L’organisation de l’Église

Jésus-Christ est le chef de l'Église. Sous sa direction, les Autorités générales et les dirigeants locaux dirigent et instruisent les membres de l’Église dans le monde entier.


Direction générale

Les Autorités générales sont constituées de la Première Présidence, du Collège des douze apôtres, de la présidence des soixante-dix, des premier et deuxième collèges des soixante-dix et de l’Épiscopat président (Consultez la rubrique Autorités générales, pour en savoir plus sur le rôle de ces dirigeants).

Interrégions

L’Église est divisée en interrégions géographiques. Par exemple, « L’Europe », « L’Asie du Nord », « Les Antilles » et « L’Amérique centrale » sont des noms donnés à des interrégions de l’Église. La Première Présidence a chargé la présidence des soixante-dix de présider des interrégions des État-Unis et du Canada. Ailleurs, la Première Présidence charge des présidences d’interrégion de présider des interrégions sous la direction du Collège des Douze. Une présidence d’interrégion consiste en un président et deux conseillers. Un président d’interrégion est généralement une Autorité générale choisie dans le premier ou le deuxième collège des soixante-dix ; les conseillers, eux, peuvent être des Autorités générales ou des soixante-dix d’interrégion choisis dans n’importe quel collège de soixante-dix.

Les membres de la présidence des soixante-dix ou de la présidence de l'interrégion voyagent fréquemment dans l’interrégion qui leur est affectée pour instruire et encourager les dirigeants locaux et les membres de l’Église. Les soixante-dix d’interrégion sont aussi chargés de consulter et d’instruire les présidents de pieu de leur interrégion, sous la direction de la présidence de l’interrégion ou la présidence des soixante-dix.

Pieux

La plupart des interrégions de l’Église sont divisées en pieux, qui consistent habituellement en cinq à dix assemblées appelées paroisses ou branches. Le terme pieu a été utilisé par le prophète Ésaïe. Il a décrit l’Église des derniers jours comme une tente qui serait ancrée par des pieux (voir Ésaïe 33:20 ; 54:2).

Un pieu est dirigé par un président de pieu et deux conseillers. Le président de pieu est le grand-prêtre président du pieu. Ces dirigeants veillent au bien-être spirituel et temporel des membres de l’Église.

La présidence de pieu appelle douze grands-prêtres qui constituent le grand conseil de pieu. Sous la direction de la présidence de pieu, les membres du grand conseil aident à superviser l’œuvre de l’Église dans le pieu en s’acquittant de beaucoup de responsabilités administratives et de conseil.

De même que l’administration générale de l’Église, un pieu a des présidences pour les organisations de la Société de Secours, des Jeunes Gens, des Jeunes Filles, de la Primaire et de l’École du Dimanche, Ces présidences conseillent leurs organisations respectives dans chaque paroisse du pieu.

Les pieux ont aussi un patriarche, qui est un homme ordonné pour donner des bénédictions patriarcales aux membres du pieu. Les bénédictions patriarcales contiennent des conseils et une direction spécifiques et inspirés venant du Seigneur et destinés aux personnes qui les reçoivent.

Paroisses

Comme dans l’Église primitive, les membres de l’Église d’aujourd’hui sont organisés en assemblées. Les grandes assemblées (environ trois cents membres ou plus) s’appellent des paroisses. Les petites assemblées sont appelées des branches. Une paroisse est dirigée par un évêque et deux conseillers qui constituent l’épiscopat. Les branches sont dirigées par un président de branche et deux conseillers. Les responsabilités du président de branche sont similaires à celles de l’évêque, décrites ci-dessous.

Évêque

L’évêque a de nombreux devoirs. En plus de veiller sur tous les membres de la paroisse, il a la responsabilité spéciale de guider les jeunes gens et les jeunes filles de la paroisse. Il supervise l’enseignement, l’œuvre missionnaire et la croissance spirituelle dans la paroisse. Il a la responsabilité de mener des entrevues de dignité, de conseiller les membres de l’Église et d’administrer la discipline de l’Église. Il a la responsabilité de veiller sur les pauvres et les nécessiteux, il supervise les finances, les registres et l’utilisation et la sécurité du lieu de culte.

Dans ces responsabilités et d’autres, l’évêque est aidé de deux conseillers, d’un secrétaire exécutif, de greffiers et des dirigeants d’autres organisations de la paroisse. Des réunions de dirigeants ont lieu régulièrement pour permettre à l’évêque et aux personnes qui l’aident de travailler ensemble au bien-être des membres de la paroisse.

Prêtrise de Melchisédek

Dans l’Église, les hommes adultes dignes reçoivent la Prêtrise de Melchisédek, qui est l’autorité de Dieu d’accomplir des ordonnances sacrées et de diriger l’Église. Les hommes qui détiennent la Prêtrise de Melchisédek peuvent accomplir des ordonnances telles que conférer le don du Saint-Esprit et donner des bénédictions aux malades par l’imposition des mains. Dans une paroisse, les hommes qui détiennent la Prêtrise de Melchisédek appartiennent au collège des anciens ou au groupe des grands-prêtres.

Le collège des anciens est dirigé par un président et deux conseillers. Ses membres se réunissent chaque dimanche pour étudier l’Évangile et être instruits de leurs devoirs. Les devoirs des anciens sont notamment d’instruire les membres de la paroisse et de veiller sur eux (voir D&A 20:42). L’enseignement au foyer est une desfaçons dont ils s’acquittent de ce devoir. Dans l’enseignement au foyer, deux détenteurs de la prêtrise sont responsables de rendre visite aux membres, chez eux, pour les instruire, veiller sur eux et leur rendre service. L’évêque ou le président de pieu peut aussi confier au collège des anciens des projets de service spécifiques.

Dans une paroisse, le groupe des grands-prêtres est dirigé par un dirigeant de groupe et deux assistants (le collège des grands-prêtres est composé de tous les grands-prêtres du pieu et est présidé par le président de pieu). Les membres du groupe des grands-prêtres se réunissent chaque dimanche pour étudier l’Évangile et être instruits de leurs devoirs. Les grands-prêtres ont les mêmes devoirs que les anciens (entre autres l’enseignement au foyer). Ils peuvent aussi officier ou présider dans la paroisse et administrer dans le domaine spirituel (voir D&A 107:10, 12). L’évêque ou le président de pieu peut aussi charger le groupe des grands-prêtres de tâches spécifiques.

Société de Secours

Toutes les femmes de la paroisse de dix-huit ans et plus, de même que les jeunes filles de moins de dix-huit ans mariées ou mères célibataires, appartiennent à l’organisation de la Société de Secours. Le but de la Société de Secours est d’organiser, d’instruire et d’inspirer les femmes pour qu’elles se préparent à recevoir les bénédictions de la vie éternelle. Les membres de la Société de Secours atteignent cet objectif en accroissant leur foi et leur droiture personnelle, en fortifiant les familles et les foyers et en recherchant les nécessiteux pour les aider.

L’évêque appelle des femmes exemplaires de la paroisse pour servir comme présidence de la Société de Secours, qui se compose habituellement d’une présidente et de deux conseillères, aidées d’une secrétaire. Des instructrices et des coordonnatrices supplémentaires peuvent aussi être appelées. La Société de Secours se réunit le dimanche pour recevoir un enseignement sur l’Évangile et elle a des réunions supplémentaires en semaine, selon que la présidente de la Société de Secours et l’évêque en décident.

L’organisation de la Société de Secours fournit aussi un réseau de soutien individualisé qui donne aux femmes l’occasion de prendre soin les unes des autres, de se fortifier et de s’instruire mutuellement. Dans ce programme, appelé visites d’enseignement, chaque femme se voit attribuer deux autres femmes qui lui rendent visite chez elle, chaque mois, pour lui donner un message religieux et lui offrir leur aide, si nécessaire.

Jeunes gens

Les jeunes gens dignes sont ordonnés diacres dans la Prêtrise d’Aaron, à l’âge de douze ans. Ils avancent à l’office d’instructeur à l’âge de quatorze ans et de prêtre à l’âge de seize ans. Dans ces offices de la prêtrise, ils ont l’autorité de donner la Sainte-Cène à l’assemblée et, dans le cas des prêtres, de baptiser. L’évêque de la paroisse est le président de la Prêtrise d’Aaron et il appelle des hommes adultes exemplaires pour servir comme présidence et consultants dans l’organisation des Jeunes Gens.

Le but de l’organisation des Jeunes Gens est de les aider à apprendre et à accomplir leurs devoirs de la Prêtrise d’Aaron et de les préparer à leurs responsabilités futures de missionnaires, maris, pères et dirigeants de l’Église. Les jeunes gens se réunissent le dimanche pour recevoir un enseignement sur la prêtrise et pendant la semaine pour des activités sociales, de service et culturelles. Pendant ces réunions, et pendant leur temps libre, les jeunes gens participent aussi à un programme appelé le Devoir envers Dieu, qui les aide à fortifier leur témoignage et leur relation avec Dieu, à apprendre et à accomplir leurs devoirs de prêtrise et à vivre les principes de l’Évangile.

Jeunes Filles

Les jeunes filles de douze à dix-sept ans appartiennent à l’organisation des Jeunes Filles de la paroisse. Le but de cette organisation est d’aider les jeunes filles à édifier leur témoignage du Christ et à se préparer à recevoir les bénédictions du temple. L’organisation des Jeunes Filles les prépare aussi à leurs rôles futurs de femme dans l’Église et de membre utile de la société.

L’évêque appelle des femmes adultes exemplaires de la paroisse à servir comme présidence et consultantes dans l’organisation des Jeunes Filles. Les jeunes filles se réunissent le dimanche pour recevoir un enseignement sur l’Évangile et pendant la semaine pour des activités sociales, de service et culturelles. Pendant ces réunions, et pendant leur temps libre, les jeunes filles participent aussi à un programme appelé Mon progrès personnel en se fixant et en accomplissant des buts relatifs à huit idéaux.

École du Dimanche

Les cours de l’École du Dimanche ont lieu pendant environ une heure, chaque dimanche. L’École du Dimanche procure aux membres de la paroisse de douze ans et plus un enseignement sur l’Évangile correspondant à leur groupe d’âge (les membres plus jeunes assistent à la Primaire). La présidence de l’École du Dimanche de paroisse consiste habituellement en un président et deux conseillers qui sont aidés d’un secrétaire et d’instructeurs appelés pour instruire les différents groupes d’âge.

Primaire

Les enfants de dix-huit mois à onze ans appartiennent à l’organisation de la Primaire. Son but consiste à aider les enfants à apprendre et à comprendre l’Évangile de Jésus-Christ et à se préparer à faire et à respecter des alliances sacrées. Les enfants assistent aux classes de la Primaire pendant deux heures chaque dimanche pendant que leurs parents participent à d’autres réunions de l’Église. Les enfants participent aussi régulièrement à des journées d’activité qui leur donnent des occasions d’interragir les uns avec les autres, de s’amuser sainement dans des activités physiques, créatives, culturelles et de service et de participer à un programme appelé la Foi en Dieu, qui les aide à vivre les principes de l’Évangile et à acquérir un témoignage.

Chaque paroisse a une présidence de la Primaire composée d’une présidente et de deux conseillères. Ces trois femmes sont aidées d’une secrétaire, d’instructeurs et instructrices pour les différents groupes d’âge, d’une directrice de la musique, d’une pianiste et de dirigeantes d’activités de jour.