fermer
Sauter le menu général
  • Imprimer

Comment le repentir peut-il m’aider tous les jours ?

Jésus-Christ a subi le châtiment pour nos péchés afin que nous puissions nous repentir. Le repentir est un changement de cœur et d’esprit qui nous rapproche de Dieu. Il consiste à se détourner du péché et à se tourner vers Dieu pour obtenir le pardon. Il est motivé par l’amour pour Dieu et le désir sincère d’obéir à ses commandements.

Préparez-vous spirituellement

Étudiez ces passages d’Écriture et cette documentation en vous aidant de la prière. Qu’est-ce qui vous inspire à vous repentir ?

Ésaïe 1:18 ; Alma 34:15-16 ; 36:6-24 ; D&A 1:32 (Par le repentir, nous pouvons recevoir le pardon de nos péchés)

Alma 19:33 (Le repentir produit un changement de cœur)

Mosiah 27:35 ; D&A 58:42-43 (Pour nous repentir, nous devons confesser nos péchés et les abandonner)

Dale G. Renlund, “Notre bon Berger,” Le Liahona, mai 2017

Dale G. Renlund, « Le repentir, un choix joyeux », Le Liahona, novembre 2016, p. 121–124

Linda S. Reeves, « Le grand plan de rédemption », Le Liahona, novembre 2016, p. 88–90

Dieter F. Uchtdorf, « Il vous mettra sur ses épaules et vous portera jusqu’à la maison », Le Liahona, mai 2016, p. 101-104

« Repentir », Jeunes, soyez forts, 2011, p.28-29

« Repentir », Ancrés dans la foi, 2004, p. 148-152

Activité 4 de « La vertu », Mon progrès personnel, 2009

Vidéo : “L'Expiation - ce n'est pas quelque chose de ponctuel,” « Un changement de cœur »

Racontez des expériences

Au début de chaque cours, demandez aux jeunes filles de raconter des expériences qu’elles ont vécues en mettant en pratique ce qu’elles ont appris dans la leçon de la semaine précédente, d’enseigner à partir de ces expériences et d’en témoigner. Cela favorisera la conversion personnelle et aidera les Jeunes Filles à voir le rapport entre l’Évangile et leur vie quotidienne.

Présentez la doctrine

Choisissez l'une de ces idées ou bien trouvez-en une autre pour présenter la leçon de cette semaine :

  • Montrez la vidéo « Un changement de cœur ». Qu’est-ce que l’expérience de ce jeune homme a appris aux jeunes filles au sujet du repentir ?
  • Demandez aux jeunes filles d’écrire de façon anonyme sur des morceaux de papier des questions qu’elles se posent au sujet du repentir, et récupérez les papiers. Demandez à l’évêque de se joindre à la classe et de répondre à ces questions.

Apprenez ensemble

Chacune des activités ci-dessous peut aider les jeunes filles à comprendre l’importance du repentir dans leur vie quotidienne. En suivant l’inspiration de l’Esprit, choisissez la ou les activités qui conviendront le mieux à votre classe :

  • Demandez à une jeune fille de raconter une expérience de guérison d’une maladie ou d’une blessure. En quoi ce qu’elle a vécu ressemble-t-il à la guérison spirituelle ? Quels enseignements les jeunes filles peuvent-elles trouver dans le discours de Dale G. Renlund « Notre bon Berger » les incitant à rechercher la guérison du bon Berger ? Que pouvons-nous faire pour montrer ce genre de compassion aux personnes qui nous entourent ? 
  • Invitez une jeune fille à venir au cours préparé à raconter une histoire tirée de l’un des discours suggérés dans ce canevas. Vous pouvez aussi passer la vidéo de l’orateur racontant l’histoire. Qu’est-ce que ces histoires nous enseignent sur le repentir ? Écrivez sur des morceaux de papier des déclarations sur le repentir tirées des discours. Demandez aux jeunes filles de choisir une déclaration et demandez-leur de faire part de ce qu’elles apprennent à une autre jeune fille puis à la classe. Laissez-leur le temps de réfléchir aux changements qu’elles se sentent poussées à faire grâce à ce qu’elles ont appris.
  • Demandez à une des jeunes filles de cacher un objet pendant que les autres membres de la classe regardent. Demandez à une autre jeune fille d’essayer de trouver l’objet. Qu’enseigne cet exemple sur le fait d’essayer de cacher des péchés à Dieu ? (voir Alma 39:8). Quelles histoires, tirées des Écritures et nous enseignant que nous ne pouvons pas cacher nos péchés à Dieu, les jeunes filles peuvent-elles raconter  ? (voir par exemple : Jonas 1–2 ; 2 Samuel 11–12 ; Actes 5:1–11). Elles peuvent aussi lire l’une des histoires du discours de Linda S. Reeves « Le grand plan de rédemption ». Demandez aux jeunes filles de discuter des questions suivantes, en petits groupes : De quelles façons les gens essaient-ils de cacher leurs péchés ? Que diriez-vous pour faire comprendre à quelqu’un que nous ne pouvons pas cacher nos péchés ?
  • Demandez aux jeunes filles d’étudier (individuellement ou en classe entière) des sources telles que les sections « Repentir » de Ancrés dans la foi et de Jeunes, soyez forts ou Alma 36:11-20. Demandez-leur de parler de leurs citations préférées ou des idées tirées de ces sources, et d’expliquer pourquoi elles sont importantes pour elles.
  • Demandez aux jeunes filles de sélectionner un passage d’Écritures qui parle du repentir (tels que ceux qui sont proposés dans ce canevas de leçon) et de résumer, avec leurs propres mots, ce que ce passage leur a appris. Comment pourraient-elles utiliser ces Écritures pour aider une personne qui pense qu’elle ne peut pas recevoir le pardon ?
  • Laissez du temps aux jeunes filles en classe pour travailler à l’activité 4 de la Vertu dans Mon progrès personnel. Si elles ont déjà réalisé cette activité, demandez-leur de dire ce qu’elles en ont retiré.

Demandez aux Jeunes Filles de dire ce qu’elles ont appris aujourd’hui. Comprennent-elles mieux la doctrine du repentir ? Quels sont leurs sentiments ou leurs impressions ? Ont-elles des questions supplémentaires ? Serait-il utile de passer plus de temps sur ce point de doctrine ?

Mettre en pratique ce que nous apprenons

Demandez aux jeunes filles de réfléchir à la manière dont elles vont mettre en pratique ce qu’elles ont appris aujourd’hui. Par exemple, elles peuvent :

  • Examiner leur vie et trouver des domaines dans lesquels elles peuvent se repentir et s’améliorer.
  • Écrire dans leur journal ce qu’elles peuvent faire pour se repentir, améliorer leur vie ou continuer à vivre les principes de l’Évangile.