Les Doctrine et Alliances

Section 58

Révélation donnée le 1er août 1831, par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, à Sion, dans le comté de Jackson (Missouri) (History of the Church, vol. 1, pp. 190–195). Le premier sabbat après l’arrivée du prophète et de son groupe dans le comté de Jackson (Missouri), un service religieux fut tenu et deux membres furent reçus par le baptême. Au cours de cette semaine, un certain nombre de saints de Colesville de la branche de Thompson et d’autres arrivèrent (voir la section 54). Beaucoup étaient impatients d’apprendre la volonté du Seigneur à leur sujet dans le nouveau lieu de rassemblement.

1–5, Ceux qui endurent les tribulations seront couronnés de gloire. 6–12, Les saints doivent se préparer pour les noces de l’Agneau et le souper du Seigneur. 13–18, Les évêques sont juges en Israël. 19–23, Les saints doivent obéir aux lois du pays. 24–29, Les hommes doivent utiliser leur libre arbitre pour faire le bien. 30–33, Le Seigneur commande et révoque. 34–43, Pour se repentir, les hommes doivent confesser et délaisser leurs péchés. 44–58, Les saints doivent acheter leur héritage et se rassembler au Missouri. 59–65, L’Évangile doit être prêché à toute la création.

 Écoutez, ô anciens de mon Église, prêtez l’oreille à ma parole, et apprenez de moi ce que je veux à votre sujet et aussi concernant ace pays où je vous ai envoyés.

 Car en vérité, je vous le dis, béni est celui qui agarde mes commandements, que ce soit dans la vie ou dans la bmort; et la récompense de celui qui est cfidèle dans les dtribulations est plus grande dans le royaume des cieux.

 Pour le moment, vous ne pouvez pas voir de vos yeux naturels le dessein de votre aDieu concernant ces choses qui viendront plus tard et la bgloire qui suivra beaucoup de tribulations.

 Car c’est après beaucoup de atribulations que viennent les bbénédictions. C’est pourquoi le jour vient où vous serez ccouronnés de beaucoup de dgloire; l’heure n’est pas encore venue, mais elle est proche.

 Souvenez-vous de cela, que je vous dis à l’avance, afin de le amettre dans votre cœur et de recevoir ce qui va suivre.

 Voici, en vérité, je vous le dis, voici la raison pour laquelle je vous ai envoyés: c’est pour que vous soyez obéissants, et que votre cœur soit apréparé à rendre btémoignage de ces choses qui vont venir;

 et aussi pour que vous ayez l’honneur de poser les fondations et de rendre témoignage du pays sur lequel la aSion de Dieu se tiendra;

 et aussi afin que soit préparé un festin de mets succulents pour les apauvres, oui, un festin de mets succulents, de vins bvieux, clarifiés, afin que la terre sache que la bouche des prophètes ne faillira pas;

 oui, un souper de la maison du Seigneur, bien préparé, auquel toutes les nations sont invitées;

 10 tout d’abord les riches et les savants, les sages et les nobles,

 11 et après cela vient le jour de ma puissance; alors les pauvres, les boiteux, les aveugles et les sourds entreront aux anoces de l’Agneau et prendront part au brepas du Seigneur préparé pour le grand jour à venir.

 12 Voici, moi, le Seigneur, je l’ai dit.

 13 Et afin que le atémoignage sorte de Sion, oui, de la bouche de la cité de l’héritage de Dieu —

 14 oui, c’est pour cette raison que je vous ai envoyés ici, que j’ai choisi mon serviteur aEdward Partridge et que je lui ai désigné sa mission dans ce pays.

 15 Mais s’il ne se repent pas de ses péchés, qui sont l’incrédulité et l’aveuglement du cœur, qu’il prenne garde de peur de atomber.

 16 Voici, sa mission lui est donnée et elle ne sera pas donnée de nouveau.

 17 Et quiconque remplit cette mission est désigné comme ajuge en Israël, comme c’était le cas dans les temps anciens, pour répartir les terres de l’héritage de Dieu à ses benfants,

 18 et pour juger son peuple par le témoignage des justes et avec l’aide de ses conseillers, selon les lois du royaume qui sont données par les aprophètes de Dieu.

 19 Car en vérité, je vous le dis, ma loi sera gardée dans ce pays.

 20 Que personne ne se pense gouverneur, mais que Dieu gouverne celui qui juge, selon les conseils de sa propre volonté, ou, en d’autres termes, celui qui rend des décisions ou est assis sur le siège du jugement.

 21 Que personne n’enfreigne les alois du pays, car celui qui garde les lois de Dieu n’a pas besoin d’enfreindre les lois du pays.

 22 C’est pourquoi, soyez soumis aux pouvoirs qui existent jusqu’à ce que règne acelui dont c’est le droit de régner et qui assujettit tous ses ennemis sous ses pieds.

 23 Voici, les alois que vous avez reçues de mes mains sont les lois de l’Église, et c’est dans cette lumière que vous les considérerez. Voici, il y a là de la sagesse.

 24 Et maintenant, comme je l’ai dit concernant mon serviteur Edward Partridge, ce pays est le pays de sa résidence et de ceux qu’il a désignés comme ses conseillers, et aussi le pays de la résidence de celui que j’ai désigné pour tenir mon amagasin.

 25 C’est pourquoi, qu’ils amènent leurs familles dans ce pays, selon qu’ils en délibéreront entre eux et moi.

 26 Car voici, il n’est pas convenable que je commande en tout, car celui qu’il faut contraindre en tout est un serviteur aparesseux et sans sagesse; c’est pourquoi il ne reçoit pas de récompense.

 27 En vérité, je le dis, les hommes doivent œuvrer avec azèle à une bonne cause, faire beaucoup de choses de leur plein gré et produire beaucoup de justice.

 28 Car ils ont en eux le pouvoir ad’agir par eux-mêmes. Et si les hommes font le bien, ils ne perdront en aucune façon leur récompense.

 29 Mais celui qui ne fait rien tant qu’on ne le lui a pas commandé et qui reçoit un commandement le cœur indécis et le garde avec paresse, celui-là est adamné.

 30 Qui serais-je, moi qui ai afait l’homme, dit le Seigneur, si je tenais pour innocent celui qui n’obéit pas à mes commandements?

 31 Qui serais-je, dit le Seigneur, si j’avais apromis et n’avais pas accompli?

 32 Je commande, et les hommes n’obéissent pas; je arévoque, et ils ne reçoivent pas la bénédiction.

 33 Alors, ils disent dans leur cœur: Ce n’est pas l’œuvre du Seigneur, car ses promesses ne se sont pas accomplies. Mais malheur à ceux-là, car leur récompense les attend aen bas et non en haut.

 34 Et maintenant, je vous donne d’autres directives concernant ce pays.

 35 Je juge sage que mon serviteur Martin Harris soit un exemple pour l’Église en adéposant son argent devant l’évêque de l’Église.

 36 Et c’est là aussi une loi pour tout homme qui vient dans ce pays pour recevoir un héritage; et il fera de son argent ce que la loi stipule.

 37 Et il est sage aussi que des terres soient achetées à Independence, comme lieu pour le magasin et aussi pour la maison de al’imprimerie.

 38 Et d’autres directives concernant mon serviteur Martin Harris lui seront données par l’Esprit, afin qu’il reçoive son héritage comme bon lui semble.

 39 Et qu’il se repente de ses péchés, car il cherche les alouanges du monde.

 40 Et que mon serviteur aWilliam W. Phelps remplisse aussi l’office auquel je l’ai désigné et reçoive son héritage dans le pays.

 41 Et lui aussi a besoin de se repentir, car il ne m’est pas agréable, à moi, le Seigneur, car il cherche à briller, et il n’est pas suffisamment humble devant moi.

 42 Voici, celui qui s’est arepenti de ses péchés est bpardonné, et moi, le Seigneur, je ne cm’en souviens plus.

 43 C’est à ceci que vous saurez si un homme se repent de ses péchés: voici, il les aconfessera et les bdélaissera.

 44 Et maintenant, en vérité, je dis au sujet du reste des anciens de mon Église: le moment n’est pas encore venu, avant bien des années, où ils recevront leur héritage dans ce pays, à moins qu’ils ne le désirent par la prière de la foi et ce, uniquement comme le Seigneur le leur désignera.

 45 Car voici, ils arassembleront le peuple des extrémités de la terre.

 46 C’est pourquoi, assemblez-vous; et ceux qui ne sont pas désignés pour rester dans ce pays, qu’ils prêchent l’Évangile dans les régions alentour; après quoi, qu’ils rentrent chez eux.

 47 Qu’ils prêchent en chemin, arendent témoignage de la vérité en tous lieux et appellent les riches, les grands et les petits, et les pauvres à se repentir.

 48 Et qu’ils établissent des aÉglises dans la mesure où les habitants de la terre se repentiront.

 49 Et qu’un agent soit nommé par la voix de l’Église pour al’Église d’Ohio pour recevoir l’argent pour acheter des terres en bSion.

 50 Et je donne à mon serviteur Sidney Rigdon le commandement de amettre par écrit une description du pays de Sion et une déclaration de la volonté de Dieu telle qu’elle lui sera révélée par l’Esprit,

 51 et une épître et une souscription qui seront présentées à toutes les aÉglises pour obtenir de l’argent qui sera mis entre les mains de l’évêque, de lui-même ou de l’agent, comme bon lui semble, ou selon les directives qu’il donnera, pour acheter des terres d’héritage pour les enfants de Dieu.

 52 Car voici, en vérité, je vous le dis, le Seigneur veut que les disciples et les enfants des hommes ouvrent leur cœur, afin d’acheter cette région tout entière dès que le moment leur sera favorable.

 53 Voici, il y a là de la sagesse. Qu’ils fassent cela de peur qu’ils ne reçoivent ad’héritage que par l’effusion de sang.

 54 Et de plus, si l’on obtient des terres, que des ouvriers de toute sorte soient envoyés dans ce pays pour travailler pour les saints de Dieu.

 55 Que toutes ces choses se fassent avec ordre, et que les droits acquis sur les terres soient communiqués de temps en temps par l’évêque ou l’agent de l’Église.

 56 Et que l’œuvre du rassemblement ne se fasse pas avec précipitation, ni dans la fuite, mais qu’elle se fasse comme en conviendront les anciens de l’Église lors des conférences, selon la connaissance qu’ils reçoivent de temps en temps.

 57 Et que mon serviteur Sidney Rigdon consacre et dédie au Seigneur ce pays et l’emplacement du atemple.

 58 Et qu’une réunion de conférence soit convoquée; et après cela, que mes serviteurs Sidney Rigdon et Joseph Smith, fils, retournent et avec eux Oliver Cowdery pour accomplir le reste de l’œuvre que je leur ai confiée dans leur pays, et le reste selon ce qui sera aarrêté par les conférences.

 59 Et que personne ne retourne de ce pays sans arendre témoignage en chemin de ce qu’il connaît et croit avec une certitude absolue.

 60 Que l’on enlève à Ziba Peterson ce qui lui a été conféré; qu’il reste membre de l’Église et travaille de ses mains, avec les frères, jusqu’à ce qu’il soit suffisamment achâtié de tous ses péchés; car il ne les confesse pas et il songe à les cacher.

 61 Que le reste des anciens de l’Église qui viennent dans ce pays, dont certains sont extrêmement bénis, oui, au-delà de toute mesure, tiennent aussi une conférence dans ce pays;

 62 et que mon serviteur Edward Partridge dirige la conférence qu’ils tiendront.

 63 Et qu’ils retournent aussi, prêchant l’Évangile en chemin, rendant témoignage des choses qui leur sont révélées;

 64 car, en vérité, de cet endroit, le bruit doit se répandre dans le monde entier et jusqu’aux extrémités de la terre; l’Évangile doit être aprêché à toute la création, et les bsignes suivront ceux qui croient.

 65 Et voici, le Fils de l’Homme avient. Amen.