fermer
Sauter le menu général
Menu Jeunes

Dix minutes par jour

Hadley Griggs des magazines de l’Église

Nous avons demandé à cinq jeunes d’accepter l’invitation de frère Stevenson de remplacer dix minutes de leur temps quotidien passé sur des écrans par la lecture du Livre de Mormon.

Vous est-il arrivé de vous fixer un but d’étude des Écritures qui ressemble à ce qui suit ? « À partir d’aujourd’hui, j’étudierai mes Écritures une heure chaque jour, et je le ferai à la perfection. »

Si cela vous est arrivé, comment cela s’est-il passé ? Il y a de bonnes chances que ça ne se soit pas bien passé. Il est souvent très difficile d’acquérir une nouvelle habitude, essentiellement parce que nous nous fixons souvent des buts qui ne sont pas réalistes (comme celui qui précède) et que nous nous fatiguons vite ou que nous nous sentons dépassés.

Pour vraiment prendre l’habitude d’étudier les Écritures, il vaut mieux commencer modestement. Gary E. Stevenson, du Collège des douze apôtres, a donné un excellent conseil : « Beaucoup de jeunes passent en moyenne sept heures par jour à regarder un écran de télévision, d’ordinateur ou de téléphone portable. […] Voulez-vous remplacer une partie de ce temps d’écran quotidien, particulièrement celui que vous consacrez aux réseaux sociaux, à l’Internet, aux jeux ou à la télévision, par la lecture du Livre de Mormon ? […] Ne serait-ce que pendant dix minutes par jour » (« Découvrez le livre, découvrez le Seigneur », Conférence générale d’octobre 2016).

Nous avons demandé à cinq jeunes d’accepter l’invitation de frère Stevenson. Ils ont noté le temps qu’ils passent chaque jour devant un écran et, ensuite, ils ont remplacé dix minutes de ce temps par l’étude du Livre de Mormon. Voici comment cela s’est passé ; leur exemple vous incitera peut-être à essayer vous-mêmes !

Une femme en train de lire

« La première semaine, après avoir noté le temps que je passais sur les réseaux sociaux, j’ai été un peu choquée du nombre d’heures que je passais sur mon téléphone. L’idée d’utiliser un peu de ce temps pour le Livre de Mormon était assurément bonne, en particulier parce que l’étude diligente des Écritures n’est pas l’un de mes points forts.

De manière ironique, l’un des premiers jours où j’ai lu mes Écritures le matin a été une journée épouvantable. Cependant, je savais que la lecture des Écritures ne pouvait qu’améliorer ma vie, alors j’ai continué.

Je pense que ce que la lecture quotidienne a le plus changé était que je me sentais plus en accord avec l’Esprit. J’arrivais à prendre des décisions plus facilement. Je ressentais plus d’amour pour mon entourage, et un plus grand désir de servir. Quand je lisais mes Écritures le matin, la journée se passait beaucoup mieux. Quand je les lisais le soir, je dormais bien. Je recommande vivement à tout le monde d’essayer. Cela fait vraiment une différence !

Bryn C., dix-huit ans, Utah (États-Unis)

Un homme lisant un livre

« Quand j’ai fait le point sur l’utilisation de mon téléphone, je me suis rendu compte que le dimanche était le jour où je l’utilisais le plus. Je me suis dit que c’était triste parce que c’était le jour où je devais essayer de me rapprocher de mon Sauveur et qu’au lieu de cela, j’avais les yeux fixés sur mon écran.

Quand j’ai commencé à lire mes Écritures, je le faisais dix minutes tous les soirs avant d’aller au lit, ce qui correspondait pour moi à environ un chapitre par soir. J’ai alors remarqué que je m’endormais plus facilement. J’ai aussi trouvé que je prenais de meilleures décisions pendant la semaine et que, globalement, je me sentais mieux dans ma peau.

Je suis reconnaissant d’avoir reçu cette invitation et je compte continuer à lire dix minutes par jour et à prier tous les soirs. »

Ryan E., seize ans, Alabama (États-Unis)

« Avant de vérifier combien de temps je passais sur les réseaux sociaux, je pensais qu’il serait très difficile de le diminuer pour lire les Écritures, mais quand j’ai réalisé combien de temps j’y passais, cela m’a semblé super facile de prendre dix minutes ! Je pouvais lire pendant le déjeuner ou juste avant le séminaire.

Après avoir lu les Écritures, j’étais plus consciente de ce que je consultais sur les réseaux sociaux. Si je tombais sur quelque chose de mauvais, sur un langage grossier ou un message négatif, je le remarquais et j’essayais de l’éviter bien plus qu’avant. J’ai aussi remarqué que mes prières étaient beaucoup plus sincères et que je recevais plus de réponses. C’est sans aucun doute quelque chose que j’espère continuer pendant longtemps ! »

Izzie J., seize ans, Californie (États-Unis)

Une femme agenouillée

« Avant qu’on me demande de vérifier, je ne pensais vraiment pas que je passais autant de temps que ça sur les réseaux sociaux. Je me suis alors rendu compte à quel point ils m’accaparaient.

Dès que j’ai commencé à vraiment me concentrer sur la lecture quotidienne des Écritures, j’ai eu soif de lire le Livre de Mormon et d’en retirer des enseignements. Dès que j’ai commencé à lire dix minutes par jour, je me suis intéressée de plus en plus aux histoires. Vers le milieu du livre, j’ai décidé qu’avant de lire, je prierais pour trouver des réponses à mes questions et, immanquablement, je recevais des réponses par le Saint-Esprit.

Je sais que Dieu nous parle à travers les Écritures et que le Livre de Mormon est un autre témoignage de Jésus-Christ. Il peut être une vraie bénédiction pour nous si nous l’étudions avec ferveur et à l’aide de la prière. Je suis reconnaissante de l’occasion qui m’a été donnée de participer à cette expérience et j’invite tout le monde à faire de même. Cette expérience a changé ma vie. »

Sydney B., seize ans, Arizona (États-Unis)

Une femme en train de lire

« Il m’est arrivé quelquefois d’oublier de lire mais globalement c’est une réussite. Je me suis rendu compte qu’avant de répondre à l’invitation de frère Stevenson, je ne lisais réellement que trois minutes chaque soir et, en passant à dix minutes, j’ai vu une différence dans ma vie. Quand je lis, je me sens plus en accord avec l’Esprit et je peux ressentir la bénédiction d’être protégée spirituellement chaque jour. De la même façon qu’il peut être difficile de commencer à lire quand on ne l’a pas fait depuis un moment, dès que j’en ai eu pris l’habitude, je ne pouvais plus m’arrêter.

« J’ai remarqué que, pour moi, quand je lis les Écritures juste avant de me coucher, normalement je m’endors ou n’en retire pas autant. C’était plus efficace de lire le matin ou après l’école.

J’ai pris beaucoup de plaisir à le faire et je recommande à tout le monde d’essayer. »

Rachel A., quinze ans, Colorado (États-Unis)

Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

 
1000 caractères restants

Cette vie

ou Annuler