Menu Jeunes

4 leçons apprises en tombant

Bethany Bartholomew

Tu veux connaître le secret pour ne pas tomber ?

J’ai beaucoup appris au fil des années. Étant, pour le moins, un peu maladroite, j’ai appris de nombreuses leçons de la vie en tombant.

Quand je suis tombée de ma trottinette, j’ai appris à être honnête avec mon père en lui parlant de l’entaille sur mon pied, même si j’étais terrifiée à l’idée qu’il m’envoie chez le médecin pour me faire poser des points de suture.

Lorsque je suis tombée de la poutre en cours de gymnastique, j’ai appris à me relever et essayer de nouveau avant que mes craintes ne m’empêchent de ne jamais remonter sur une poutre.

Quand je suis tombée de vélo en essayant de dépasser le kart de mes cousins, j’ai appris à ne pas entrer en collision avec un kart et, chose plus importante encore, à être patiente.

Mais l’une des plus grandes leçons que j’ai apprises en tombant est celle que j’ai comprise à force de chuter à maintes reprises à cause de mes propres pieds.

Laissez-moi vous expliquer.

Dans quelle direction regardes-tu ?

J’ai suivi pendant des années des cours de danse classique où j’ai appris à faire des sauts, des tours, des étirements et des pas. Mais j’avais beau m’entraîner, je n’arrivait pas à faire des pirouettes. J’avais échoué tant de fois en essayant d’effectuer un tour complet en équilibre sur la pointe des orteils d’un seul pied que j’étais convaincue que j’étais simplement incapable de le faire.

Puis un jour, mon professeur a expliqué un principe important à la classe. En général, quand nous tombions en faisant une pirouette, elle nous conseillait de « tourner la tête plus vite » ou de « remonter l’autre pied vers le genou plus rapidement ». Mais cette fois, elle m’a demandé : « Où tombes-tu ? »

J’étais étonnée. Je pensais que c’était évident. Je tombais par terre.

Puis elle m’a demandé : « Dans quelle direction tombes-tu ? Vers l’avant ? Vers l’arrière ? Sur le côté ? »

J’ai répondu que je tombais généralement vers l’avant.

Elle m’a alors dit : « C’est probablement parce que tu regardes vers le sol. Essaye à nouveau en regardant vers le haut. »

J’ai fait ce qu’elle m’a demandé, mais cette fois je suis tombée en arrière.

« C’est bien », m’a-t-elle dit en souriant. « Juste un peu trop de dynamisme dans l’autre sens. Essaye encore. »

J’ai tourné à nouveau, cette fois les yeux levés, en regardant devant moi afin de garder la tête centrée au-dessus du reste de mon corps.

« Bien joué ! » m’a dit ma professeure lorsque j’ai effectué le tour avec succès.

Puis, elle a rassemblé le reste de la classe et nous a expliqué pourquoi elle m’avait demandé où je tombais.

Elle nous a expliqué que notre tête est en fait très lourde, et qu’elle influe grandement sur la direction que nous prenons. Debout sur un pied, elle a regardé le sol et a commencé à tomber vers l’avant. Puis elle a répété le mouvement avec la tête inclinée en arrière, et a commencé à tomber vers l’arrière.

« Faites donc attention à l’endroit où vous tombez. C’est la position de votre tête qui le détermine », a-t-elle dit.

Lève les yeux

J’ai réfléchi à cette leçon durant des années. Où était ma tête ? Passais-je mon temps à regarder vers le bas ou à cultiver des pensées négatives à mon propos ? Est-ce que je regardais sur le côté en me comparant systématiquement à ceux qui m’entourent ? Regardais-je en arrière en me concentrant trop sur le passé ?

J’ai appris qu’il fallait regarder vers le haut, en direction de la lumière.

Le chemin qui mène à la vie et au bonheur éternels avec notre Père céleste est étroit et resserré, donc si nous regardons dans une autre direction, c’est là que nous irons, nous écartant ainsi du droit chemin. Alors j’ai appris à regarder vers le Sauveur. Il allait m’aider à rester sur le chemin et à me relever lorsque je tomberai.

Lever les yeux, cultiver des pensées positives et rester concentrée sur ce qui compte le plus m’a aidée à persévérer durant les cours de danse difficiles, à édifier mon témoignage et à rester sur le chemin qui m’a conduit vers des bénédictions incroyables. Je suis contente d’avoir appris cette leçon difficile en tombant à cause de mes propres pieds. Cela m’a appris à lever les yeux.

Raconte ton expérience

Comment le fait de lever les yeux et de te concentrer sur des pensées positives t’a-t-il aidé ? Raconte ton expérience ci-dessous.

Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

 
1000 caractères restants

Cette vie

ou Annuler