Esprit


Chaque personne est un enfant d’esprit de notre Père céleste et existait en tant qu’esprit avant de naître sur la terre. Pendant cette vie, l’esprit de chaque personne est abrité dans un corps physique né de parents mortels.

Renseignements supplémentaires

Les Écritures nous enseignent qu’au moment de la mort physique, l’esprit ne meurt pas. Il se sépare du corps et vit dans le monde postmortel des esprits. Au moment de la résurrection, l’esprit est réuni au corps pour ne jamais être séparé, « le tout devenant ainsi spirituel et immortel » (Alma 11:45).

Les Écritures nous enseignent aussi la nature des esprits. Par l’intermédiaire de Joseph Smith, le prophète, le Seigneur a révélé que « tout esprit est matière, mais [qu’]il est plus raffiné ou plus pur et ne peut être discerné que par des yeux plus purs » (D&A 131:7) Le Seigneur a aussi révélé que « l’esprit de l’homme [est] à l’image de sa personne, de même que l’esprit de la bête et de toute autre création de Dieu » (D&A 77:2 ; voir aussi Éther 3:7-16).

Voir aussi Âme ; Plan du salut ; Résurrection

—Voir Ancrés dans la Foi, 2004, p. 68

Références d’Écritures

Romains 8:16-17
 
2 Néphi 9:10-13
 
Doctrine et Alliances 93:29, 33
 

Documentation d’étude supplémentaire