New Experience
    Menu Jeunes

    Le mécontentement divin

    Michelle D. Craig First Counselor in the Young Women General Presidency

    Il y a une grande différence entre le mécontentement divin et le découragement qui paralyse.

    Les appels à l’action lancés par les prophètes, associés à notre sens inné que nous pouvons faire plus et devenir meilleurs, nous font parfois ressentir ce que Neal A. Maxwell a appelé le « mécontentement divin » (« Becoming a Disciple,” Ensign, juin 1996, p. 18) Le mécontentement divin provient de notre comparaison entre « la personne que nous sommes aujourd’hui et celle que nous avons le pouvoir de devenir. » Si nous sommes honnêtes, nous savons qu’il existe un fossé entre qui nous sommes et où nous nous situons et qui nous voulons devenir et où nous voulons nous situer. Nous désirons ardemment voir nos capacités personnelles augmenter. Nous avons ces sentiments parce que nous sommes filles et fils de Dieu, nés avec la lumière du Christ mais vivant dans un monde déchu. Ces sentiments viennent de Dieu et nous poussent à agir rapidement.

    Michelle D. Craig

    Nous devons accueillir favorablement ces sentiments qui nous poussent à faire mieux, tout en reconnaissant et en évitant la contrefaçon de Satan : le découragement qui nous paralyse. C’est une brèche ténue dans laquelle Satan est heureux de s’engouffrer. Nous pouvons choisir un meilleur chemin qui nous conduit à rechercher Dieu, sa paix et sa grâce, ou bien nous pouvons écouter Satan, qui nous bombarde de messages qui nous disent que nous ne serons jamais assez bien, assez riches, assez intelligent[s], assez b[eaux], etc. Notre mécontentement peut devenir divin ou destructeur.

    Le monde se sert souvent du mécontentement comme d’une excuse pour faire preuve d’égocentrisme, se replier sur soi, pour ressasser le passé et s’appesantir sur qui je suis, qui je ne suis pas, et ce que je veux. Le mécontentement divin nous incite à suivre l’exemple du Sauveur, qui « allait de lieu en lieu faisant du bien Actes 10:38 ». En empruntant le chemin des disciples, nous recevrons de petites inspirations qui nous inciteront à tendre la main à autrui. […]

    Grâce au sacrifice expiatoire du Sauveur, nous pouvons nous acquitter des tâches qui nous attendent. Les prophètes ont enseigné qu’en progressant sur le chemin du disciple, nous pouvons être sanctifiés par la grâce du Christ. Le mécontentement divin peut nous inciter à agir avec foi, à suivre les invitations du Sauveur à faire le bien et à lui donner humblement notre vie.

    Voir le texte intégral sur le site conference.lds.org.

    Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

     
    1000 caractères restants

    Raconte ton expérience

    ou Annuler