Les menus de LDS.org ont changé. En apprendre davantage. fermer
Sauter le menu général
  • Imprimer

Qui suis-je et quel genre de personne puis-je devenir ?

Nous sommes les fils de notre Père céleste, créés à son image, avec le potentiel de devenir comme lui. Par dessein divin, nous avons des dons et des talents uniques qui nous aideront à accomplir nos devoirs de détenteur de la prêtrise. La connaissance de notre identité donne un but à notre vie et nous aide à prendre les bonnes décisions.

Préparez-vous spirituellement

Étudiez les Écritures et la documentation suivantes dans la prière. Que vous sentez-vous inspiré de discuter avec les jeunes gens ?

Psaumes 82:6 ; Actes 17:28–29 ; Hébreux 12:9 ; D&A 76:24 (Nous sommes enfants de Dieu)

Matthieu 25:14-30 (La parabole des talents)

Luc 15:4–6, 11–32 ; Jean 3:16 ; D&A 18:10–15 (La valeur d’une âme est grande)

Moïse 1:4–22 (Moïse apprend qu’il est un fils de Dieu)

Donald L. Hallstrom, « Je suis enfant de Dieu », Le Liahona, mai 2016, p. 26–28

Dale G. Renlund, « Saints des derniers jours, continuez d’essayer », Le Liahona, mai 2015, p. 56–58

Dieter F. Uchtdorf, « Quatre titres » Le Liahona, mai 2013, p. 58-61

« Je suis enfant de Dieu », Cantiques, n° 193.

Vidéo : « Je suis un fils de Dieu »; « Notre véritable identité »

Laissez les jeunes gens diriger

Un membre de la présidence de collège dirige la réunion de collège. Il dirige les jeunes gens en tenant conseil avec eux sur les affaires du collège, il leur enseigne leurs devoirs de la prêtrise (en s’appuyant sur les Écritures et sur le livret Devoir envers Dieu) et il invite un consultant ou un autre membre du collège à enseigner une leçon de l’Évangile. Il peut se préparer en établissant un ordre du jour de réunion de collège pendant une réunion de présidence.

Commencez l’expérience d’apprentissage

Choisissez l'une de ces idées ou trouvez-en une à vous pour réviser la leçon de la semaine dernière et pour présenter celle de cette semaine :

  • Demandez à quelques jeunes gens de dire qu’elle est la chose la plus importante qu’ils ont apprise dans la leçon de la semaine dernière et comment ils l’ont mise en pratique personnellement.
  • Écrivez les questions suivantes au tableau : « Qu’est-ce que je sais de mon Père céleste? » « Qu’est-ce que cela m’enseigne sur qui je suis et qui je peux devenir ? » « Quelle influence cette connaissance a-t-elle sur mes pensées et mes actions ? » Donnez aux jeunes gens le temps de méditer sur ces questions, puis invitez-les à venir au tableau et à écrire leurs réponses.

Apprenez ensemble

Chacune des activités ci-dessous aidera les membres du collège à comprendre son identité et son potentiel divins. En suivant l’inspiration de l’Esprit, choisissez la ou les activités qui fonctionneront le mieux pour votre collège :

  • Pensez à une activité simple qui aidera les jeunes gens à comprendre qu’il faut de la patience et de la persévérance pour devenir comme Dieu. Cette activité nécessitera plusieurs tentatives pour réussir. Par exemple, les jeunes gens pourraient tenter à plusieurs reprises de lancer un objet dans une corbeille à papier sans regarder. Qu’est-ce que cette activité nous enseigne sur la persévérance ? Quel est le point commun entre ce processus et devenir comme notre Père céleste ? Invitez chaque jeune homme à rechercher et à citer des déclarations tirées du discours de Dale G. Renlund « Saints des derniers jours, continuez d’essayer » qui expriment ce qu’ils ont appris de l’activité.
  • Demandez aux jeunes gens de lire Moïse 1:4–7 et d’y relever ce que Moïse a appris sur lui-même. Dites-leur de consulter le verset 12 pour trouver ce que Satan a fait pour contredire ce que Moïse a appris. Lisez ensemble les versets 13–22. Demandez-leur de dire ce que cette histoire leur apprend sur eux-mêmes, sur notre Père céleste et le Sauveur, et sur l’adversaire. Quelles sont les situations que les jeunes gens rencontrent et dans lesquelles cette connaissance serait utile ? Vous pourriez montrer la vidéo « Je suis un fils de Dieu » dans le cadre de cette discussion.
  • Demandez aux jeunes gens de donner quelques titres qu’ils portent ou pourront porter au cours de leur vie. Qu’est-ce que ces titres révèlent à leur sujet ? Invitez-les à choisir un ou deux titres qui sont les plus importants à leurs yeux. Divisez le collège en quatre groupes et demandez à chaque groupe de lire ce qui est dit au sujet d’un des titres mentionnés dans le discours du président Uchtdorf « Quatre titres.” Ils pourraient aussi lire des parties du discours de Donald L. Hallstrom « Je suis enfant de Dieu ». Demandez ensuite aux membres de chaque groupe de faire part de ce qu’ils ont appris  et de la manière dont cela s’applique dans leur vie. Dans le cadre de cette activité, les jeunes gens pourraient chanter « Je suis enfant de Dieu » (Cantiques, n° 193).
  • Invitez les membres du collège à regarder la vidéo « Notre véritable identité » (ou à lire quelques-uns des passages d’Écriture suivants : 1 Jean 3:1–3 ;  D&A 84:37–38 ; 88:107 ; 132:20) et à noter une déclaration qui leur paraît importante. Demandez-leur de lire ce qu’ils ont écrit et d’expliquer pourquoi ils l’ont écrit. Qu’est-ce que cette vidéo ou ces passages d’Écriture leur apprennent au sujet de qui ils sont et ce qu’ils peuvent devenir ? Quelle influence cette connaissance peut-elle avoir sur les choix qu’ils font ? Dans le cadre de cette discussion, vous pourriez lire la citation suivante de Gordon B. Hinckley : « Tout le but de l’Évangile est de nous faire progresser et de nous élever vers de plus grands accomplissements, et finalement vers la divinisation » (« Ne laissez pas tomber la balle », L’Étoile, janvier 1995, p. 48).

Demandez aux jeunes gens de dire ce qu’ils ont appris aujourd’hui. Quels sont leurs sentiments ou impressions ? Comprennent-ils qui ils sont et ce qu’ils peuvent devenir ? Ont-ils d’autres questions ? Serait-il utile de passer plus de temps sur ce sujet ?

Invitez à agir

Le jeune homme qui dirige clôt la réunion. Il pourrait :

  • Témoigner de la vérité que nous sommes enfants de Dieu et décrire comment ce témoignage guide ses actes.
  • Inviter les jeunes gens à penser à une façon d’utiliser leurs dons et leurs talents pour le bien des enfants de notre Père céleste.