Section 71

Révélation donnée le 1er décembre 1831, à Joseph Smith, le prophète, et à Sidney Rigdon, à Hiram (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 238–239). Le prophète avait continué à traduire la Bible avec Sidney Rigdon comme secrétaire jusqu’à la réception de cette révélation. À ce moment, la traduction fut temporairement mise de côté pour leur permettre de remplir les instructions données ici. Les frères devaient aller prêcher pour apaiser les sentiments inamicaux à l’égard de l’Église causés par la publication d’articles de journaux par Ezra Booth, qui avait apostasié.

1–4, Joseph Smith et Sidney Rigdon sont envoyés proclamer l’Évangile. 5–11, Les ennemis des saints seront confondus.

 Voici, ainsi vous dit le Seigneur, à vous, mes serviteurs Joseph Smith, fils, et aSidney Rigdon: Le moment est venu, en vérité, où il m’est nécessaire et opportun que vous ouvriez la bouche pour bproclamer mon Évangile, les choses du royaume, expliquant ses cmystères à l’aide des Écritures, selon cette part d’Esprit et de pouvoir qui vous sera donnée, et ce, comme je le veux.

 En vérité, je vous le dis, proclamez pendant un certain temps au monde dans les régions alentour, ainsi que dans l’Église, jusqu’à ce que cela vous soit révélé.

 En vérité, c’est une mission que je vous donne pour un certain temps.

 C’est pourquoi, travaillez dans ma vigne. Lancez un appel aux habitants de la terre, rendez témoignage et préparez le chemin pour les commandements et les révélations qui vont venir.

 Or, voici, il y a là de la sagesse; que quiconque lit acomprenne et breçoive aussi;

 car à celui qui reçoit il sera donné plus aabondamment, oui, du pouvoir.

 C’est pourquoi, aconfondez vos ennemis; invitez-les à vous brencontrer tant en public qu’en privé; et si vous êtes fidèles, leur honte sera rendue manifeste.

 Qu’ils produisent donc leurs moyens de défense contre le Seigneur.

 En vérité, ainsi vous dit le Seigneur, toute aarme forgée contre vous sera sans effet.

 10 Et si quelqu’un élève la voix contre vous, il sera confondu lorsque je le jugerai bon.

 11 C’est pourquoi, gardez mes commandements; ils sont vrais et dignes de foi. J’ai dit. Amen.