Dignité personnelle

« Sanctifiez-vous ; Oui, purifiez-vous le cœur et lavez-vous les mains et les pieds devant moi, afin que je vous rende purs » (Doctrine et Alliances 88:74).


Voici quelques idées concernant votre dignité personnelle pour servir le Seigneur en mission à plein temps.

1. Apprenez les normes de dignité.

«Votre justice donne aux autres la confirmation de la bonté de la vie ancrée dans la vérité éternelle. Si … vous n’avez pas encore été missionnaire, préparez-vous à l’être. Vous serez une bénédiction pour beaucoup d’autres vies et couronnerez la vôtre de récompenses durables. »

Voir Richard G. Scott, « Le pouvoir de la justice, » , Le Liahona, janvier 1999, p. 81.

  • Étudiez la section intitulée « La vertu » au chapitre 6 de Prêchez mon Évangile, y compris l’activité d’étude des Écritures.

Aides supplémentaires

2. Prenez la Sainte-Cène.

Chacun de nous a besoin de confesser ses péchés et ses fautes à son Père céleste et aux autres personnes qu’il peut avoir offensées, et de les délaisser. Le sabbat nous donne une occasion précieuse d’offrir nos sacrements au Seigneur. »

L. Tom Perry, « Le jour du Sabbat et la Sainte-Cène », Liahona, mai 2011, p. 8.

  • Avant de prendre la Sainte-Cène, réfléchissez à vos paroles, vos pensées et vos actes de la semaine passée et repentez-vous de vos péchés et de vos erreurs, afin que le Saint-Esprit puisse être avec vous.

3. Obtenez une recommandation à l’usage du temple, gardez-la à jour et allez au temple souvent.

« Qualifiez-vous pour entrer dans le temple de Dieu. Obtenez une recommandation à l’usage du temple et considérez-la comme un bien précieux parce que c’est ce qu’elle est. »

Thomas S. Monson, « Le temple sacré, un phare pour le monde », Le Liahona, mai 2011, p. 93.

Aides supplémentaires

4. Si vous avez des questions concernant votre dignité, parlez avec votre évêque ou président de branche dès que possible.

« Si quelque chose ne va pas dans votre vie, il y a un moyen d’en sortir. Cessez toute iniquité. Parlez avec votre évêque. Quel que soit le problème, il peut être réglé par un repentir approprié. Vous pouvez redevenir pur. »

Voir Thomas S. Monson, « Le pouvoir de la prêtrise », Le Liahona , mai 2011, p. 67.

Aides supplémentaires