Section 98

Révélation donnée le 6 août 1833, par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Kirtland (Ohio) (History of the Church, vol. 1, pp. 403–406). Cette révélation vint en conséquence des persécutions dont souffraient les saints du Missouri. Il est naturel que les saints du Missouri, ayant souffert physiquement et ayant également perdu leurs biens, se soient sentis enclins à se livrer à des représailles et à se venger. C’est pour cette raison que le Seigneur donna cette révélation. Des nouvelles des problèmes du Missouri étaient certainement parvenues aux oreilles du prophète à Kirtland (à quatorze cents kilomètres de là), mais ce n’est que par la révélation qu’il aurait pu connaître à cette date la gravité de la situation.

1–3, Les afflictions des saints seront pour leur bien. 4–8, Les saints doivent être en faveur de la loi constitutionnelle du pays. 9–10, On doit soutenir des hommes honnêtes, sages et bons aux postes publics. 11–15, Ceux qui sacrifient leur vie pour la cause du Seigneur auront la vie éternelle. 16–18, Renoncez à la guerre et proclamez la paix. 19–22, Les saints de Kirtland sont réprimandés et reçoivent le commandement de se repentir. 23–32, Le Seigneur révèle ses lois gouvernant les persécutions et les afflictions imposées à son peuple. 33–38, La guerre n’est justifiée que quand le Seigneur le commande. 39–48, Les saints doivent pardonner à leurs ennemis qui, s’ils se repentent, échapperont aussi à la vengeance du Seigneur.

 En vérité, je vous le dis, mes amis, ne acraignez pas; que votre cœur soit réconforté; oui, réjouissez-vous à jamais et rendez bgrâces en toutes choses.

 aEspérez patiemment dans le Seigneur, car vos prières sont parvenues aux oreilles du Seigneur des armées et sont enregistrées avec ce sceau et ce testament: le Seigneur a juré et décrété qu’elles seront exaucées.

 C’est pourquoi, il vous fait cette promesse avec l’alliance immuable qu’elles seront exaucées; et toutes les aafflictions que vous avez subies concourront à votre bien et à la gloire de mon nom, dit le Seigneur.

 Et maintenant, en vérité, je vous dis ceci au sujet des lois du pays: Ma volonté est que mon peuple veille à faire toutes ces choses que je lui commande.

 Et cette aloi du pays, qui est bconstitutionnelle et qui soutient le principe de la liberté en préservant les droits et les garanties, appartient à toute l’humanité et se justifie devant moi.

 C’est pourquoi, moi, le Seigneur, je vous justifie, vous et vos frères de mon Église, lorsque vous êtes en faveur de cette loi qui est la loi constitutionnelle du pays.

 Et pour ce qui est de la loi de l’homme, tout ce qui est plus ou moins que cela vient du mal.

 Moi, le Seigneur Dieu, je vous aaffranchis; c’est pourquoi vous êtes vraiment libres, et la loi aussi vous affranchit.

 Néanmoins, quand le améchant domine, le peuple gémit.

 10 C’est pourquoi, il faut rechercher diligemment des hommes ahonnêtes et pleins de sagesse, et vous devez veiller à soutenir des hommes bons et pleins de sagesse; autrement, tout ce qui est moins que ceux-là vient du mal.

 11 Et je vous donne le commandement de délaisser tout mal et de vous attacher à tout ce qui est bien, afin de vivre de toute aparole qui sort de la bouche de Dieu.

 12 Car il adonnera aux fidèles ligne sur ligne, précepte sur précepte, et je vous mettrai ainsi à bl’épreuve.

 13 Et quiconque adonnera sa vie pour ma cause, à cause de mon nom, la retrouvera, oui, la vie éternelle.

 14 C’est pourquoi, ne acraignez pas vos ennemis, car j’ai décrété en mon cœur, dit le Seigneur, de vous béprouver en tout, pour voir si vous demeurerez dans mon alliance, même jusqu’à la cmort, afin d’être trouvés dignes.

 15 Car si vous ne demeurez pas dans mon alliance, vous n’êtes pas dignes de moi.

 16 C’est pourquoi, arenoncez à la bguerre, proclamez la cpaix et cherchez diligemment à dtourner le cœur des enfants vers leurs pères et le cœur des pères vers les enfants;

 17 et de plus, le cœur des aJuifs vers les prophètes et les prophètes vers les Juifs, de peur que je ne vienne frapper la terre entière de malédiction, et que toute chair ne soit consumée devant moi.

 18 Que votre cœur ne se trouble pas, car il y a de anombreuses demeures dans la maison de mon Père, et je vous ai préparé une place; et là où nous sommes, mon Père et moi, vous y serez aussi.

 19 Voici, un grand nombre de ceux qui sont dans al’Église de Kirtland ne me sont pas agréables, à moi, le Seigneur;

 20 car ils n’abandonnent pas leurs péchés et leurs voies mauvaises, l’orgueil de leur cœur, leur cupidité et toutes leurs choses détestables, et n’observent pas les paroles de sagesse et de vie éternelle que je leur ai données.

 21 En vérité, je vous dis que moi, le Seigneur, je les achâtierai et agirai comme bon me semblera, s’ils ne se repentent pas et n’observent pas toutes les choses que je leur ai dites.

 22 De plus, je vous le dis, si vous veillez à afaire tout ce que je vous commande, moi, le Seigneur, je détournerai de vous toute colère et toute indignation, et les bportes de l’enfer ne prévaudront pas contre vous.

 23 Je vous parle maintenant de vos familles: si les hommes vous afrappent une fois, vous ou vos familles, et que vous le supportez patiemment et ne les insultez pas ni ne cherchez à vous venger, vous serez récompensés.

 24 Mais si vous ne le supportez pas patiemment, cela sera considéré comme une amesure juste vis-à-vis de vous.

 25 Et de plus, si votre ennemi vous frappe une deuxième fois et que vous n’insultez pas votre ennemi et supportez la chose patiemment, votre récompense sera centuplée.

 26 Et de plus, s’il vous frappe une troisième fois et que vous le supportez apatiemment, votre récompense sera quadruplée.

 27 Et ces trois témoignages se dresseront contre votre ennemi, s’il ne se repent pas, et ne seront pas effacés.

 28 Et maintenant, en vérité, je vous le dis, si cet ennemi échappe à ma vengeance, de sorte qu’il ne soit pas amené en jugement devant moi, vous verrez à al’avertir en mon nom, afin qu’il ne tombe plus sur vous, ni votre famille, oui, les enfants de vos enfants, jusqu’à la troisième et à la quatrième génération.

 29 Et alors, s’il tombe sur vous, vos enfants ou les enfants de vos enfants jusqu’à la troisième et à la quatrième génération, je livrerai votre ennemi entre vos mains.

 30 Et si vous l’épargnez, vous serez récompensés pour votre justice, ainsi que vos enfants et les enfants de vos enfants jusqu’à la troisième et à la quatrième génération.

 31 Néanmoins, votre ennemi est entre vos mains, et si vous le rétribuez selon ses œuvres, vous êtes justifiés. S’il a cherché à vous ôter la vie, et que votre vie est mise en danger par lui, votre ennemi est entre vos mains et vous êtes justifiés.

 32 Voici, telle est la loi que j’ai donnée à mon serviteur Néphi, à vos apères Joseph, Jacob, Isaac et Abraham et à tous mes anciens prophètes et apôtres.

 33 Et de plus, c’est là la aloi que j’ai donnée aux miens dans les temps anciens, de n’aller à la bataille contre une nation, famille, langue ou peuple quelconque que si moi, le Seigneur, je le leur commandais.

 34 Et si une nation, langue ou peuple leur déclarait la guerre, ils devaient tout d’abord hisser un étendard de apaix devant ce peuple, nation ou langue;

 35 et si ce peuple n’acceptait pas l’offre de paix, ni la deuxième, ni la troisième fois, ils devaient apporter ces témoignages devant le Seigneur;

 36 alors, moi, le Seigneur, je leur donnais un commandement et les justifiais lorsqu’ils allaient à la bataille contre cette nation, langue ou peuple.

 37 Et moi, le Seigneur, je acombattais pour eux, pour leurs enfants et pour les enfants de leurs enfants, jusqu’à ce qu’ils se fussent vengés de tous leurs ennemis, jusqu’à la troisième et à la quatrième génération.

 38 Voici, c’est là un exemple pour tous les peuples, dit le Seigneur, votre Dieu, pour leur justification devant moi.

 39 Et de plus, en vérité, je vous le dis, si votre ennemi, après être tombé sur vous la première fois, se repent et vient vous demander votre pardon, vous lui pardonnerez et vous ne le retiendrez plus comme témoignage contre votre ennemi.

 40 Et ainsi de suite, jusqu’à la deuxième et à la troisième fois; et toutes les fois que votre ennemi se repent du péché dont il s’est rendu coupable vis-à-vis de vous, vous le lui apardonnerez jusqu’à soixante-dix fois sept fois.

 41 Et s’il pèche contre vous et ne se repent pas la première fois, néanmoins, vous lui pardonnerez.

 42 Et s’il pèche contre vous une deuxième fois et ne se repent pas, néanmoins vous lui pardonnerez.

 43 Et s’il pèche contre vous une troisième fois et ne se repent pas, vous lui pardonnerez également.

 44 Mais s’il pèche contre vous une quatrième fois, vous ne lui pardonnerez pas, mais vous produirez ces témoignages devant le Seigneur, et ils ne seront pas effacés avant qu’il ne se repente et ne vous rende au quadruple dans toutes les choses en quoi il a péché contre vous.

 45 Et s’il le fait, vous lui pardonnerez de tout votre cœur, et s’il ne le fait pas, moi, le Seigneur, je vous avengerai au centuple de votre ennemi,

 46 ainsi que de ses enfants, et des enfants des enfants de tous ceux qui me haïssent, jusqu’à la atroisième et à la quatrième génération.

 47 Mais si les enfants se repentent, ou les enfants des enfants, et se atournent vers le Seigneur, leur Dieu, de tout leur cœur et de tout leur pouvoir, de tout leur esprit et de toutes leurs forces, et rendent le quadruple de tous les péchés qu’ils ont commis, ou que leurs pères ont commis, ou les pères de leurs pères, alors votre indignation sera détournée.

 48 Et la avengeance ne s’abattra plus sur eux, dit le Seigneur, votre Dieu, et leurs péchés ne seront plus jamais portés devant le Seigneur comme témoignage contre eux. Amen.