Fonds perpétuel d’études


Ouvrir une session


 

Une lueur d’espoir

Le Fonds perpétuel d’études (FPE) a été annoncé en 2001 lors de la conférence générale lorsque Gordon B. Hinckley, alors président de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, a annoncé un « projet audacieux » pour aider les jeunes de pays en voie de développement à « sortir de l’état de pauvreté qu’eux-mêmes et des générations avant eux ont connu ». Il a parlé des missionnaires de retour chez eux ainsi que d’autres jeunes hommes et femmes ambitieux, qui ont de grandes capacités mais peu de possibilités :

« Je crois que le Seigneur ne veut pas voir son peuple condamné à vivre dans la pauvreté. Je crois qu’il veut que les fidèles profitent des bonnes choses de la terre. » Le président Hinckley a proposé une solution à cette pauvreté répandue : « Dans un effort pour résoudre ce problème, nous proposons un plan, un plan que nous pensons inspiré du Seigneur. […] Nous l’appellerons le Fonds perpétuel d’études. » Il a ensuite déclaré : « C’est l’instruction qui ouvre des possibilités » (« Le fonds perpétuel d’études », Le Liahona, juillet 2001, p. 67).

Le programme du Fonds perpétuel d’études est calqué sur le modèle du Fonds perpétuel d’émigration qui aida plus de 30 000 membres de l’Église à faire le voyage d’Europe jusqu’à la vallée du lac Salé du milieu à la fin du 19e siècle.

Le programme est financé par les contributions des membres de l’Église et d’autres personnes qui soutiennent sa mission. C’est un fonds renouvelable avec lequel l’on prête de l'argent à une personne pour l'aider à payer sa formation ou ses études. Lorsque cette personne a obtenu son diplôme et commence à travailler, elle rembourse alors son prêt avec un faible taux d’intérêt. Les remboursements permettent d’autres prêts par la suite.

« Le monde d’aujourd’hui est plus compétitif que jamais. Je crois que les hommes et les femmes doivent faire le genre d’études qui leur permettra de répondre aux urgences de la vie… Hommes et femmes doivent se préparer pour des possibilités infiniment plus nombreuses que jamais auparavant […] [Le Fonds perpétuel d’études] est un fonds qui ira loin » (Thomas S. Monson, dans « 16th President Fields Questions from Media », Church News, 4 février 2008).

Foire aux questions

Les informations suivantes répondent aux questions le plus fréquemment posées au sujet du programme du Fonds perpétuel d’études.

Qui peut faire une demande de prêt du FPE ?

Les demandeurs doivent répondre aux conditions suivantes :

  • Être un membre de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours digne d’aller au temple.
  • Être âgé d’au moins 18 ans.
  • Être inscrit et assidu à l’institut de religion, s’il s’agit d’un jeune adulte seul (les étudiants mariés et les personnes de plus de 30 ans ne sont pas tenus de l’être).
  • Vivre et faire des études dans un pays où le programme du FPE est en vigueur. Le FPE n’est disponible actuellement ni aux États-Unis ni au Canada.

Les prêts du FPE sont-il disponibles dans le pays où je vis ?

Les prêts du FPE sont disponibles dans les pays suivants :

Samoa américaines

Argentine

Barbade

Belize

Bolivie

Botswana

Brésil

Cambodge

Cap-Vert

Chili

Colombie

Costa Rica

République Dominicaine

Équateur

Salvador

Fidji

République Démocratique du Congo

Ghana

Guatemala

Guyana

Haïti

Honduras

Inde

Indonésie

Côte d’Ivoire

Jamaïque

Kenya

Gilbertin

Lesotho

Liberia

Madagascar

Malawi

 

 

Mexique

Namibie

Nicaragua

Nigeria

Mozambique

Pakistan

Panama

Papouasie-Nouvelle-Guinée

Paraguay

Pérou

Philippines

Porto Rico

Russie

Samoa

Sierra Leone

Afrique du Sud

Espagne

Suriname

Swaziland

Tanzanie

Thaïlande

Togo

Tonga

Trinidad et Tobago

Ouganda

Uruguay

Vanuatu

Venezuela

Zambie

Zimbabwe

 

Comment faire une demande de prêt du FPE ?

On trouvera des renseignements concernant la demande de prêt du FPE sur la page Demander un prêt.

À quoi peut-on utiliser les prêts du FPE ?

  • À suivre une formation technique ou professionnelle en vue d’obtenir un emploi local viable (voir « Qu’est-ce que la liste des préférences du FPE ? » sur la page Demander un prêt).
  • Droits d’inscription, livres et frais annexes tels que la remise des diplômes, l’octroi d’une licence ou d’une certification.

Quand et comment rembourser l’emprunt ?

  • De petites mensualités sont dues pendant la durée des études.
  • Six mois après l’obtention du diplôme (ou de l’interruption des études), des mensualités plus élevées sont dues sur la base d’un échéancier à un taux d’intérêt réduit.
  • Le Fonds perpétuel d’études réduit également le montant restant dû quand (1) vous avez de bonnes notes, (2) vous obtenez votre diplôme, (3) vous atteignez vos objectifs professionnels et (4) vous effectuez les remboursements de prêt à temps. Ces avantages liés à la performance peuvent réduire le montant restant dû de votre prêt du FPE de 40% maximum.

Comment sont employés les dons ?

Les dons au fonds et les remboursements effectués par les emprunteurs sont utilisés pour consentir de nouveaux prêts aux étudiants qui répondent aux conditions.

Comment puis-je aider ?

Beaucoup de gens du monde entier ont exprimé leur soutien à la mission du Fonds perpétuel d’études et se demandent souvent ce qu’ils peuvent faire pour contribuer à cet effort mondial et en faire partie. La section sur Les occasions de servir explique comment vous pouvez aider.

Qui dirige le Fonds perpétuel d’études ?

  • Le comité du Fonds perpétuel d’études est constitué de membres de la Première Présidence et du Collège des douze apôtres, et d’autres Autorités générales et dirigeants généraux des auxiliaires.

  • Dans les interrégions, les dirigeants de la prêtrise dirigent les programmes locaux du FPE dans chaque pays où il est en vigueur.

  • « Le programme est fondé sur la prêtrise, et c’est la raison pour laquelle il réussira » (Gordon B. Hinckley, « Se pencher pour élever autrui », Le Liahona, janvier 2002, p. 62).