Les Doctrine et Alliances

Section 17

Révélation donnée en juin 1829, par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Oliver Cowdery, David Whitmer et Martin Harris, à Fayette (New York), avant qu’ils ne voient les plaques gravées qui contenaient les annales du Livre de Mormon (History of the Church, vol. 1, p. 52–57). Joseph et son secrétaire, Oliver Cowdery, avaient appris, par la traduction des plaques du Livre de Mormon, que trois témoins spéciaux seraient désignés (voir Éther 5:2–4 et 2 Néphi 11:3 et 27:12). Oliver Cowdery, David Whitmer et Martin Harris furent animés du désir inspiré d’être les trois témoins spéciaux. Le prophète consulta le Seigneur et, en réponse, la révélation suivante fut donnée par l’intermédiaire de l’urim et du thummim.

1–4, C’est par la foi que les trois témoins verront les plaques et les autres objets sacrés. 5–9, Le Christ témoigne de la divinité du Livre de Mormon.

 Voici, je vous dis que vous devez avoir confiance en ma parole, et si vous le faites d’un cœur pleinement résolu, vous averrez les bplaques et également le pectoral, cl’épée de Laban, dl’urim et le thummim qui furent donnés sur la montagne au efrère de Jared, lorsqu’il parla au Seigneur fface à face, et les directeurs gmiraculeux qui furent donnés à Léhi tandis qu’il se trouvait dans le désert au bord de la hmer Rouge.

 Et c’est par votre foi que vous obtiendrez de les voir, oui, par cette foi qu’avaient les prophètes d’autrefois.

 Et lorsque vous aurez obtenu la foi et que vous les aurez vus de vos yeux, vous en atémoignerez par la puissance de Dieu.

 Et vous ferez cela pour que mon serviteur, Joseph Smith, fils, ne soit pas détruit, pour que je réalise mes justes desseins envers les enfants des hommes dans cette œuvre.

 Et vous témoignerez que vous les avez vus, tout comme mon serviteur Joseph Smith, fils, les a vus; car c’est par ma puissance qu’il les a vus, et c’est parce qu’il avait la foi.

 Il a traduit le alivre, c’est-à-dire cette bpartie que je lui ai commandé de traduire, et, aussi sûrement que votre Seigneur et votre Dieu est vivant, il est vrai.

 C’est pourquoi, vous avez reçu le même pouvoir, la même foi et le même don que lui.

 Et si vous exécutez ces derniers commandements que je vous ai donnés, les aportes de l’enfer ne prévaudront pas contre vous, car ma bgrâce vous suffit, et vous serez célevés au dernier jour.

 Et moi, Jésus-Christ, votre aSeigneur et votre Dieu, je vous l’ai dit afin de réaliser mes justes desseins envers les enfants des hommes. Amen.