Sauter le menu général
Menu Jeunes

Mettre le Christ au centre de Noël

Comment se souvenir de la véritable signification de la période de Noël ?

Avec tout le papier d’emballage, les boîtes, et les nœuds qui nous attirent vers l’aspect plus matériel de Noël, il peut être nécessaire de faire des efforts pour mettre le Christ au centre de nos célébrations. Mais se souvenir de lui est ce qui nous aidera à ressentir de la joie pendant la période de Noël et à nous concentrer sur sa signification réelle. Lisez comment des jeunes d’une paroisse de Californie (États-Unis) ont mis le Christ au centre de Noël et réfléchissez à ce que vous pouvez faire pour agir comme eux. Faites part de vos idées en cliquant ci-dessous sur Racontez votre expérience.

« Je mets le Christ au centre de Noël en pensant à ma famille plus qu’aux cadeaux sous le sapin de Noël. » — Lauren G., 13 ans

« Ma famille a rassemblé des livres d’histoires de Noël. Certaines des histoires ont été racontées par des prophètes de notre Église. Nous essayons de les lire ensemble chaque soir de décembre, et la veille de Noël, nous lisons le récit de la naissance de Jésus dans Luc 2. Au moment de Noël, nous invitons aussi les familles non pratiquantes ou celles qui ne sont pas de notre foi à aller aux activités de l’Église ou à venir voir les lumières et les spectacles dans le voisinage du temple. Quand je les vois bénéficier de l’esprit de Noël, je me rapproche de Jésus-Christ. » — Quinlan W., 14 ans

« Je vais au Christ en lisant des écrits à son sujet et en méditant sur la raison pour laquelle j’ai besoin de lui dans ma vie. » — Jensen K., 13 ans

« La veille de Noël, toute notre famille se réunit dans la salle de séjour et nous reproduisons la scène de la Nativité. Cela donne un sens véritable à cette période. » — Jacob W., 18 ans

« Tous les matins en décembre, je fais une prière pour demander au Seigneur de m’aider à ressentir l’esprit de Noël et à trouver le moyen de rendre service à quelqu’un ce jour-là. À la fin de la journée, je pense à un acte de service que quelqu’un a fait pour moi et je remercie notre Père céleste pour ce service. Cela m’aide à centrer Noël sur le Christ parce que j’agis davantage comme lui. Ce faisant, je me replace dans le véritable esprit de Noël : la capacité de servir et de faire connaître aux personnes qui m’entourent l’amour et la lumière du Christ. » — Haley M., 16 ans

« Ma famille et moi passons du temps ensemble et nous gardons vivantes des traditions centrées sur le Christ. Nous faisons cuire des fournées de friandises à offrir à des amis et à notre famille élargie, et nous aidons une famille moins fortunée dans notre collectivité. Nous allons également dans le quartier du temple pour voir les merveilleux spectacles de Noël et les magnifiques lumières. À Noël, je passe davantage de temps à lire les récits concernant la vie et la naissance de Jésus dans les Écritures et à réfléchir à ce que Jésus a fait durant son ministère terrestre. » — Bridget W., 16 ans

La joie de Noël

« La vraie joie de Noël ne se trouve ni dans la précipitation et la bousculade pour en faire plus, ni dans l’achat de cadeaux. Nous trouvons une joie réelle lorsque nous nous concentrons sur le Sauveur pendant cette période. Nous pouvons penser à lui et appliquer ses principes en faisant ce qu’il veut que nous fassions ici sur la terre. »

Voir Thomas S. Monson, « Noël c’est l’amour », Veillée de Noël 2012 de la Première Présidence.

Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

 
1000 caractères restants

ou Annuler