Le but de l’œuvre du temple et de l’histoire familiale

« L’œuvre du temple et de l’histoire familiale sont une seule œuvre, en deux parties. Elles sont intimement liées, comme l’ordonnance du baptême et le don du Saint-Esprit. »

 

— Richard G. Scott

 


La mission d’Élie

« Beaucoup de vos ancêtres sont morts en n’ayant jamais eu l’occasion d’accepter l’Évangile ni de recevoir les bénédictions et les promesses que vous avez reçues. Le Seigneur est juste et aimant. Il a donc préparé pour vous et moi un moyen pour que nous ayons le désir dans notre cœur d’offrir à nos ancêtres toutes les bénédictions qu’il nous a offertes.

« Le plan qui rend cela possible est en place depuis le commencement. Le Seigneur fait des promesses à ses enfants depuis longtemps. …

« Voici, je vous enverrai Élie, le prophète, avant que le jour du Seigneur arrive, ce jour grand et redoutable.

« Il ramènera le cœur des pères à leurs enfants, et le cœur des enfants à leurs pères, de peur que je ne vienne frapper le pays d’interdit », (Malachie 4:5-6).

Henry B. Eyring, « Des cœurs enlacés », Le Liahona, mai 2005

Élie a rétabli sur la terre la capacité de prendre part à l’œuvre du salut de nos ancêtres.

 Télécharger


Bénédictions pour les morts

« Beaucoup de vos ancêtres décédés auront reçu le témoignage que le message des missionnaires est vrai. Quand vous avez reçu ce témoignage, vous avez pu demander aux missionnaires de vous baptiser. Mais les êtres qui sont dans le monde des esprits ne le peuvent pas. Les ordonnances que vous chérissez tant ne sont offertes que dans notre monde. Quelqu’un dans ce monde doit aller au Saint temple et accepter les alliances au nom de la personne dans le monde des esprits. C’est pour cela que nous avons l’obligation de trouver les noms de nos ancêtres et de veiller à leur offrir ce qu’ils ne peuvent pas recevoir là-bas sans notre aide. …

« Souvenez-vous que les noms qui seront si difficiles à trouver sont des personnes réelles à qui vous devez votre existence ici-bas et que vous les rencontrerez à nouveau dans le monde des esprits. Quand vous vous êtes fait baptiser, vos ancêtres ont mis en vous leur espoir. Peut-être qu’après des siècles, ils se sont réjouis de voir un de leurs descendants faire alliance de les trouver et de leur offrir la liberté. À vos retrouvailles, vous verrez dans leurs yeux de la reconnaissance ou une déception terrible. Leur cœur est entrelacé avec le vôtre. Leur espoir est entre vos mains. Vous aurez plus que vos propres forces si vous choisissez de continuer à travailler pour les trouver. »

Henry B. Eyring, « Des cœurs enlacés », Le Liahona, mai 2005

Histoire de membre : Georgia Elias

  Télécharger


 

Bénédictions pour les vivants

« Nous devons accomplir dans le temple les ordonnances de la prêtrise nécessaires à notre propre salut ; nous devons ensuite les accomplir pour les personnes qui n’ont pas eu la possibilité d’accepter l’Évangile de leur vivant. L’œuvre pour les autres s’effectue en deux étapes : d’abord les recherches généalogiques pour trouver nos ancêtres, puis les ordonnances du temple pour leur offrir les mêmes possibilités que celles accordées aux vivants.

« Pourtant, il y a beaucoup de membres qui ont peu de possibilités d’aller au temple. Ils font de leur mieux. Ils recherchent leur histoire familiale et font accomplir les ordonnances du temple par d’autres. Inversement, il y a des membres qui effectuent les ordonnances du temple mais qui ne recherchent pas l’histoire familiale de leur propre lignée. Bien qu’ils accomplissent un service divin en aidant autrui, ils se privent d’une bénédiction en ne recherchant pas leurs ancêtres décédés comme le commandement divin en a été donné par les prophètes des derniers jours. …

« J’ai appris que les gens qui recherchent leur histoire familiale puis accomplissent les ordonnances du temple pour les personnes dont ils ont trouvé les noms connaissent la joie supplémentaire de recevoir les deux moitiés de la bénédiction. »

Howard W. Hunter, « Un peuple motivé par le temple », L’Etoile, février 1995

Histoire de membre : Nick B.

  Télécharger


 

Apprendre à sauver nos morts

« Des milliers de nos membres fidèles vont rarement au temple, et pour ceux qui y vont, la plupart n’œuvrent pas à leur propre lignée familiale.Ils ne sauvent pas leurs morts. Ils semblent croire qu’ils s’acquittent de leurs responsabilités en allant au temple de temps en temps. Ce n’est tout simplement pas le cas.

« Nous devons apprendre que pour sauver nos morts, nous devons les identifier correctement pour pouvoir alors accomplir l’œuvre du temple pour eux. …

« Nous devons enseigner aux saints dans chaque district du temple d’apporter leurs propres noms. Les japonais doivent apporter leurs noms à leur temple de Tokyo. Les sud-américains doivent apporter leurs noms à leur temple de Sao Paulo. Il en est de même au Mexique, à Seattle et dans toutes les zones établies. S’ils le font, ils sauveront leurs morts. S’ils ne le font pas et attendent que Salt Lake City leur envoie des noms, ils ne sauvent pas leurs morts mais au lieu de cela, ils travaillent sur la descendance d’autres personnes. »

Spencer W. Kimball, séminaire des représentants régionaux, 30 septembre 1976