Skip main navigation
Menu Jeunes

Défiez la gravité : Avancez avec foi

Bonnie L. Oscarson Young Women General President

En continuant d’avancer, vous pouvez rester droites même quand des forces extérieures essaient de vous faire tomber.

J’ai eu mon premier vélo à deux roues à l’âge de huit ans. Avec l’aide de mon frère aîné et mon père, j’ai commencé, morte de peur, à apprendre à rouler. À regarder les autres enfants du quartier passer en trombe dans la rue, cela paraissait très facile et très naturel. Je me suis assise sur la selle, qui m’a semblé se trouver à trois mètres au-dessus du sol, et j’ai pris conscience qu’il n’y avait absolument rien qui pouvait m’empêcher de tomber et de prouver que la loi de la gravité était bien réelle.

Tout comme les personnes qui continuent de pédaler à vélo peuvent se tenir droites en dépit de la gravité, celles qui sont guidées par le Saint-Esprit dans tout ce qu’elles font peuvent résister à l’influence de l’adversaire.

En essayant de faire du vélo, j’ai vite appris que pour me maintenir en équilibre, je devais continuer de pédaler. La première fois que je me suis perchée sur la selle, la dernière chose que j’aurais voulu ajouter à l’équation déjà redoutable était la vitesse. Cependant, j’ai très vite compris la sagesse et les lois de la physique qu’il fallait mettre en œuvre pour avancer. Tant que je continuais de pédaler, je pouvais me tenir droite et à distance du béton rugueux qui n’attendait qu’une occasion de m’écorcher les bras et les jambes. Il ne m’a pas fallu longtemps pour me retrouver avec mes amis à foncer dans le quartier.

Il en va de même de celles qui vivent l’Évangile et adhèrent aux principes de Jeunes, soyez forts. Il faut de la foi pour croire que, si nous suivons avec constance les recommandations de la Première Présidence contenues dans cette brochure, notre vie sera équilibrée et stable. Nous serons conduites là où nous voulons aller.

Nous devons continuer d’avancer pour éviter de tomber. Pour y arriver, il y a des choses que nous devons faire systématiquement et fidèlement :

  • Prier matin et soir.
  • Étudiez quotidiennement les Écritures.
  • Assister aux réunions de l’Église et prendre la Sainte-Cène dignement.
  • Servir notre entourage.
  • Être digne d’aller au temple.

Toutes ces choses nous font avancer dans la bonne direction.

Jeune homme lisant les Écritures

C’est pourquoi, quand nous lisons et que nous connaissons bien les principes décrits dans Jeunes, soyez forts cela aide à nous assurer que les choix que nous faisons sont en accord avec les principes fixés par Dieu. Le respect de ces principes et l’obéissance aux commandements nous permettent de bénéficier de la compagnie constante du Saint-Esprit. Tout comme les personnes qui continuent de pédaler à vélo peuvent se tenir droites en dépit de la gravité, celles qui sont guidées par le Saint-Esprit dans tout ce qu’elles font peuvent résister à l’influence de l’adversaire.

Quelles destinations avez-vous à l’esprit quand vous avancez en pédalant ? Pour tous les jeunes gens de la Prêtrise d’Aaron, la préparation à une mission à plein temps est un aspect important de la progression. Tous les jeunes devraient aussi avoir pour but prioritaire d’être préparés à aller au temple et à recevoir leur dotation en faisant et en respectant des alliances sacrées.

Il est important que chacun de nous continue d’avancer avec foi, en faisant confiance aux recommandations des prophètes vivants et d’un Père céleste aimant pour nous préserver de la chute.

Comme le dit le message de la Première Présidence au début de Jeunes, soyez forts : « Dans tout ce que vous faites, ayez toujours le temple à l’esprit. Dans le temple vous recevrez les plus grandes de toutes les bénédictions du Seigneur, notamment le mariage pour le temps et pour l’éternité » (Jeunes, soyez forts 2011, p. ii). Recevoir l’alliance du mariage éternel dans la maison du Seigneur et devenir des maris et pères et des épouses et mères justes peut sembler être un objectif lointain, mais c’est maintenant qu’il faut commencer à s’y préparer. Toutes ces choses mènent à la plus glorieuse et à la plus majestueuse de toutes les destinations : la vie éternelle avec notre Père céleste.

Une de mes écritures préférées résume ce que nous devons faire pour continuer d’avancer vers nos buts : « C’est pourquoi, vous devez marcher résolument, avec constance dans le Christ, ayant une espérance d’une pureté parfaite et l’amour de Dieu et de tous les hommes ; C’est pourquoi, si vous marchez résolument, vous faisant un festin de la parole du Christ, et persévérez jusqu’à la fin, voici, ainsi dit le Père : vous aurez la vie éternelle » (2 Néphi 31:20).

Jeune fille à genoux en prière

Tout comme j’ai appris à l’âge de huit ans que je devais continuer de pédaler et d’avancer pour défier la gravité et rester en équilibre sur mon vélo, de même il est important que chacun de nous continue d’avancer avec foi, en faisant confiance aux recommandations des prophètes [actuels] et d’un Père céleste aimant pour nous préserver de la chute. Certaines de nos destinations sont proches, tandis que d’autres exigent une vie entière de fidélité. Les promesses de ce qui nous attend au bout du chemin, si nous sommes fidèles, sont certaines et glorieuses et valent le déplacement.

Apprenez ce qui est prévu sur votre chemin d’alliances.

Racontez votre expérience

Comment vos principes vous ont-ils permis de continuer d’avancer ? Cliquez sur Racontez votre expérience ci-dessous.

Cet article est paru dans Le Liahona d’août 2014.

Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

 
1000 caractères restants

ou Annuler