Se préparer à servir

Foire aux questions des missionnaires potentiels et de leurs parents


Missionnaires potentiels

J’ai beaucoup de questions concernant le service missionnaire. Qui peut le mieux y répondre ?

Parlez avec votre évêque. Prêchez mon Évangile et le Manuel d’instructions du missionnaire (en anglais) sont aussi d’excellentes sources.

Comment puis-je savoir si je suis digne et capable de faire une mission ?

Si vous avez des questions concernant votre dignité ou des limitations physiques ou émotionnelles, vous devriez parler avec votre évêque ou votre président de branche. Il vous aidera à comprendre les conditions d’éligibilité pour le service missionnaire.

Qui doit faire une mission ?

Nous réaffirmons que l’œuvre missionnaire est un devoir de la prêtrise, et nous recommandons à tous les jeunes hommes qui sont dignes et qui sont physiquement et mentalement capables de répondre à l’appel à servir. Beaucoup de Jeunes Filles font aussi une mission, mais il ne leur est pas demandé de le faire, comme cela l’est des jeunes hommes. Nous assurons néanmoins aux jeunes sœurs de l’Église qu’elles apportent une précieuse contribution en mission, et nous nous réjouissons de leur service.

Découvrez en plus, en regardant le discours du président Monson le samedi matin de la conférence générale d’octobre 2012.

Dois-je commencer mon service missionnaire à dix-huit ans (pour les frères) ou dix-neuf ans (pour les sœurs) ?

Le président Monson a dit : « Tous les jeunes hommes dignes et capables qui ont obtenu leur diplôme d’études secondaires ou son équivalent, quel que soit leur lieu de résidence, auront l’option d’être recommandés pour le service missionnaire à partir de l’âge de dix-huit ans au lieu de dix-neuf. Je ne suggère pas par là que tous les jeunes hommes serviront ou devront servir à cet âge plus jeune. Ce que je dis c’est que, selon la situation personnelle et sur la décision des dirigeants de la prêtrise, cette option existe maintenant.

Tandis que nous méditions dans la prière sur l’âge auquel les jeunes hommes peuvent commencer leur service missionnaire, nous avons aussi réfléchi à l’âge auquel les jeunes filles pourraient servir. Aujourd’hui j’ai le plaisir d’annoncer que les jeunes filles capables et dignes qui ont le désir de servir peuvent être recommandées pour le service missionnaire à partir de l’âge de dix-neuf ans au lieu de vingt-et-un. »

Découvrez-en plus, en regardant le discours du président Monson le samedi matin de la conférence générale d’octobre 2012.

Comment puis-je le mieux me préparer à être missionnaire ?

Consultez le Seigneur et vos dirigeants locaux de la prêtrise pour vous préparer spirituellement, physiquement, mentalement, émotionnellement et financièrement au service missionnaire.

Où puis-je envoyer ma candidature missionnaire ?

Vous pouvez envoyer votre candidature cent vingt jours avant de remplir les conditions pour servir.

Est-ce que je prends l’initiative de mon entretien avec l’évêque de ma paroisse pour célibataires ou avec l’évêque de ma paroisse d’origine ?

Si vous faites partie d’une paroisse pour célibataires, parlez d’abord à l’évêque de votre paroisse pour célibataires. Il vous guidera et il consultera l’évêque de votre paroisse d’origine selon votre situation personnelle.

Dois-je attendre jusqu’à ce que j’ai épargné assez d’argent pour partir en mission ?

Le missionnaire et sa famille doivent faire les sacrifices appropriés pour subvenir aux besoins financiers de la mission. Parlez avec votre évêque pour plus de renseignements.

Dois-je répondre aux conditions physiques requises pour faire une mission ?

La santé physique est une partie importante du service missionnaire. Parlez avec votre évêque pour plus de renseignements.

À quoi ressemble la journée ordinaire d’un missionnaire ?

Une des façons de comprendre les activités quotidiennes d’un missionnaire est de regarder un documentaire sur les missionnaires intitulé Le District (anglais). Des renseignements supplémentaires sur le calendrier d’un missionnaire et ce que vous enseignerez se trouvent dans Prêchez mon Évangile.

Comment communiquer avec ma famille et mes amis ?

« Écrivez chaque semaine à votre famille pendant le jour de préparation. Limitez la correspondance avec les autres. Parlez de vos expériences spirituelles » (Manuel du missionnaire, p. 20). Les missionnaires peuvent communiquer avec leur famille et le président de mission par courriel conformément aux directives approuvées. Le courriel doit être utilisé uniquement le jour de préparation. Pour plus de renseignements sur la communication avec la famille et les amis, voir la page 20 du Manuel du missionnaire (anglais).

Parents

J’ai beaucoup de questions au sujet du service missionnaire. Qui peut le mieux y répondre ?

Parlez avec votre évêque. Prêchez mon Évangile et le Manuel du missionnaire (anglais) sont aussi de formidables ressources.

Mon enfant doit-il attendre d’avoir suffisamment épargné pour envoyer sa candidature au service missionnaire ?

Le missionnaire et sa famille doivent faire les sacrifices appropriés pour subvenir aux besoins financiers de la mission. Parlez avec votre évêque pour recevoir des informations spécifiques.

Comment puis-je le mieux aider mes enfants à se préparer à faire une mission ?

Vous êtes la personne qui connaissez le mieux votre enfant. Consultez le Seigneur et vos dirigeants locaux de la prêtrise pour savoir comment aider votre enfant à se préparer spirituellement, physiquement, mentalement, émotionnellement et financièrement au service missionnaire.

Qu’est-ce que fera mon fils ou ma fille en tant que missionnaire ?

Une façon de comprendre les activités quotidiennes d’un missionnaire est de regarder un documentaire sur les missionnaires intitulé Le District (anglais). Des renseignements supplémentaires sur le calendrier d’un missionnaire et ce qu’il enseignera se trouvent dans Prêchez mon Évangile.

De quoi aura exactement besoin mon missionnaire ? Une liste est-elle fournie ? Que se passe-t-il s’il oublie quelque chose ?

Une liste complète des articles nécessaires est fournie avec le dossier d’appel en mission. Votre missionnaire prendra contact avec vous s’il a besoin de quoi que ce soit au cours de la mission.

Quels sont mon rôle et ma responsabilité en tant que parent d’un missionnaire ?

Le soutien et l’encouragement des membres de la famille sont très utiles à un missionnaire. Vous pouvez les lui fournir grâce à des courriels et des lettres hebdomadaires.

Comment est-ce que je communiquerai avec mon fils ou ma fille ?

Nous vous encourageons à soutenir et à fortifier votre missionnaire grâce à des courriels et des lettres hebdomadaires. Votre missionnaire vous téléphonera aussi à Noël et une autre fois pendant l’année (généralement le jour de la fête des mères).

Comment puis-je le mieux soutenir mon missionnaire pendant qu’il est en mission ?

Lorsque vous communiquez avec votre missionnaire, soyez positifs et aidez-le à mettre l’accent sur l’appel missionnaire sacré plutôt que sur ce qu’il a provisoirement laissé derrière lui.