Les menus de LDS.org ont changé. En apprendre davantage. fermer
Sauter le menu général
Menu Jeunes

Le respect quotidien des alliances

Ryan Brown

L’expression « gardez vos alliances » peut sembler intimidante, mais c’est plus simple que vous ne le pensez.

Voici une question que vous avez peut-être entendu à la Primaire ou quand vous êtes devenu membre de l’Église : que se passe-t-il quand nous sommes baptisés ? Réponse : nous faisons alliance avec Dieu. Pas trop mal, n’est-ce pas ? Que pensez-vous de celle-ci : Quels sont des exemples d’alliances que nous faisons avec Dieu ? Humm, plus difficile. Et celle-là : qu’est-ce qui nous aide à respecter chaque jour ces alliances ? Voilà une bonne question.

Quand on est baptisé, on fait des alliances avec Dieu. Ce qui peut nous aider, c’est de regarder les alliances dans les Écritures puis de trouver des moyens simples et quotidiens de les appliquer dans notre vie. Prenons quelques exemples.

« Prenez sur vous le nom de Jésus-Christ. »

Prendre sur nous le nom du Christ se concrétise de plusieurs manières. Une des plus simples est que nous devenons membres de l’Église de Christ des Saints des Derniers Jours. Une autre est que nous sommes disposés à faire ce que le Christ ferait et à faire connaître ce que nous savons de l’Évangile. Voici comment vous pouvez montrer que vous avez pris sur vous le nom du Christ :

  • Trouvez des occasions de servir les autres pour lui.
  • Remplissez vos appels et vos tâches dans l’Église. Pour les jeunes gens, l’enseignement au foyer inclut la responsabilité de représenter le Christ et de servir les gens que l’on a reçu la tâche de visiter.
  • Réfléchissez à ce que signifie être chrétien et à la manière dont vous pouvez être un meilleur « disciple paisible du Christ » (voir Moroni 7:3).
  • Faites connaître votre foi en témoignant à vos amis et à votre famille et en publiant des messages sur l’Évangile sur les réseaux sociaux.

« Pleurez avec ceux qui pleurent. »

Si vous lisez ceci et si vous pensez : « Cela signifie-t-il que je doive beaucoup pleurer » ? Ne vous inquiétez pas ! Le prophète Alma utilise aussi l’expression « consoler ceux qui ont besoin de consolation » (voir Mosiah 18:9), qui est au cœur de cette promesse. C’est de la compassion dont il s’agit, pas des pleurs (bien que parfois, nous pleurions avec d’autres personnes dans les moments difficiles). Pour tenir la promesse de réconforter et de fortifier les autres, essayez ces idées :

  • Écoutez quelqu’un qui a perdu un être cher et exprimez-lui votre amour.
  • Dites quelque chose de gentil à quelqu’un qui est seul ou déprimé.
  • Écrivez quelque chose d’encourageant à un ami quand vous savez qu’il a passé une dure journée.
  • Aidez les autres à surmonter une déception en leur faisant savoir à quel point vous les admirez.

« Les saints respectueux de leurs alliances gardent les commandements ! » Linda K. Burton

« Soyez déterminé à servir le Christ jusqu’à la fin. »

Servir « jusqu’à la fin » peut sembler un peu morose. Mais cette alliance signifie en fait que nous prenons la décision ferme de toujours faire de notre mieux pour respecter les commandements et servir Dieu. Vous pouvez faire preuve de cette détermination en faisant une partie de ce qui suit :

  • Continuez à travailler dur à vos appels et à vos tâches dans l’Église, même lorsque vous ne pensez pas que vos efforts fassent une différence.
  • Prenez des décisions fermes à propos des commandements. Faites la liste des choses que vous ferez toujours et des choses que vous ne ferez jamais, puis tenez-vous-y. Par exemple : je paierai toujours ma dîme. Je ne fumerai jamais.
  • Trouvez chaque jour des moyens de servir.
  • Priez pour être conscient des personnes que vous pouvez servir.

« Soyez un témoin »

Les Écritures disent que nous devons être des témoins « en tout temps et en toutes choses et dans tous les lieux » (voir Mosiah 18:9). Avec le fossé entre les principes de l’Église et les voies du monde, il est plus important que jamais de suivre les commandements et d’être un témoin. Par exemple :

  • Respectez les principes mentionnés dans Jeunes, soyez forts
  • Invitez des amis à venir à l’Église, aux activités d’échange, à la soirée familiale et à d’autres activités où ils peuvent ressentir l’Esprit.
  • Témoignez des bénédictions liées à l’Évangile quand vos amis vous posent des questions sur l’Église.
  • Ne dérogez pas à vos principes et ne faites pas d’exceptions aux commandements de Dieu.

« Souvenez-vous toujours du Sauveur »

Quand on est baptisé, on promet de « se souvenir toujours » de lui. Nous entendons cette promesse chaque semaine quand nous prenons la Sainte-Cène. Voici comment on peut se souvenir toujours de lui :

  • Priez régulièrement. Priez dans votre cœur, mais prenez aussi le temps de prier à haute voix.
  • Prenez la Sainte-Cène dignement.
  • Pardonnez aux autres quand vous vous sentez blessé ou offensé.
  • Quand vous prenez des décisions, pensez à ce que le Christ ferait.
  • Placez un rappel visuel du Christ, où vous pouvez le voir et vous souvenir de lui.

Aidez d’autres personnes à respecter leurs alliances

« Prenez le temps de penser à un autre fils ou à une autre fille de Dieu qui a besoin d’encouragements pour revenir sur le chemin d’alliances, ou qui a besoin d’un peu d’aide pour y rester. Recherchez l’aide de votre Père céleste à leur sujet. […] Il les connaît par leur nom. […] Soyez patients et continuez dans la foi et dans la prière en leur faveur, et agissez selon les inspirations que vous recevez. » Carole M. Stephens, première conseillère dans la présidence générale de la Société de Secours, a dit : « Nous avons de grandes raisons de nous réjouir », Le Liahona, novembre 2013.

Cet article est d’abord paru dans le numéro de février 2014 du New Era.

Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

 
1000 caractères restants

ou Annuler