Sacrifice


Sacrifier signifie renoncer à quelque chose qui a de la valeur ou est précieux, souvent dans l’intention d’atteindre un but ou un objectif plus grand. Le sacrifice a toujours fait partie de l’Évangile de Jésus-Christ. C’est un rappel du grand sacrifice expiatoire de Jésus-Christ pour tous ceux qui ont vécu ou vivront sur la terre. Avant le ministère du Christ, les sacrifices d’animaux étaient offerts dans ce but. Après l’expiation du Christ, ses disciples, à sa requête, ont commencé à offrir à la place un « cœur brisé et un esprit contrit » (3 Néphi 9:20), la volonté de se repentir de leurs péchés, le désir de le suivre et de conformer leur vie à ses commandements.

Renseignements supplémentaires

L’expiation de Jésus-Christ est le grand sacrifice éternel sur lequel repose tout l’Évangile (voir Alma 34:8-16). Avant que le Sauveur accomplisse l’expiation, son peuple de l’alliance sacrifiait des animaux comme symbole de son sacrifice. Cette pratique l’aidait à attendre l’Expiation à venir (voir Moïse 5:4-8). Le commandement d’offrir des sacrifices d’animaux a pris fin à la mort de Jésus-Christ. Dans l’Église aujourd’hui, l’ordonnance de la Sainte-Cène est un rappel du sacrifice expiatoire du Sauveur.

En plus de se souvenir du sacrifice expiatoire de Jésus-Christ, les membres de l’Église offrent leur propre sacrifice : un cœur brisé et un esprit contrit. Le Sauveur a dit : « Vous ne m’offrirez plus l’effusion du sang ; oui, vos sacrifices et vos holocaustes cesseront…Et vous m’offrirez en sacrifice un cœur brisé et un esprit contrit. Et quiconque vient à moi, le cœur brisé et l’esprit contrit, je le baptiserai de feu et du Saint-Esprit » (3 Néphi 9:19-20).

Avoir le cœur brisé et l’esprit contrit, c’est être humble et réceptif à la volonté de Dieu et aux recommandations de ceux qu’il a appelés pour diriger son Église. Cela signifie également éprouver une tristesse profonde pour le péché et un désir sincère de se repentir. Le prophète Léhi a souligné l’importance d’offrir ce sacrifice : « Voici, [le Christ] s’offre en sacrifice pour le péché, pour satisfaire aux exigences de la loi, pour tous ceux qui ont le cœur brisé et l’esprit contrit ; et il ne peut être satisfait aux exigences de la loi pour personne d’autre » (2 Néphi 2:7).

Le Seigneur acceptera les personnes qui sont disposées à faire des sacrifices comme il l’a commandé.Il a enseigné : « Tous ceux…qui savent que leur cœur est honnête et brisé et que leur esprit est contrit et qui sont disposés à observer leurs alliances par le sacrifice – oui, tous les sacrifices que moi, le Seigneur, je commanderai – ceux-là sont acceptés par moi » (D&A 97:8).

Voir davantage

Références d’Écritures

Matthieu 19:16-22
 
Doctrine et Alliances 59:8
 

Enseignements des prophètes

  • “Que de faveurs viennent du sacrifice!”

    Si nous sommes pleins de sollicitude, charitables et obéissants à Dieu et si nous suivons ses prophètes, nos sacrifices produiront les bénédictions du ciel.

  • “La loi du sacrifice”

    Les deux objectifs principaux de la loi du sacrifice sont de nous mettre à l’épreuve et de nous aider à aller au Christ.

Documentation d’étude supplémentaire