La connaissance et le témoignage de l’Évangile

« Cherche tout d’abord à obtenir ma parole, et alors ta langue sera déliée » (Doctrine et Alliances 11:21).


Voici quelques idées pour vous préparer à enseigner l’Évangile en fortifiant votre connaissance et votre témoignage de l’Évangile.

1. Étudier les Écritures, particulièrement le Livre de Mormon, chaque jour.

« Les Écritures peuvent être une fondation qui nous soutient. Elles peuvent être une ressource considérable d’amis dévoués qui peuvent nous aider. Un passage des Écritures mémorisé devient un ami dont la loyauté ne faiblit pas avec le temps. »

Voir Richard G. Scott, « Le pouvoir des Écritures », Le Liahona , novembre 2011, p. 6-8.

  • Sondez les Écritures en ligne.
  • Faites part de quelque chose que vous avez appris dans votre étude des Écritures à la soirée familiale, dans une classe, une réunion de Collège ou un cours de séminaire.

Aides supplémentaires

2. Étudiez Prêchez mon Évangile et faites part de ce que vous avez appris.

Prêchez mon Évangile est conçu pour vous aider à être un missionnaire mieux préparé, plus mûr spirituellement et un instructeur plus persuasif. Nous vous exhortons à l’utiliser tous les jours dans votre préparation personnelle. … Étudiez les Écritures référencés et apprenez la doctrine et les principes. »

Voir Message de la Première Présidence, Prêchez mon Évangile, v.

Aides supplémentaires

3. À l’église, posez des questions dans vos réunions de collège et vos cours et essayez de répondre aux questions d’autrui.

Il est, bien entendu, très important d’apprendre avec un bon instructeur, mais il est encore plus important de faire votre expérience personnelle de l’étude. Pour obtenir de bons résultats, il faut que vous ayez le désir vif d’apprendre, il faut étudier avec « une intention réelle » (Moroni 10:4), avoir « faim et soif de la justice » (Matthieu 5:6) et chercher la réponse aux questions et aux préoccupations des amis de l’Église.

Prêchez mon Évangile, 2004, p. 17

  • Étudiez les nouvelles leçons pour les jeunes, écrivez les questions que vous avez et posez-les ensuite en cours.
  • Quand quelqu’un d’autre en classe pose une question, essayez d’y trouver une réponse dans les Écritures.

4. Rendez-vous compte des bénédictions d’aller au séminaire.

« Le séminaire vous aidera à comprendre les enseignements et l’expiation de Jésus-Christ et à vous reposer sur eux. Vous ressentirez l’Esprit du Seigneur tout en apprenant à aimer les Écritures. Vous vous préparerez pour le temple et pour le service missionnaire. »

Voir Thomas S. Monson « Participer au séminaire », 12 août 2011, seminary.lds.org.

  • Évaluez les passages de maîtrise des Écritures, y compris le contexte de chaque passage et pensez à la manière dont vous indiqueriez le contexte et expliqueriez ce passage à quelqu’un en seulement quelques mots.

5. Servir les autres

« Le Sauveur a enseigné à ses disciples : ‘ Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera.’

« Je crois que le Sauveur nous dit qu’à moins que nous nous perdions dans le service, notre vie ne sert pas à grand-chose. Les gens qui ne vivent que pour eux-mêmes finissent par se dessécher et, au sens figuré, perdre leur vie, tandis que ceux qui se perdent au service d’autrui progressent et s’épanouissent, et en fait sauvent leur vie. »

Thomas S. Monson, « Qu’ai-je fait aujourd’hui pour quelqu’un ? », Le Liahona , novembre 2009, p. 85.

  • Pensez à planifier au moins un acte de service pour quelqu’un chaque jour.

Aides supplémentaires