New Experience
    Menu Jeunes

    Écritures sur écran verrouillé

    Kaylee Mciff The author lives in Utah, USA.

    Comment pouvais-je rester concentrée sur mes Écritures alors que j’étais si occupée ?

    Pendant longtemps, je voulais me concentrer davantage sur mes Écritures, mais j’étais tellement occupée. Je suivais des études et des cours de danse, et j’avais l’impression de manquer de temps et d’énergie. Puis, quand j’ai écouté la conférence générale, j’ai entendu un discours qui nous demandait de renouveler chaque jour notre attention sur les Écritures. Je savais que mes Écritures me rendraient plus heureuse et seraient une bénédiction pour moi — il me fallait un moyen de me les rappeler même quand j’étais occupée. Mais je savais que je pouvais y arriver, parce que j’avais foi en moi et dans les promesses des prophètes.

    L’idée m’est venue de faire d’un passage des Écritures, l’écran de verrouillage de mon téléphone. Ainsi, chaque fois que je prends mon téléphone, je pense aux Écritures. Je peux garder les Écritures à l’esprit constamment. Je choisis une nouvelle écriture chaque semaine, et je la choisis en fonction d’un sujet que j’ai du mal à comprendre, ou de ce que nous avons appris aux Jeunes Filles.

    Pendant une semaine, j’ai choisi Luc 1:37 pour mon écran de verrouillage : « Car rien n’est impossible à Dieu ».

    Je l’avais choisi parce que, du fait de mes études, je stressais depuis plusieurs semaines, et je voulais me rappeler que nous pouvons tout faire si nous avons l’espérance et la foi. Cette semaine-là, je devais faire un devoir de maths très difficile. Je commençais vraiment à me décourager. J’avais envie d’abandonner, et j’ai failli le faire — jusqu’à ce que je vois cette écriture sur mon téléphone : « Car rien n’est impossible à Dieu. » J’ai su que je pouvais faire mon devoir de maths parce que ce n’était pas impossible. Je devais simplement croire en moi et en Dieu. J’ai fait une prière pour m’aider à me concentrer et me donner espoir. J’ai senti que Dieu était avec moi, et j’ai pu me concentrer et le terminer.

    J’ai tout de suite commencé à voir des bénédictions dans ma vie liées au fait que je me concentrais sur les Écritures. Les Écritures peuvent m’aider de bien des manières, même si c’est aussi simple que de faire un devoir de maths. Désormais, quand j’ai une journée difficile, je sais que je peux allumer mon téléphone et l’écriture sera là pour me rendre heureuse. Quand je suis anxieuse ou que je m’inquiète, je regarde l’écriture et je sais que tout ira bien. En faisant cette chose simple, je me sens bien, parce que je sais que notre Père céleste et Jésus-Christ sont avec moi, quoi qu’il se passe.

    Cet article a d’abord été publié dans le numéro d’août 2018 du New Era.

    Tu aimerais avoir une écriture sur ton écran de verrouillage ? Pour avoir des idées, lis « Cinq passages des Écritures qui t’aideront à surmonter presque tout  »

    Il y a beaucoup de manières de renouveler son attention sur l’Évangile. Voici d’autres exemples que tu peux essayer :

    Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

     
    1000 caractères restants

    Raconte ton expérience

    ou Annuler