Sauter le menu général

Citations concernant le séminaire

Paroles de Thomas S. Monson

« […] quand vous avez l’occasion de participer au séminaire, qu’il soit matinal ou dans le cadre scolaire, profitez de cette occasion. Beaucoup d’entre vous vont au séminaire. Comme pour toute chose dans la vie, beaucoup de ce que vous retirez de votre expérience du séminaire dépend de votre attitude et de votre réceptivité. Que votre attitude soit celle de l’humilité et du désir d’apprendre. Comme je suis reconnaissant d’avoir eu la possibilité, étant adolescent, d’assister au séminaire matinal, parce qu’il a joué un rôle vital dans mon développement et dans le développement de mon témoignage. Le séminaire peut changer une vie » (Thomas S. Monson, « Croire, obéir, persévérer », Le Liahona, mai 2012, p. 128).

« Jeunes gens et jeunes filles, je vous demande de suivre le séminaire. Étudiez les Écritures tous les jours. Écoutez attentivement vos instructeurs. Appliquez ce que vous apprenez à l’aide de la prière » (Thomas S. Monson, 12 août 2011).

« Jeunes gens, jeunes filles, les programmes du séminaire vous aideront à poser les bases du bonheur et du succès dans la vie » (Richard G. Scott, « C’est le moment de faire une mission ! »,Le Liahona, mai 2006, p. 88).

« Voici trois grandes choses que le séminaire peut faire. D’abord, il réunit des jeunes qui ont les mêmes valeurs. Ils aiment être avec d’autres jeunes qui partagent leur foi et qui aiment les Écritures. Ensuite, il les réunit avec un instructeur qui a un témoignage et ils peuvent en ressentir la flamme quand il est rendu. Troisièmement, le séminaire aide les jeunes à s’immerger dans les Écritures » (Henry B. Eyring, « Discussion sur l’étude des Écritures », Le Liahona, juillet 2005, p. 11).

« Dans le domaine de l’enseignement, nous avons organisé le programme des séminaires et instituts partout où l’Église se trouve. C’est un bienfait pour les élèves et étudiants du monde entier. Dans les instituts, les jeunes étudiants d’âge universitaire se font des amis, s’instruisent, s’amusent et trouvent même un conjoint de leur foi » (Gordon B. Hinckley, « Cette grande année du millénaire », Le Liahona, janvier 2001, p. 81).

« Les saintes Écritures, la direction que vous procurent vos parents et l’instruction qui vous est prodiguée diligemment à la Primaire, aux Jeunes Filles, à l’École du Dimanche, à la réunion de Sainte-Cène et au séminaire vous fortifieront dans votre résolution d’atteindre tout votre potentiel » (Thomas S. Monson, « Votre voyage céleste », L’Étoile, juillet 1999, p. 115).

« J’espère que vous allez tous au séminaire. Je suis heureux que vous y alliez. C’est une bonne chose pour vous. Allez-y pour y apprendre l’Évangile. Un jour, vous aurez tous à défendre cette Église et à l’expliquer aux autres. C’est maintenant qu’il faut se préparer » (Gordon B. Hinckley, « Messages of Inspiration from President Hinckley », Church News, 3 août 1996, p. 2).

« J’espère que tou[s] [ceux] d’entre vous qui sont en âge de le faire assistent au séminaire. Cette organisation offre de magnifiques occasions d’apprendre la doctrine qui vous rendra heureux. Elle offre de magnifiques occasions de rencontrer des gens » (Gordon B. Hinckley, « Soyez loyales et fidèles », L’Étoile, juillet 1996, p. 102).

« J’exhorte tous les élèves ici présents à profiter du programme du séminaire. Votre vie en sera grandement bénie si vous le faites. Chaque étudiant devrait profiter du programme de l’institut. C’est le meilleur endroit au monde pour trouver votre conjoint éternel et si c’est le cas, vous en serez reconnaissants toute votre vie » (Gordon B. Hinckley, « Excerpts from Recent Addresses of President Gordon B. Hinckley », Ensign, décembre 1995, p. 67).

« Nous espérons que tous ceux qui ont accès à ces programmes en profiteront. Votre connaissance de l’Évangile augmentera, votre foi en sera fortifiée et vous nouerez de belles relations et de belles amitiés » (Gordon B. Hinckley, « Missions, temples et intendance », L’Étoile, janvier 1996, p. 65).

« Comme je suis reconnaissant que le manuel de soirées familiales mette l’accent sur les Écritures. Le programme des Séminaires et Instituts insiste aussi sur les Écritures et aide les élèves et les étudiants à intérioriser leur vigueur et leur sens » (Thomas S. Monson, Pathways to Perfection, 1973, p. 98.)