Sauter le menu général
26 avril 2018

Inviter tout le monde — Le processus de la réussite

élèves en train d’étudier

Chaque jour apporte une nouvelle occasion de grandir, et nous essayons continuellement d’utiliser ces occasions pour améliorer nos programmes. Nous voyons à de nombreuses reprises ce que nous devons améliorer mais nous ne savons pas comment. Cela peut être frustrant quand les résultats ne semblent pas correspondre à nos efforts. C’est dans ces moments que nous devons respirer et prendre du recul, regarder une nouvelle fois la situation, et avoir confiance qu’avec Dieu tout est possible.

Chaque programme et chaque région connait des difficultés uniques à affronter et des possibilités dont il faut profiter. C’est extraordinaire de voir des exemples du monde entier de ces difficultés et de voir comment les programmes et les régions traitent les possibilités à l’aide du « processus de la réussite » qui a été présenté l’année dernière. L’utilisation de ces difficultés et de ces possibilités pour le bien de votre programme ou de votre région fortifiera votre témoignage ainsi que celui des autres personnes de votre programme ou de votre région.

De nombreux programmes et régions ont obtenu de bons résultats en utilisant « le processus de la réussite » pour évaluer les besoins qui leur sont propres et mettre en place des plans pour y réponde. Par exemple, imaginez que des parents d’élèves du séminaire suivent une semaine de leçons du séminaire pour mieux comprendre le programme et ce que vivent leurs jeunes. Même si cela semble sortir de l’ordinaire, ça a fonctionné pour une région des Caraïbes.

Luis Santana, directeur pour l’interrégion des Caraïbes, a parlé récemment des efforts de sa région pour faire du bien aux jeunes et à leurs familles. Écoutez frère Santana expliquer comment la région s’est servi du « processus de la réussite » pour identifier un besoin, créer un plan, et le mettre en place.


Regardez la vidéo dans la médiathèque de l’Église

Cette vidéo a été réalisée en coordination avec le comité de la communication de l’interrégion et son directeur des services de publication. L’histoire a d’abord été publiée dans cet article de presse (disponible uniquement en espagnol) sur la page de communication du pays et publiée sur les chaines de médias sociaux, où elle a été visionnée plus de 10 000 fois. Elle a ensuite été publiée dans le groupe des histoires des priorités des S&I, où les coordonnateurs du monde entier collaborent sur les idées prioritaires.

Cliquez ici pour trouver des idées, faire connaître les vôtres et collaborer avec des coordonnateurs et des instructeurs du monde entier. Utilisez le mot clé #InviteAll dans votre publication.