Troubles de l’apprentissage

deux femmes dans une salle de classe avec des enfants qui jouent

Comprendre les troubles de l’apprentissage

Les difficultés d’apprentissage peuvent être variées ; il peut s’agir de problèmes de lecture, de langage oral, d’écriture ou de capacité de raisonnement. L’hyperactivité et l’inattention peuvent aussi être associées à des difficultés d’apprentissage. La coordination, le comportement et les échanges avec les autres peuvent aussi être affectés.

Une personne présentant des troubles de l’apprentissage peut avoir une intelligence moyenne ou supérieure à la moyenne. Cependant, sans un soutien et des aménagements adéquats, elle peut avoir des difficultés au sein d’une classe.

[Retour en haut]


Manières d’aider

  • Concentrez-vous sur les bonnes réponses et les bons comportements. Relevez et louez les efforts de la personne.
  • Encouragez chaque personne à s’impliquer et concentrez-vous sur ses capacités.
  • Édifiez la confiance en soi en apportant du soutien et des occasions appropriées de servir.

[Retour en haut]


Conseils pour l’enseignement

  • En vous aidant de la prière, faites des leçons bien préparées et présentées de façons variées, en utilisant des supports écrits, sonores et visuels.
  • Établissez un cadre où les élèves se sentent à l’aise pour poser des questions sur ce qu’ils ne comprennent pas.
  • Indiquez l’horaire de la classe et le déroulement des activités en classe.
  • Aidez la personne à se sentir à l’aise pour participer en classe. Laissez suffisamment de temps pour préparer les réponses et demandez à la personne de se porter volontaire lorsqu’elle est prête. Proposez à la personne de l’aider à répéter une Écriture ou une réponse avant la classe.
  • Une « lecture assistée » qui fait appel à des enregistrements peut aider les personnes qui lisent avec difficulté.
  • Présentez et expliquez le vocabulaire avant d’enseigner une leçon. Revoyez fréquemment les mots et lesenseignements nouveaux.
  • Écrire étant souvent difficile, proposez des alternatives telles que travailler avec quelqu’un d’autre, enregistrer ce que vous voulez que la personne raconte ou la laisser exprimer oralement des idées et des réponses.
  • Au lieu de simplement répéter des faits, enseignez en racontant des expériences et en exprimant des sentiments au sujet de l’Évangile. L’apprentissage est plus facile lorsque les gens s’impliquent spirituellement et émotionnellement.
  • Réduire les distractions.
  • Rediriger l’attention de l’élève lorsqu’il est dissipé. Par exemple, montrez un objet ou une image qui lui rappellera ce qu’il doit faire.
  • Lorsque c’est approprié, inclure du mouvement, par exemple une activité, dans la leçon.
  • En vous aidant de la prière, efforcez-vous de comprendre le mode d’apprentissage de la personne, et comment elle exprime le mieux ce qu’elle connaît. Exploitez les atouts de la personne.
  • Traitez la personne comme quelqu’un d’intelligent. Elle est intelligente.
  • Faites des adaptations aussi naturelles que possible afin de ne pas attirer l’attention sur une personne devant ses camarades.

Remarque : Les gens qui ont des difficultés de lecture ou qui ne savent pas lire n’ont pas forcément de difficulté d’apprentissage. Pour plus de renseignements sur la documentation d’alphabétisation de l’Église par les Écritures, contactez la présidence de la Société de Secours de paroisse.

[Retour en haut]


Documentation supplémentaire

  • La documentation comme les Écritures en gros caractères et les enregistrements sont disponibles sur store.lds.org.

[Retour en haut]