Travail et autonomie

« Œuvrer avec zèle à une bonne cause, faire beaucoup de choses de [votre] plein gré et produire beaucoup de justice » (Doctrine et Alliances a 58:27).


Voici quelques idées pour la personnalité travailleuse et autonome dont vous aurez besoin en mission.

1. Si possible, travaillez avec les missionnaires dans votre région.

«La chose la plus importante que vous puissiez faire pour vous préparer à un appel à servir est devenir missionnaire longtemps avant d’aller en mission.

David A. Bednar, « Devenir missionnaire », Le Liahona, novembre 2005, 45.

  • Parlez à votre évêque, ainsi qu’à votre dirigeant de mission de paroisse ou de branche et prenez des dispositions pour accompagner les missionnaires.

2. Devenez plus proactif et plus indépendant.

«Si les futurs missionnaires quittent le foyer pour leurs études ou le travail, le fait de vivre loin de chez eux les aide à acquérir l’indépendance nécessaire pour faire une mission. Cela leur donne aussi des occasions de faire leur lessive, de nettoyer leur logement, de préparer leurs repas et d’être responsables de leur sécurité et de leur bien-être. Même si les futurs missionnaires ne peuvent pas vivre loin de chez eux, ils peuvent être plus indépendants en assumant ces responsabilités.

Voir Robert K. Wagstaff, « Se préparer émotionnellement à partir en mission », Ensign, mars 2011, p. 23.

3. Rencontrez de nouvelles personnes et parlez-leur de sujets divers.

« [Les jeunes ont besoin d’apprendre] à se comporter en société et d’autres compétences : comment participer à une conversation, comment faire connaissance et interagir avec les autres, … comment s’adonner à des loisirs sans devenir dépendants, comment réparer les erreurs et faire de meilleurs choix. »

Voir D. Todd Christofferson, « Frères, nous avons une œuvre à accomplir », Le Liahona, novembre 2012, p. 48.

  • À la prochaine soirée familiale, activité de l’église ou autre réunion, parlez à quelqu’un à qui vous n’avez jamais parlé avant. Faites mieux connaissance avec cette personne et parlez d’un sujet qui l’intéresse.

4. Planifiez et fixez-vous des buts.

« Il est nécessaire de nous préparer et de faire des projets afin de ne pas gaspiller notre vie. Sans but, on ne peut pas vraiment réussir. Les souhaits ne sauraient remplacer une bonne préparation pour affronter les difficultés de la vie. La préparation demande beaucoup d’efforts mais elle est absolument essentielle à notre progression. »

Voir Thomas S. Monson, « Un trésor d’une valeur éternelle », Le Liahona, avril 2008.

  • Au chapitre 8 de Prêchez mon Évangile, « Comment puis-je utiliser avec sagesse le temps ? », étudiez « Comment se fixer des objectifs » et « Responsabilité » (pages 146–151).
  • Essayez d’utiliser le calendrier pour planifier vos activités pendant la semaine, y compris le temps pour l’étude personnelle. Fixez-vous des buts pour la semaine, notamment des objectifs quotidiens, et enregistrez vos progrès. Prenez des dispositions avec vos parents ou les dirigeants de l’Église pour leur faire rapport de votre progression.

Aide supplémentaire