LIVRE D'ABRAHAM TRADUIT DU PAPYRUS PAR JOSEPH SMITH

CHAPITRE 3

Abraham acquiert, à l'aide de l'urim et du thummim, des connaissances sur le soleil, la lune et les étoiles — Le Seigneur lui révèle la nature éternelle des esprits — Il est instruit de la vie préterrestre, de la préordination, de la création, du choix d'un Rédempteur et du second état de l'homme.

  Et moi, Abraham, j'avais al'urim et le thummim que le Seigneur, mon Dieu, m'avait donnés à Ur en Chaldée.

  Je vis les aétoiles, je vis qu'elles étaient très grandes, et que l'une d'elles était tout près du trône de Dieu; et il y en avait beaucoup de grandes qui en étaient proches.

  Et le Seigneur me dit: Ce sont celles qui gouvernent, et le nom de la grande est aKolob, parce qu'elle est près de moi, car je suis le Seigneur, ton Dieu: j'ai placé celle-là pour gouverner toutes celles qui appartiennent au même ordre que celle sur laquelle tu te tiens.

  Et le Seigneur me dit, par l'urim et le thummim, que Kolob était à la manière du Seigneur, selon ses temps et ses saisons dans ses révolutions; qu'une révolution était un ajour pour le Seigneur, selon sa manière de compter, alors qu'elle était de bmille ans selon le temps désigné pour l'astre sur lequel tu te tiens. C'est là le calcul du temps du Seigneur, selon le calcul de Kolob.

  Et le Seigneur me dit: la planète qui est le plus petit luminaire, plus petite que celle qui domine sur le jour, c'est-à-dire celle qui domine sur la nuit, est supérieure ou plus grande que celle sur laquelle tu te tiens, au point de vue calcul, car elle se meut dans un ordre plus lent; cela est dans l'ordre, parce qu'elle se trouve au-dessus de la terre sur laquelle tu te tiens, c'est pourquoi le calcul de son temps n'est pas aussi élevé quant à son nombre de jours, de mois et d'années.

  Et le Seigneur me dit: Or, Abraham, ces adeux faits existent; voici, tes yeux le voient; il t'est donné de connaître les temps qui servent à calculer, et le temps fixé, oui, le temps fixé de la terre sur laquelle tu te tiens, le temps fixé du plus grand luminaire qui est placé pour présider au jour, et le temps fixé du plus petit luminaire qui est placé pour présider à la nuit.

  Or donc, le temps fixé du plus petit luminaire est un temps plus long, quant à son calcul, que le calcul du temps de la terre sur laquelle tu te tiens.

  Et là où ces deux faits existent, il y aura un autre fait au-dessus d'eux, c'est-à-dire qu'il y aura une autre planète dont le calcul du temps sera plus long encore;

  et ainsi, il y aura toujours une planète dont le calcul du temps sera supérieur à l'autre, jusqu'à ce que tu t'approches de Kolob, Kolob qui est selon le calcul du temps du Seigneur; Kolob, qui est placée près du trône de Dieu pour gouverner toutes ces planètes qui appartiennent au même aordre que celle sur laquelle tu te tiens.

  10 Et il t'est donné de connaître le temps fixé de toutes les étoiles qui sont placées pour éclairer, jusqu'à ce que tu t'approches du trône de Dieu.

  11 C'est ainsi que moi, Abraham, je aparlai avec le Seigneur, face à face, comme un homme parle avec un autre; et il me parla des œuvres que ses mains avaient faites.

  12 Et il me dit: Mon fils, mon fils (et sa main était étendue), voici, je vais te les montrer toutes. Et il mit la main sur mes yeux, et je vis les choses que ses mains avaient faites, qui étaient nombreuses; et elles se multiplièrent devant mes yeux, et je ne pus en voir la fin.

  13 Et il me dit: Voici Schinéha, qui est le soleil. Et il me dit: Kokob, qui veut dire étoile. Et il me dit: Oléa, qui est la lune. Et il me dit: Kokabim, qui signifie étoiles, ou tous les grands luminaires qui étaient dans l'étendue du ciel.

  14 Et c'est la nuit que le Seigneur m'adressa ces paroles: Je te amultiplierai, toi et ta bpostérité après toi, comme ceux-là; si tu peux compter le cnombre de grains de sable, ce sera le nombre de tes descendants.

  15 Et le Seigneur me dit: Abraham, je te montre ces choses avant que tu n'ailles en Égypte, afin que tu puisses annoncer toutes ces paroles.

  16 Si deux choses existent, et que l'une soit au-dessus de l'autre, il y aura des choses plus grandes au-dessus d'elles; c'est pourquoi aKolob est la plus grande de toutes les Kokabim que tu as vues, parce qu'elle est tout près de moi.

  17 Or, s'il y a deux choses, l'une au-dessus de l'autre, et si la lune est au-dessus de la terre, alors il se peut qu'une planète ou une étoile existe au-dessus d'elle; et il n'est rien que ton Dieu n'accomplisse, s'il prend à cœur de le afaire.

  18 Quoi qu'il en soit, il a fait la plus grande étoile. De même aussi, s'il y a deux esprits, et que l'un soit plus intelligent que l'autre, cependant ces deux esprits, malgré que l'un soit plus intelligent que l'autre, n'ont pas de commencement; ils ont existé avant, ils n'auront pas de fin, ils existeront après, car ils sont a 'olam, ou éternels.

  19 Et le Seigneur me dit: Ces deux faits existent vraiment, que, de deux esprits, l'un est plus intelligent que l'autre; il y en aura un autre plus intelligent qu'eux; je suis le Seigneur, ton Dieu, je suis aplus intelligent qu'eux tous.

  20 Le Seigneur, ton Dieu, t'a envoyé son ange pour te adélivrer des mains du prêtre d'Elkéna.

  21 Je demeure au milieu d'eux tous; c'est pourquoi je suis descendu maintenant vers toi pour t'annoncer les aœuvres que mes mains ont faites, en quoi ma bsagesse les surpasse tous, car je règne dans les cieux en haut, et sur la terre en bas, en toute sagesse et en toute prudence, sur toutes les intelligences que tes yeux ont vues depuis le commencement; je descendis, au commencement, au milieu de toutes les intelligences que tu as vues.

  22 Or, le Seigneur m'avait montré, à moi, Abraham, les aintelligences qui furent organisées bavant que le monde fût; et parmi toutes celles-là, il y en avait beaucoup de cnobles et de grandes;

  23 et Dieu vit que ces âmes étaient bonnes, et il se tint au milieu d'elles et dit: De ceux-ci je ferai mes dirigeants. Car il se tint parmi ceux qui étaient esprits et il vit qu'ils étaient bons; et il me dit: Abraham, tu es l'un d'eux; tu fus achoisi avant ta naissance.

  24 Et il y en avait aun parmi eux qui était semblable à Dieu, et il dit à ceux qui étaient avec lui: Nous descendrons, car il y a de l'espace là-bas, nous prendrons de ces matériaux, et nous bferons une cterre sur laquelle ceux-là pourront habiter;

  25 nous les mettrons ainsi à al'épreuve, pour voir s'ils bferont tout ce que le Seigneur, leur Dieu, leur commandera;

  26 ceux qui gardent leur apremier état recevront davantage; ceux qui ne gardent pas leur premier état n'auront pas de gloire dans le même royaume que ceux qui gardent leur premier état; et ceux qui gardent leur bsecond état recevront plus de cgloire sur leur tête pour toujours et à jamais.

  27 Le aSeigneur dit: Qui enverrai-je? Un, qui était semblable au bFils de l'Homme, répondit: Me voici, envoie-moi. Et un cautre répondit et dit: Me voici, envoie-moi. Le Seigneur dit: J'enverrai le premier.

  28 Et le asecond fut en colère, et il ne garda pas son premier état; et ce jour-là, bbeaucoup le suivirent.