s’appliquent pas à garder mes commandements.

 23 Mais à celui qui garde mes commandements, je donnerai les amystères de mon royaume, et ils seront en lui une source bd’eau vive, cjaillissant jusque dans la vie éternelle.

 24 Et maintenant, voici, la volonté du Seigneur, votre Dieu, concernant ses saints est qu’ils s’assemblent au pays de Sion, pas avec précipitation, de peur qu’il y ait de la confusion, laquelle apporte la peste.

 25 Voici, le pays de aSion — moi, le Seigneur Dieu, je le tiens entre mes mains —

 26 néanmoins, moi, le Seigneur, je rends à aCésar ce qui est à César.

 27 C’est pourquoi, moi, le Seigneur, je veux que vous achetiez les terres, afin d’avoir l’avantage sur le monde, afin de faire valoir vos droits sur le monde, afin qu’il ne soit pas excité à la colère.

 28 Car aSatan lui met dans le cœur de se mettre en colère contre vous et de verser le sang.

 29 C’est pourquoi, le pays de Sion ne s’obtiendra que par achat ou par le sang, sinon il n’y aura pas d’héritage pour vous.

 30 Et si c’est par l’achat, voici, vous êtes bénis.

 31 Et si c’est par le sang, étant donné qu’il vous est interdit de verser le sang, voici, vos ennemis seront sur vous et vous serez flagellés de ville en ville, et de synagogue en synagogue, et il n’y en aura que peu qui resteront pour recevoir un héritage.

 32 Moi, le Seigneur, je suis en colère contre les méchants; je refuse mon Esprit aux habitants de la terre.

 33 Dans ma colère, j’ai juré et décrété des aguerres à la surface de la terre; les méchants tueront les méchants, et la crainte s’abattra sur tous les hommes.

 34 Et les asaints auront aussi du mal à échapper; néanmoins, moi, le Seigneur, je suis avec eux, et je bdescendrai dans les cieux, de la présence de mon Père, et consumerai les cméchants d’un dfeu qui ne s’éteint pas.

 35 Et voici, cela n’est pas encore, mais arrivera bientôt.

 36 C’est pourquoi, étant donné que moi, le Seigneur, j’ai décrété toutes ces choses à la surface de la terre, je veux que mes saints soient assemblés au pays de Sion.

 37 Et que chacun prenne la ajustice dans ses mains et la fidélité sur ses reins et élève une bvoix d’avertissement aux habitants de la terre, et annonce, tant par la parole que par la fuite, que la cdésolation s’abattra sur les méchants.

 38 C’est pourquoi, que mes disciples de Kirtland, qui demeurent dans cette ferme, règlent leurs affaires temporelles.

 39 Que mon serviteur Titus Billings, qui en a la garde, vende les terres, afin d’être prêt, au printemps prochain, à entreprendre son voyage vers le pays de Sion avec ceux qui demeurent sur ces terres, à l’exception de ceux que je me réserverai, qui n’iront que lorsque je le leur commanderai.

 40 Et que l’on envoie tout l’argent que l’on peut épargner, peu m’importe que ce soit peu ou beaucoup, au pays de Sion, à ceux que j’ai désignés pour le recevoir.

 41 Voici, moi, le Seigneur, je donnerai à mon serviteur Joseph Smith, fils, du pouvoir afin qu’il soit capable de adiscerner par l’Esprit ceux qui monteront au pays de Sion et ceux de mes disciples qui resteront.

 42 Que mon serviteur Newel K. Whitney conserve encore un peu de temps son magasin, ou, en d’autres termes, le magasin.

 43 Néanmoins, qu’il donne tout l’argent qu’il peut donner pour l’envoyer au pays de Sion.

 44 Voici, ces choses sont entre ses mains, qu’il agisse selon la sagesse.

 45 En vérité, je le dis, qu’il soit mandaté comme agent pour les disciples qui resteront et qu’il soit ordonné à ce pouvoir,

 46 et visite maintenant rapidement les aéglises avec mon serviteur Oliver Cowdery pour leur expliquer toutes ces choses. Voici, c’est là ma volonté que vous obteniez de l’argent comme je l’ai commandé.

 47 Celui qui est afidèle et persévère vaincra le monde.

 48 Celui qui envoie des trésors au pays de Sion recevra un ahéritage dans ce monde, et ses œuvres le suivront ainsi qu’une récompense dans le monde à venir.

 49 Oui, et dorénavant bénis sont ceux qui ameurent dans le Seigneur, car lorsque le Seigneur viendra, que les choses anciennes bpasseront et que toutes choses deviendront nouvelles, ils cressusciteront d’entre les morts, ne dmourront plus et recevront, dans la ville sainte, un héritage devant le Seigneur.

 50 Et abéni sera celui qui vivra lorsque le Seigneur viendra et qui aura gardé la foi. Néanmoins, il est fixé qu’il doit bmourir à l’âge de l’homme.

 51 C’est pourquoi, les enfants agrandiront jusqu’à ce qu’ils deviennent vieux; les vieillards mourront, mais ils ne dormiront pas dans la poussière, mais ils seront bchangés en un clin d’œil.

 52 C’est donc pour cette raison que les apôtres ont prêché au monde la résurrection des morts.

 53 Ces choses sont celles que vous devez attendre; et, pour parler à la manière du Seigneur, c’est maintenant aproche, et dans un temps à venir, oui, le jour de la venue du Fils de l’Homme.

 54 Et jusqu’à cette heure-là, il y aura des avierges folles parmi les sages; et à cette heure-là, il se produira une séparation complète des justes et des méchants; et en ce jour-là, j’enverrai mes anges barracher les méchants et les jeter dans un feu qui ne s’éteint pas.

 55 Et maintenant, voici, en vérité, je vous le dis, mon serviteur aSidney Rigdon ne m’est pas agréable, à moi, le Seigneur. Il bs’exalte dans son cœur, ne reçoit pas les recommandations, mais afflige l’Esprit.

 56 C’est pourquoi ses aécrits ne sont pas acceptables au Seigneur, et il en fera d’autres; et si le Seigneur ne les reçoit pas, voici, il ne remplira plus l’office auquel je l’ai désigné.

 57 Et de plus, en vérité, je vous le dis, aceux qui désirent dans leur cœur, avec humilité, bavertir les pécheurs pour qu’ils se repentent, qu’ils soient ordonnés à ce pouvoir.

 58 Car ce jour est un jour d’avertissement, et non un jour pour faire de longs discours. Car on ne se moquera pas de moi, le Seigneur, dans les derniers jours.

 59 Voici, je suis d’en haut, et ma puissance se trouve en bas. Je suis au-dessus de tout, en tout, à travers tout, et je asonde tout. Et le jour vient où tout me sera soumis.

 60 Voici, je suis al’Alpha et l’Oméga, oui, Jésus-Christ.

 61 C’est pourquoi, que tous les hommes prennent garde à la façon dont ils mettent mon anom sur leurs lèvres;

 62 car voici, en vérité, je le dis, il y en a beaucoup qui sont sous cette condamnation, qui utilisent le nom du Seigneur et l’utilisent en vain, n’ayant pas l’autorité.

 63 C’est pourquoi, que les membres de l’Église se repentent de leurs péchés, et moi, le Seigneur, je les reconnaîtrai; sinon ils seront retranchés.

 64 Souvenez-vous que ce qui vient d’en haut est asacré et doit être bdit avec prudence et sous la contrainte de l’Esprit; en cela il n’y a pas de condamnation, et vous recevez l’Esprit cpar la prière; c’est pourquoi, sans cela, il reste une condamnation.

 65 Que mes serviteurs Joseph Smith, fils, et Sidney Rigdon se cherchent un foyer, selon que l’Esprit le leur enseignera par la aprière.

 66 Il vous restera à vaincre ces choses par la patience afin de recevoir un apoids de bgloire plus extrême et plus éternel, sinon une plus grande condamnation. Amen.