Sauter le menu général
Menu Jeunes

Impressions profondes de l’Esprit

D. Todd Christofferson Of the Quorum of the Twelve Apostles

Un témoignage peut être accordé à une personne ordinaire où qu’elle se trouve parce que notre Père céleste et le Saint-Esprit connaissent intimement chacun de nous.

À la quête d’une réponse dans le Bosquet sacré

Quand j’étais jeune, j’ai eu l’occasion d’être à Palmyra (État de New York), un soir d’été. Je me suis retrouvé seul dans le Bosquet sacré. Je me suis agenouillé pour prier et j’ai demandé à mon Père céleste de me donner une manifestation ou une indication sur ce que je savais déjà vraiment s’être produit dans cet endroit sacré. J’ai prié longtemps avec beaucoup de sincérité et de recueillement. Mais je n’ai reçu aucune réponse ou inspiration du Saint-Esprit. Rien ne s’est produit. Finalement, j’ai abandonné et je suis parti déçu, me demandant : « Qu’est-ce que je n’ai pas fait correctement ? Pourquoi ? Que fallait-il faire de plus » ? Il me semblait qu’en raison de tout ce qui m’entourait, il ne pouvait y avoir de meilleur endroit pour recevoir une réponse à une telle prière.

Cette expérience m’a appris que nous ne pouvons pas exiger des choses de Dieu. Nous ne pouvons pas dire : « Tu dois me répondre de cette façon, tout de suite ». C’est lui qui décide comment il va communiquer avec nous, quand il va le faire et ce qu’il va nous communiquer. Notre responsabilité est d’être toujours en bonne condition pour recevoir les incitations ou les murmures, la révélation, l’inspiration de l’Esprit. Mais c’est Dieu qui décide de la manière et du moment.

Une réponse chez soi

Ce que je recherchais à ce moment-là, mais qui ne s’est pas produit alors, est arrivé cinq ou six semaines plus tard. Je lisais le Livre de Mormon chez moi. Sans que j’aie rien demandé, une impression, un sentiment et un message forts du Saint-Esprit ont confirmé ma foi et mon témoignage.

Cela a été si profond que je me suis mis à pleurer. Cela a également été un message si pur qu’il n’y a pas eu besoin de paroles. L’Esprit n’est pas limité aux mots. Il peut communiquer d’Esprit à esprit, dans un langage sans équivoque parce qu’il n’y a pas de paroles. Il s’agit d’un message de connaissance et d’intelligence pures venant de l’Esprit et j’ai découvert que c’est vraiment la meilleure façon d’acquérir de la connaissance. Il est plus fort et dure plus longtemps que si l’on touchait ou l’on voyait quelque chose. Nous pouvons être amenés à douter des sens physiques, mais nous ne pouvons le faire quand le Saint-Esprit nous parle. C’est le témoignage le plus sûr. C’est pour cette raison que le péché impardonnable consiste à nier le Saint-Esprit ou le témoignage du Saint-Esprit.

Ressentir l’amour et la compréhension de Dieu

Je trouve que c’est vraiment bien que le Seigneur ne m’ait pas répondu dans le Bosquet sacré parce que j’en serais peut-être venu à penser qu’on doit faire un pèlerinage à Palmyra pour recevoir un témoignage de Joseph Smith, le prophète. Maintenant je sais qu’on peut le recevoir n’importe où. Pas besoin d’aller à Jérusalem pour recevoir un témoignage du Seigneur Jésus-Christ. Il peut être accordé à une personne ordinaire où qu’elle se trouve parce que notre Père céleste et le Saint-Esprit connaissent intimement chacun de nous. Ils savent où nous sommes et comment nous trouver. Ils n’ont pas besoin de visas. En fait, ils connaissent le monde entier ! Ils savent déjà.

Jeunes Gens, je vous promets que, si vous continuez fidèlement à demander, le Seigneur vous donnera la même réponse, le même témoignage, la même confirmation qu’il m’a donnés parce que je sais qu’il vous aime tous autant qu’il m’aime ou qu’il aime le président Monson ou n’importe lequel de ses enfants.

L’amour de Dieu est accordé à tout le monde et il est infini. Il sait comment communiquer avec chaque personne. Il sait où vous êtes et comment atteindre votre cœur et votre esprit par l’intermédiaire du Saint-Esprit. Ne cessez pas de prier. Ne cessez pas de demander. Ne cessez pas d’obéir aux commandements. Le temps viendra, si ce n’est déjà fait, où vous recevrez ce témoignage profond. Et cela ne se produira pas seulement une fois. Au contraire, grâce à la miséricorde du Seigneur, cela se produira à maintes reprises tout au long de votre vie.

Continuer à recevoir un témoignage

C’est ainsi que cela m’est arrivé. Quand j’étais en mission à Tucumán (Argentine), j’instruisais une famille et je témoignais de la première vision de Joseph Smith, le prophète. La famille ne l’a pas cru. Cependant, au moment où j’ai témoigné, j’ai reçu une autre confirmation de mon témoignage. L’Esprit a dit : « Le témoignage que tu exprimes est vrai ». Il me témoignait de la véracité de mon témoignage.

Tout au long de votre vie, vous allez recevoir à maintes reprises des confirmations que Dieu est là, qu’il est notre Père céleste, qu’il vit, qu’il a appelé Joseph Smith, le prophète, à servir comme prophète du Rétablissement, que son Fils vit et que sa grâce suffit pour nous sauver, nous purifier et nous pardonner à tous. Ce témoignage nous est donné à maintes reprises tout au long de notre vie.

Je sais ces choses. J’en suis un témoin spécial. Je sais que notre Seigneur vit, qu’il est littéralement un être ressuscité, qu’il guide cette Église qui porte son nom, qu’il est à sa tête, qu’elle est la sienne et que vous êtes ses brebis.

Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

 
1000 caractères restants

ou Annuler