Section 89

Révélation donnée le 27 février 1833, par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 327–329). Comme les frères, à cette époque, utilisaient le tabac à leurs réunions, le prophète fut amené à méditer sur la question; à la suite de quoi, il consulta le Seigneur à ce sujet. Cette révélation, qui porte le nom de Parole de Sagesse, en fut le résultat. Les trois premiers versets furent écrits à l’origine par le prophète sous l’inspiration, comme introduction et description.

1–9, L’usage du vin, des boissons fortes, du tabac et des boissons brûlantes est proscrit. 10–17, Les herbes, les fruits, la viande et le grain sont conçus pour l’usage de l’homme et des animaux. 18–21, L’obéissance à la loi de l’Évangile, qui comprend la Parole de Sagesse, apporte des bénédictions temporelles et spirituelles.

 aParole de Sagesse au profit du conseil des grands prêtres assemblés à Kirtland, de l’Église et aussi des saints de Sion —

 pour être envoyée avec salutations; non par commandement ou par contrainte, mais par révélation et parole de sagesse, montrant l’ordre et la avolonté de Dieu dans le salut temporel de tous les saints dans les derniers jours;

 donnée comme principe accompagné d’une apromesse, adaptée à la capacité des faibles et des plus faibles de tous les bsaints, qui sont ou peuvent être appelés saints.

 Voici, en vérité, ainsi vous dit le Seigneur: En conséquence des amauvaises intentions et des desseins qui existent et existeront dans les derniers jours dans le cœur des bconspirateurs, je vous ai cavertis et je vous préviens en vous donnant par révélation cette parole de sagesse:

 Lorsque quelqu’un parmi vous boit du avin ou des boissons fortes, voici, ce n’est pas bien ni convenable aux yeux de votre Père, excepté lorsque vous vous assemblez pour offrir vos sacrements devant lui.

 Et voici, ce doit être du vin, oui, du vin apur des raisins de la vigne, fabriqué par vous-mêmes.

 Et de plus, les boissons afortes ne sont pas pour le ventre, mais pour vous laver le corps.

 Et de plus, le tabac n’est ni pour le acorps, ni pour le ventre, et n’est pas bon pour l’homme, mais c’est une herbe pour les contusions et le bétail malade, dont il faut user avec sagesse et savoir-faire.

 Et de plus, les boissons brûlantes ne sont ni pour le corps, ni pour le ventre.

 10 Et de plus, en vérité, je vous le dis, toutes les aherbes salutaires ont été prévues par Dieu pour la constitution, la nature et l’usage de l’homme,

 11 chaque herbe en sa saison et chaque fruit en sa saison; tous ceux-ci doivent être utilisés avec prudence et aactions de grâces.

 12 Oui, moi, le Seigneur, j’ai aussi prévu la achair des bbêtes et des oiseaux du ciel pour l’usage de l’homme avec actions de grâces; toutefois, il faut en user cavec économie.

 13 Et il m’est agréable que l’on n’en use qu’en période d’hiver, ou de froid, ou de famine.

 14 Tout agrain est prévu pour l’usage de l’homme et des bêtes, pour être le soutien de la vie, non seulement pour l’homme, mais pour les bêtes des champs, les oiseaux du ciel, et tous les animaux sauvages qui courent ou rampent sur la terre;

 15 et Dieu a fait ceux-ci pour l’usage de l’homme, seulement en temps de famine et de faim excessive.

 16 Tout grain est bon pour la nourriture de l’homme, de même que le fruit de la vigne; ce qui donne des fruits, soit dans le sol, soit au-dessus du sol;

 17 néanmoins, le blé pour l’homme, le maïs pour le bœuf, l’avoine pour le cheval, le seigle pour la volaille et les pourceaux et pour toutes les bêtes des champs, et l’orge pour tous les animaux utiles, et pour des boissons légères, de même que d’autres grains.

 18 Et tous les saints qui se souviennent de garder et de pratiquer ces paroles, marchant dans l’obéissance aux commandements, recevront la asanté en leur nombril et de la moelle pour leurs os.

 19 Et ils trouveront de la asagesse et de grands trésors de bconnaissance, oui, des trésors cachés;

 20 et ils acourront et ne se fatigueront pas, et ils marcheront et ne faibliront pas.

 21 Et moi, le Seigneur, je leur fais la apromesse que l’ange destructeur bpassera à côté d’eux, comme pour les enfants d’Israël, et ne les frappera pas. Amen.