fermer
Sauter le menu général
Menu Jeunes

Comment vole un avion

Richard M. Romney Church Magazines

Un avion peut vous enseigner beaucoup de choses sur l’obéissance, la révélation et la façon d’être dirigé spirituellement.

Quand j’ai eu 18 ans, je suis devenu mécanicien d’aviation. Ce n’est pas quelque chose que j’avais rêvé de faire. C’était le poste qu’on m’avait assigné en tant que recrue de la garde nationale aéroportée. J’ai terminé les classes et j’ai intégré la formation technique. Je me suis rendu compte que je ne connaissais pratiquement rien de la mécanique du vol. Mais j’en ai rapidement maîtrisé les bases.

Deux forces

J’ai appris que, pour voler, un avion a besoin de deux forces :

  1. La poussée, ou l’impulsion qui, à une vitesse suffisante, crée une portance. La poussée est supérieure à la traînée, qui est la résistance au mouvement.
    Avion
  2. La portance, est créée par la différence de pression entre l’air qui passe sur les ailes et celui qui passe sous les ailes. (En termes scientifiques, c’est ce qu’on appelle le principe de Bernoulli.) La portance l’emporte sur la gravité qui, dans le cas contraire, forcerait l’avion à redescendre sur la terre.
    Aile d’avion

Correction de trajectoire

Bien sûr, beaucoup d’autres choses sont à l’œuvre quand un avion vole. Mais on peut en résumer une grande partie en deux autres principes.

  1. Les aides à la navigation permettent au pilote de savoir quoi faire pour maintenir l’avion sur sa trajectoire. Ce sont les instruments de mesure et les cadrans à l’intérieur du cockpit mais aussi les balises radar et le contact vocal avec les tours de contrôle.
  2. Les commandes de vol facilitent les changements de direction. Elles comprennent des gouvernails (volets situés sur la queue de l’avion), des ailerons et des compensateurs (petits volets situés sur les ailes), de grands volets et des déflecteurs, des becs de bord d’attaque et des stabilisateurs. Ces commandes permettent à l’avion de faire des mouvements de roulis, de monter, de plonger, de tourner et de redescendre en douceur sur le sol.

Bien au sol

Enfin, en tant que mécanicien, j’ai également appris que les pilotes dépendent de l’équipe au sol qui prépare l’avion avant le vol, guide l’appareil vers et depuis la piste d’atterrissage, réalise des contrôles avant et après les vols, et effectue ou recommande des travaux de maintenance à intervalles réguliers. L’équipe est responsable de l’entretien et de la sécurité de l’appareil.

Schéma d’un avion

 

En quoi cela vous concerne

Pour paraphraser Dieter F. Uchtdorf, deuxième conseiller dans la Première Présidence : « Vous devez sûrement vous demander quel rapport il y a entre ces expériences aéronautiques et [l’Évangile] ? »

Voici ma réponse.

La portance spirituelle

L’obéissance aux lois et aux ordonnances de l’Évangile suscite un élan. Elle fournit une poussée spirituelle qui produit une portance spirituelle. L’obéissance continuelle nous apporte une portance continuelle. Elle nous permet de continuer d’avancer. Elle nous permet de nous élever au dessus du monde et de voir clairement comment retourner auprès de notre Père céleste.

Correction de trajectoire

Après le baptême vous avez reçu le Saint-Esprit, le meilleur de tous les instruments de navigation spirituels. Si vous restez obéissants, la petite voix douce vous donnera constamment des directives, vous indiquant quoi faire, où aller et comment agir. Si vous écoutez attentivement, elle vous guidera.

Mais il vous incombe d’utiliser les moyens que le Seigneur a donnés pour corriger votre trajectoire. Ils comprennent des points de contrôle : Est-ce que vous priez régulièrement, sondez les Écritures, assistez aux réunions, vous préparez pour le temple et y allez ? Ils comprennent aussi le repentir qui vous permet de faire de grands et de petits ajustements dans votre attitude, votre altitude et votre direction spirituelles. Tout comme un pilote vérifie des tableaux, des cartes et des jauges, vous pouvez régulièrement vérifier que vous avancez dans la bonne direction et, si vous vous en êtes éloigné, faire tous les changements nécessaires pour revenir au bon plan de vol spirituel.

Certification spirituelle

Comme pour un pilote, vous devez vous fier à votre équipe spirituelle terrestre. Cette équipe comprend vos parents, les dirigeants des Jeunes Gens ou des Jeunes Filles, votre évêque et ses conseillers, vos instructeurs au foyer, vos instructeurs du séminaire et des amis dignes. Considérez les entretiens que vous avez avec eux comme des inspections avant et après un vol. Tout comme un avion est contrôlé à intervalles réguliers, de même vous aurez des occasions de vérifier l’état de votre préparation au vol au cours d’entretiens régulièrement programmés. Votre équipe au sol vous aidera à évaluer vos capacités, préparer votre plan de vol et vous informer de la vitesse du vent spirituel et des turbulences possibles. Certaines activités, comme l’assistance au temple, nécessiteront un contrôle pour vérifier que vous êtes prêt au décollage.

En vol, vous aurez votre propre tour de contrôle spirituelle. Écouter les discours de la conférence générale, par exemple, c’est comme écouter un contrôleur aérien qui peut voir tous les avions en même temps et donner des instructions de navigation à distance. L’obéissance aux conseils qui sont donnés vous aidera à rester éloigné des dangers potentiels. En fait, les Écritures considèrent les dirigeants de l’Église comme des sentinelles sur une tour (voir D&A 101:45).

Prêt à voler

Bien que mes expériences avec les avions me viennent surtout de mon travail au sein d’une équipe au sol, j’ai aussi eu de nombreuses fois l’occasion de prendre l’avion. C’est toujours exaltant, toujours inspirant. En fait, c’est peut-être une autre leçon que j’ai apprise en côtoyant des avions : dans un sens spirituel, nous sommes faits pour voler. Nous sommes les enfants de notre Père céleste, et il veut que nous atteignions des sommets spirituels. Nous, ses enfants, devons viser haut parce qu’avec son aide, nous pouvons toujours aller plus haut.

Racontez votre expérience

Comment l’obéissance aux commandements de notre Père céleste vous a-t-elle aidé à vous élever vers de nouveaux sommets ? Racontez votre expérience ci-dessous.

Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

 
1000 caractères restants

Cette vie

ou Annuler