Imprimer
Transmettre

Les Doctrine et Alliances

Section 7

Révélation donnée en avril 1829, à Joseph Smith, le prophète, et à Oliver Cowdery, à Harmony (Pennsylvanie), lorsqu’ils demandèrent, par l’intermédiaire de l’urim et du thummim, si Jean, le disciple bien-aimé, était demeuré dans la chair ou était mort. La révélation est la traduction des écrits faits sur parchemin par Jean et cachés par lui-même.

1–3, Jean le bien-aimé vivra jusqu’à ce que le Seigneur vienne. 4–8, Pierre, Jacques et Jean détiennent les clefs de l’Évangile.

1 Et le Seigneur me dit : aJean, mon bien-aimé, que bdésires-tu ? Car si tu demandes ce que tu désires, cela te sera accordé.

2 Et je lui dis : Seigneur, donne-moi du pouvoir sur la amort, afin que je vive et t’amène des âmes.

3 Et le Seigneur me dit : En vérité, en vérité, je te le dis, parce que tu désires cela, tu ademeureras jusqu’à ce que je vienne dans ma bgloire et tu cprophétiseras devant les nations, les familles, les langues et les peuples.

4 Et c’est pour cette raison que le Seigneur dit à Pierre : Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne, que t’importe ? Car il a désiré de moi de pouvoir m’amener des âmes, mais toi, tu as désiré pouvoir venir rapidement à moi dans mon aroyaume.

5 Je te le dis, Pierre, c’était là un bon désir ; mais mon bien-aimé a désiré pouvoir faire plus ou faire parmi les hommes une œuvre plus grande encore que ce qu’il avait fait auparavant.

6 Oui, il a entrepris une œuvre plus grande ; c’est pourquoi je le rendrai comme un feu flamboyant et je ferai de lui un ange chargé d’un aministère ; il exercera un ministère en faveur de ceux qui demeurent sur la bterre, qui seront chéritiers du salut.

7 Et je t’établirai pour le servir, lui et ton frère Jacques ; et je vous donnerai, à tous les trois, ce pouvoir et les aclefs de ce ministère jusqu’à ce que je vienne.

8 En vérité, je vous le dis, vous aurez tous deux selon vos désirs, car vous vous aréjouissez tous deux de ce que vous avez désiré.