Les Doctrine et Alliances

Section 113

Réponses données en mars 1838 par Joseph Smith, le prophète, à certaines questions relatives aux écrits d’Ésaïe (History of the Church, vol. 3, pp. 9–10).

1–6, Qui sont le tronc d’Isaï, le rameau qui en sort et le rejeton d’Isaï. 7–10, Les restes dispersés de Sion ont droit à la prêtrise et sont appelés à revenir au Seigneur.

 Qui est le tronc ad’Isaï dont il est question aux versets 1, 2, 3, 4 et 5 du chapitre 11 d’Ésaïe?

 En vérité, ainsi dit le Seigneur: c’est le Christ.

 Qu’est-ce que le rameau dont il est question au premier verset du chapitre 11 d’Ésaïe, qui doit sortir du tronc d’Isaï?

 Voici, ainsi dit le Seigneur: C’est un serviteur entre les mains du Christ qui est en partie descendant d’Isaï aussi bien que ad’Éphraïm, ou de la maison de Joseph, sur lequel repose un grand bpouvoir.

 Qu’est-ce que la Racine d’Isaï dont il est question au verset 10 du chapitre 11?

 Voici, ainsi dit le Seigneur: c’est un descendant d’Isaï, aussi bien que de Joseph, à qui appartiennent de droit la prêtrise et les aclefs du royaume, pour être une bbannière, et pour le crassemblement de mon peuple dans les derniers jours.

 Questions par Elias Higbee: Que veut dire le commandement donné dans Ésaïe, chapitre 52, verset 1, qui dit: Revêts-toi de ta force, Sion; et à quel peuple Ésaïe faisait-il allusion?

 Il faisait allusion à ceux que Dieu appellerait dans les derniers jours, qui détiendraient le pouvoir de la prêtrise pour ramener aSion, et la rédemption d’Israël; et se revêtir de sa bforce, c’est se revêtir de l’autorité de la prêtrise, à laquelle, elle, Sion, a cdroit par lignage, et aussi retourner à ce pouvoir qu’elle avait perdu.

 Que faut-il entendre par Sion détachant les liens de son cou; verset 2?

 10 Il faut entendre que les restes adispersés sont exhortés à bretourner au Seigneur de qui ils sont tombés; et le Seigneur promet que s’ils le font, il leur parlera, ou leur donnera la révélation. Voyez les versets 6, 7 et 8. Les liens de son cou sont les malédictions que Dieu a jetées sur elle, ou sur les restes d’Israël dans leur dispersion parmi les Gentils.