Sauter le menu général
Menu Jeunes

Voix des jeunes : Aller au temple

Des jeunes rendent témoignage du temple et de ce qu’ils ont appris en allant à la maison du Seigneur (voir D & A110).

À la Conférence générale d’avril 2011, le président Monson a recommandé : « Mes jeunes amis, qui êtes à l’adolescence, ayez toujours le temple en vue » (« le Temple sacré, un phare pour le monde », Le Liahona mai 2011, p. 93). Nous avons demandé à plusieurs jeunes de parler des bénédictions qu’ils ont reçues en allant au temple. Voici quelques-unes de leurs réponses. Quelles sont certaines des bénédictions que vous a apportées la fréquentation du temple ? Racontez votre expérience ci-dessous.

Vous savez que vous faites quelque chose de remarquable

Chloé D., Nevada (États-Unis)

L’année dernière pendant que l’on visitait de la famille au Wisconsin, mon cousin et moi avons fait un voyage au temple de Nauvoo (Illinois) avec les jeunes et avons fait des baptêmes pour les morts. Nous sommes partis au temple avec un tas de noms de notre famille. Ma grand-mère nous a parlé d’une de nos ancêtres décédées. Grand-mère avait une relation étroite avec elle. J’ai été baptisée pour ce membre de notre famille et d’autres ancêtres, et ça a été une expérience formidable, parce que j’ai pu ressentir leur présence et savoir qu’ils auront l’occasion d’accepter l’œuvre accomplie pour eux. Quand je vais au temple, je sais que je fais quelque chose de remarquable.

Voir des photos du temple me fait penser que, bien que les temples soient dans le monde entier, on fait les mêmes ordonnances dans chacun d’eux et l’on reçoit le même Esprit. Je ne pense pas à quoi que ce soit de mal à l’intérieur ; je n’ai que des pensées édifiantes à l’esprit dans le temple. C’est extraordinaire de penser à ce qu’on peut faire pour aider les autres.

Je peux aider les gens qui n’ont pas eu cette chance

James N., Mississippi (États-Unis)

Chaque fois que je vais au temple de Memphis (Tennessee), j’aime prendre une attitude spirituelle. J’aime imaginer les personnes pour lesquelles les ordonnances sont accomplies. Parfois ce sont des gens qui attendaient depuis des centaines d’années. Parfois je pense que je prends mon propre baptême pour acquis ; certaines personnes n’ont jamais eu cette chance de connaître l’Évangile et de se faire baptiser de leur vivant. Je pense que c’est merveilleux de prendre part à cette œuvre pour eux. Je peux aider les gens qui n’ont pas eu la chance de se faire baptiser sur la terre et c’est merveilleux que je puisse les aider.

Mes camarades de classe posent des questions sur nos voyages au temple

Philippe K., Arizona (États-Unis)

Le temple le plus proche de chez moi est le Temple de Mesa (Arizona). Chaque mois, mon école a des jours où l’on finit plus tôt. L’année dernière, mes amis et moi avons commencé une nouvelle tradition les jours où l’on finit plus tôt : nous allons à l’école dans nos vêtements du dimanche, déjeunons et ensuite allons au temple pour accomplir des baptêmes pour les morts. Cela m’a sans aucun doute permis d’acquérir une meilleure compréhension du temple, de ce qu’il signifie et son importance. Aller régulièrement au temple m’a aidée à ressentir l’Esprit plus souvent. Cela a vraiment rapproché mes amis les uns aux autres. De plus, beaucoup de mes camarades de classe nous posent des questions sur nos voyages au temple parce qu’ils remarquent qu’au moins dix d’entre nous sont toujours bien habillés les jours où l’on finit plus tôt. Cette attention encourage également les autres jeunes à aller au temple.

Une autre bénédiction a été d’aller au temple avec une amie dont la famille est très opposée à l’Église. Elle a pu obtenir sa première recommandation à usage limité, et c’était impressionnant de voir l’effet positif que cela a eu dans sa vie.

Tous mes problèmes disparaissent

Kole E., Californie (États-Unis)

Mon expérience préférée du temple a été la première fois où j’ai pu y aller. Je suis allé au temple de San Diego (Californie). Simplement en y entrant, j’ai senti que tous les ennuis que j’avais à l’école et ailleurs étaient partis. Je me suis senti en paix dans le temple. J’ai été envahie par des sentiments de bonheur. Être dans le temple m’a aidée à me concentrer sur ce que je devais faire à l’église et dans mes autres devoirs. C’était incroyable de pouvoir y aller et de m’évader de toutes les difficultés que j’avais.

Se fixer des objectifs relatifs au temple

Richard G. Scott, du Collège des douze apôtres, a dit : « je vous encourage à vous fixer vos propres buts concernant la fréquence à laquelle vous utiliserez les ordonnances offertes dans nos temples en service. Qu’y a-t-il de plus important que d’aller au temple et de participer à ses ordonnances ? Quelle activité peut avoir un plus grand impact et apporter davantage de joie et un bonheur plus profond qu’aller au temple ?(« Comment pouvons-nous mieux tirer parti de la fréquentation du temple ? » New Era, mars 2012, p. 2).

Vous pouvez vous fixer vos propres buts de fréquentation du temple. Par exemple :

  • Combien de fois irez-vous ?
  • Comment vous préparerez vous pour tirer le meilleur parti de votre expérience au temple ?
  • Y a-t-il d’autres personnes que vous pouvez inviter ?

Erreur lors de l’envoi du formulaire. Veillez à ce que tous les champs soient remplis correctement et réessayez.

 
1000 caractères restants

ou Annuler