Sauter le menu général
  • Imprimer

Principes pour instruire les jeunes

Comment appliquer les principes qui permettent d’enseigner à la manière du Sauveur ? Voici quelques idées simples. Vous trouverez plus de renseignements dans Manuel 2 : Administration de l’Église, 2010, 1.4, 3.2.

Fortifier la famille

C’est le foyer qui est l’endroit idéal pour que les jeunes apprennent et vivent l’Évangile, sous la direction aimante de parents justes. Un foyer centré sur le Christ est le meilleur endroit où les jeunes peuvent se préparer à recevoir les ordonnances sacrées de l’Évangile.(Voir L’enseignement, pas de plus grand appel, p. 127-143.)

Pour cette raison, les auxiliaires, des activités et des programmes de l’église (y compris le devoir envers Dieu et mon progrès personnel livres, Jeunes, soyez forts, et documentation pour les jeunes du programme) existe pour aider les parents quand ils contribuent à leurs fils et filles à se convertir à l’Évangile de Jésus-Christ.

Se préparer spirituellement

Le Seigneur a commandé : « Cherche tout d’abord à obtenir ma parole » (D&A 11:21). Une partie de votre préparation spirituelle consiste à étudier vous-même le point de doctrine que vous allez enseigner. L’Esprit vous guidera vers ce qui sera le plus pertinent et le plus utile pour les jeunes. Ensuite, si vous vous efforcez de vivre selon ce que vous enseignez, vous serez en mesure de témoigner de la véracité de l’Évangile d’après votre expérience personnelle. (Voir L’enseignement, pas de plus grand appel, p. 12-20.)

Tenir conseil

Aider les jeunes à se convertir exige les efforts combinés des parents, des dirigeants, des consultants et des instructeurs, y compris des instructeurs du séminaire. Discutez ensemble des besoins des jeunes. Informez-vous de ce qu’ils apprennent à la maison, à l’église et au séminaire, afin de conforter ces enseignements lors de vos leçons. Ensemble vous serez en mesure de faire vivre aux jeunes des expériences d’apprentissage beaucoup plus puissantes que vous ne le pourriez séparément.

Les parents, les instructeurs, les consultants et les dirigeants ont de nombreuses occasions de tenir conseil. Voici quelques exemples :

  • Les réunions de dirigeants, par exemple celles du conseil de paroisse ou du comité épiscopal des jeunes.
  • Réunions brèves et informelles avant ou après les réunions habituelles de l’église.
  • Les communications téléphoniques ou par courrier électronique.

Servir les jeunes

Instruire les jeunes ne consiste pas simplement à fournir des renseignements. Enseigner à la manière du Christ consiste entre autres à guider et à encourager les jeunes dans leurs efforts personnels pour vivre l’Évangile au quotidien. Cela peut signifier leur tendre la main en dehors des réunions, des classes et des activités programmées.

Essayez d’aimer les jeunes comme notre Père céleste les aime. Il voit ce qu’ils ont de meilleur ; il fait preuve de patience pendant qu’ils grandissent. Il les encourage même quand ils ont du mal à faire ce qui est juste et il n’abandonne jamais. (Voir L’enseignement, pas de plus grand appel, p. 31-39.)

Enseigner l’Évangile

Dans tout enseignement de l’Évangile, c’est l’Esprit qui est le véritable instructeur. Si vous recherchez sa direction, il touchera votre cœur et inspirera les personnes que vous instruisez.

L’une des meilleures manières de favoriser la présence de l’Esprit est de discuter avec les jeunes des Écritures et des enseignements les plus récents des prophètes vivants. Les plans d’apprentissage en ligne vous aideront à trouver la documentation la plus pertinente.

Souvent les jeunes ont leurs propres expériences spirituelles à raconter et leurs propres idées à émettre. Ils peuvent le faire lors de la soirée familiale, en classe ou en réunion de collège, au cours des activités d’échange, lorsqu’ils sont invités à la Primaire, ou dans beaucoup d’autres cadres formels et informels. Quand ils se rendent mutuellement témoignage, l’Esprit se manifeste, et tous sont édifiés. (Voir L’enseignement, pas de plus grand appel, p. 50-59.)