Jeûne et offrandes de jeûne


Jeûner c’est s’abstenir volontairement de nourriture et de boisson pendant un certain temps. Le jeûne associé à la prière sincère peut nous renforcer spirituellement, nous rapprocher de Dieu et nous aider à nous préparer, nous et d’autres personnes, à recevoir ses bénédictions.

Renseignements supplémentaires

Objectifs du jeûne

Un jour, le Sauveur a chassé un démon du corps d’un enfant et, à cette occasion, a enseigné à ses disciples le pouvoir de la prière et du jeûne. Ses disciples lui ont demandé : « Pourquoi n’avons-nous pu chasser ce démon ? » Jésus a répondu : « C’est à cause de votre incrédulité … Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait ; rien ne vous serait impossible. Mais cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne » (Voir Matthieu 17:14-21).

Ce récit enseigne que la prière et le jeûne peuvent donner davantage de force aux personnes qui donnent et reçoivent des bénédictions de la prêtrise. Il peut aussi s’appliquer à nos efforts personnels pour vivre l’Évangile. Si nous avons une faiblesse ou s’il y a un péché que nous nous efforçons de surmonter, il nous faut peut-être jeûner et prier pour recevoir l’aide ou le pardon que nous désirons. Comme le démon que le Christ a chassé, notre difficulté peut être de celles qui ne sont vaincues que par la prière et le jeûne.

Nous pouvons jeûner dans de nombreux buts. Le jeûne est une façon d’adorer Dieu et de lui exprimer notre gratitude (voir Luc 2:37 ; Alma 45:1). Nous pouvons jeûner quand nous demandons à notre Père céleste de bénir les malades et les affligés (voir Matthieu 17:14-21). Le jeûne peut nous aider, nous et nos êtres chers, à recevoir la révélation personnelle et à nous convertir à la vérité (voir Alma 5:46 ; 6:6). Par le jeûne nous pouvons obtenir la force de résister à la tentation (voir Ésaïe 58:6). Nous pouvons jeûner quand nous nous efforçons de nous humilier devant Dieu et que nous exerçons notre foi en Jésus-Christ (voir Omni 1:26 ; Hélaman 3:35). Nous pouvons jeûner pour être guidés pour parler de l’Évangile autour de nous, et pour magnifier nos appels dans l’Église (voir Actes 13:2-3 ; Alma 17:3, 9 ; 3 Néphi 27:1-2). Le jeûne peut accompagner le chagrin selon le Seigneur ou un deuil (voir Alma 28:4-6 ; 30:1-2).

Voir davantage

Documentation d’étude supplémentaire