Section 6

Révélation donnée en avril 1829, à Joseph Smith, le prophète, et à Oliver Cowdery, à Harmony (Pennsylvanie) (History of the Church, vol. 1, pp. 32–35). Le 7 avril 1829, Oliver Cowdery commença à travailler comme secrétaire à la traduction du Livre de Mormon. Il avait déjà reçu une manifestation divine attestant la véracité du témoignage du prophète concernant les plaques sur lesquelles les annales du Livre de Mormon étaient gravées. Le prophète consulta le Seigneur par l’intermédiaire de l’urim et du thummim et reçut la réponse suivante.

1–6, Ceux qui travaillent dans le champ du Seigneur obtiennent le salut. 7–13, Il n’est pas de plus grand don que le don du salut. 14–27, Le témoignage de la vérité s’obtient par le pouvoir de l’Esprit. 28–37, Tournez-vous vers le Christ et faites continuellement le bien.

 Une œuvre grande et amerveilleuse est sur le point de se produire parmi les enfants des hommes.

 Voici, je suis Dieu; prêtez attention à ma aparole, qui est vive et puissante, plus acérée qu’une épée à double btranchant, qui sépare les jointures et la moelle; c’est pourquoi, prêtez attention à mes paroles.

 Voici, le achamp blanchit déjà pour la moisson; c’est pourquoi que quiconque désire moissonner lance sa faucille de toutes ses forces et moissonne tant que dure le jour, afin d’amasser pour son âme le salut éternel dans le royaume de Dieu.

 Oui, quiconque veut alancer sa faucille et moissonner est appelé par Dieu.

 C’est pourquoi, si vous me ademandez vous recevrez; si vous frappez l’on vous ouvrira.

 Or, puisque vous avez demandé, voici, je vous le dis, gardez mes commandements, et acherchez à promouvoir et à établir la cause de bSion.

 Ne acherchez pas la brichesse mais la csagesse, et voici, les dmystères de Dieu vous seront dévoilés, et alors vous deviendrez riches. Voici, celui qui a la vie eéternelle est riche.

 En vérité, en vérité, je vous le dis, il vous sera fait selon ce que vous désirez de moi, et, si vous le désirez, il se fera, par votre intermédiaire, beaucoup de bien dans cette génération.

 Ne parlez que de arepentir à cette génération; gardez mes commandements, aidez à promouvoir mon œuvre selon mes commandements, et vous serez bénis.

 10 Voici, tu as un don, et tu es béni à cause de ton don. Souviens-toi qu’il est asacré et qu’il vient d’en haut,

 11 et si tu am’interroges, tu connaîtras des bmystères qui sont grands et merveilleux; c’est pourquoi tu exerceras ton cdon pour découvrir des mystères, afin d’en amener un grand nombre à connaître la vérité, oui, de les dconvaincre de l’erreur de leurs voies.

 12 Ne révèle ton don qu’à ceux qui sont de ta foi. Ne prends pas les choses asacrées à la légère.

 13 Si tu fais le bien, oui, et arestes bfidèle jusqu’à la cfin, tu seras sauvé dans le royaume de Dieu, ce qui est le plus grand de tous les dons de Dieu; car il n’est pas de plus grand don que celui du dsalut.

 14 En vérité, en vérité, je te le dis, tu es béni pour ce que tu as fait; car tu m’as ainterrogé, et voici, toutes les fois que tu m’as interrogé, tu as reçu des instructions de mon Esprit. S’il n’en avait été ainsi, tu ne serais pas venu là où tu te trouves en ce moment.

 15 Voici, tu sais que tu m’as interrogé et que j’ai éclairé ton aesprit; et maintenant je te dis ces choses pour que tu saches que tu as été éclairé par l’Esprit de vérité;

 16 oui, je te le dis, pour que tu saches qu’il n’y a personne d’autre que Dieu qui aconnaisse tes pensées et les intentions de ton bcœur.

 17 Je te dis ces choses pour que cela te soit un témoignage que les paroles, ou l’ouvrage que tu es occupé à écrire, sont avraies.

 18 Sois donc adiligent; breste fidèlement aux côtés de mon serviteur Joseph, quelque difficiles que soient les situations dans lesquelles il pourra se trouver à cause de la parole.

 19 Réprimande-le pour ses fautes et accepte aussi les réprimandes de sa part. Sois patient, sois sérieux, sois modéré; aie la patience, la foi, l’espérance et la charité.

 20 Voici, tu es Oliver, et je t’ai parlé à cause de tes désirs; c’est pourquoi, aconserve précieusement ces paroles en ton cœur. Sois fidèle et diligent à garder les commandements de Dieu, et je t’entourerai des bras de mon amour.

 21 Voici, je suis Jésus-Christ, le aFils de Dieu. C’est moi qui suis venu chez les bmiens, et les miens ne m’ont pas reçu. Je suis la clumière qui brille dans les dténèbres, et les ténèbres ne la comprennent pas.

 22 En vérité, en vérité, je te le dis, si tu désires un témoignage de plus, reporte-toi à la nuit où tu as crié vers moi dans ton cœur, afin de aconnaître la vérité de ces choses.

 23 N’ai-je pas aapaisé ton esprit à ce sujet? Quel btémoignage plus grand peux-tu avoir que celui de Dieu?

 24 Et maintenant, voici, tu as reçu un témoignage; car si je t’ai dit des choses que nul ne connaît, n’as-tu pas reçu un témoignage?

 25 Et voici, si tu le désires de moi, je t’accorde le don de atraduire tout comme mon serviteur Joseph.

 26 En vérité, en vérité, je te dis qu’il y a des aécrits qui contiennent beaucoup de choses de mon Évangile, qui ont été tenus cachés à cause de la bméchanceté des hommes.

 27 Et maintenant, si tu as de bons désirs — le désir de t’amasser des trésors dans le ciel — je te commande d’aider à amener à la lumière, avec ton don, les parties de mes aÉcritures qui ont été cachées à cause de l’iniquité.

 28 Et maintenant, voici, je te donne, à toi, et aussi à mon serviteur Joseph, les clefs de ce don qui amènera ce ministère à la lumière; et toute parole sera confirmée par la bouche de deux ou de trois atémoins.

 29 En vérité, en vérité, je vous le dis, s’ils rejettent mes paroles et cette partie de mon Évangile et de mon ministère, vous êtes bénis, car ils ne peuvent pas vous en faire davantage qu’à moi.

 30 Et même s’ils vous afont ce qu’ils m’ont fait, vous êtes bénis, car vous bdemeurerez avec moi en cgloire.

 31 Mais s’ils ne arejettent pas mes paroles, qui seront confirmées par le btémoignage qui sera donné, ils seront bénis, et vous vous réjouirez alors du fruit de vos labeurs.

 32 En vérité, en vérité, je vous le dis, comme je l’ai dit à mes disciples — là où deux ou trois sont aassemblés en mon nom, pour quoi que ce soit, voici, je serai là au bmilieu d’eux — de même, je suis au milieu de vous.

 33 Ne acraignez pas de faire le bien, mes fils, car tout ce que vous bsemez, vous le moissonnerez aussi. C’est pourquoi, si vous semez le bien, vous moissonnerez aussi le bien en récompense.

 34 Ne craignez donc pas, petit troupeau; faites le bien; laissez la terre et l’enfer s’unir contre vous, car si vous êtes bâtis sur mon aroc, ils ne peuvent vaincre.

 35 Voici, je ne vous condamne pas; allez et ne apéchez plus; accomplissez avec sérieux l’œuvre que je vous ai commandé d’accomplir.

 36 aTournez-vous vers moi dans chacune de vos pensées; ne doutez pas, ne craignez pas.

 37 aVoyez les plaies qui ont percé mon côté et aussi les marques des bclous dans mes mains et mes pieds. Soyez fidèles, gardez mes commandements, et vous chériterez le droyaume des cieux. Amen.