Simples étapes à suivre pour trouver une grande protection spirituelle


 

Qu’est-ce qui requiert l’utilisation d’un ordinateur et de l’Internet mais coûte moins cher que des SMS illimités, est une bénédiction pour plus de personnes qu’un message sur Facebook et protège mieux qu’une coque pour votre smartphone ?

Si vous avez répondu que c’est de participer à l’histoire familiale, vous avez raison.

« Ce n’est pas par hasard que FamilySearch et d’autres outils sont apparus à une époque où les jeunes sont si à l’aise avec une grande variété de technologies de l’information et de la communication », a dit Richard G. Scott, du Collège des douze apôtres. Vous avez appris à envoyer des messages textes sur vos téléphones portables et vos ordinateurs pour accélérer et avancer l’œuvre du Seigneur, pas seulement pour communiquer rapidement avec vos amis. Les compétences et les aptitudes évidentes parmi de nombreux jeunes d’aujourd’hui les préparent à contribuer à l’œuvre du salut » (« Le cœur des enfants se tournera », Le Liahona, novembre 2011, P. 26).

Quelles bénédictions attendent les jeunes qui prennent le temps de rechercher les noms de leurs ancêtres et de les préparer pour les ordonnances du temple ? Une des plus grandes bénédictions, selon frère Bednar, est une protection « contre l’influence de plus en plus intense de l’adversaire » (« Le cœur des enfants se tournera », p.27).

En outre, frère Scott et David A. Bednar ont promis les bénédictions suivantes :

  • Votre conversion au Sauveur deviendra plus profonde.
  • Vous recevrez la lumière et la connaissance par l’intermédiaire du Saint-Esprit.
  • Votre témoignage sera fortifié.
  • Votre bénédiction patriarcale prendra plus de sens.
  • Votre amour et votre reconnaissance envers vos ancêtres augmenteront.
  • Vous aurez davantage d’occasions de servir.
  • Votre service dans le temple deviendra plus sacré.

« Avez-vous prié à propos de vos propres ancêtres ? » demande frère Scott. Il a ajouté : « Mettez de côté ce qui dans votre vie n’a pas vraiment d’importance. Décidez de faire quelque chose qui aura des conséquences éternelles » (Richard G. Scott, « La joie de racheter les morts », Le Liahona, novembre 2012, p. 95).