Les menus de LDS.org ont changé. En apprendre davantage. fermer
Sauter le menu général
  • Imprimer

Comment puis-je fortifier ma famille ?

« On a le plus de chances d’atteindre le bonheur en famille lorsque celle-ci est fondée sur les enseignements du Seigneur Jésus-Christ. La réussite… familiale repose, dès le départ et constamment, sur la foi, la prière, le repentir, le pardon, le respect, l’amour, la compassion, le travail et les divertissements sains » (« La famille, déclaration au monde », Le Liahona, nov. 2010, p. 129). En aidant nos parents à atteindre ces objectifs, nous pouvons aider notre famille à atteindre le bonheur que notre Père céleste désire pour nous.

Préparez-vous spirituellement

Étudiez ces Écritures et cette documentation en vous aidant de la prière. Quels principes énoncés dans les Écritures et les paroles des prophètes inciteront les jeunes filles à fortifier leur famille ?

1 Néphi 8:12 (Léhi veut que sa famille prenne du fruit de l’arbre de vie)

1 Néphi 16:14-32 (Néphi fortifie sa famille)

D&A 88:119 (modèle d’un foyer juste)

« La famille, déclaration au monde », Le Liahona,novembre 2010, p. 129. (Voir aussi Ancrés dans la foi, 2004, p. 78)

Dieter F. Uchtdorf, « En l’honneur de ceux qui sauvent »,  Le Liahona, mai 2016, p. 77–80

Bonnie L. Oscarson, « Défenseuses de la déclaration sur la famille » Le Liahona, mai 2015 », Le Liahona, mai 2015, p. 14–17.

David A. Bednar, « Plus diligent et plus occupé chez soi », Le Liahona, novembre 2009, p. 17–20.

« Famille », Jeunes, soyez forts, 2011, p. 14–15.

« Notre foyer ici-bas », Cantiques, n° 188.

« Ces mots d’amour », Recueil de chants pour les enfants, p. 102.

Vidéo : « Par de petites choses »

Racontez des expériences

Au début de chaque cours, demandez aux jeunes filles de raconter des expériences qu’elles ont vécues en mettant en pratique ce qu’elles ont appris dans la leçon de la semaine précédente, d’enseigner en s’appuyant sur ces expériences et d’en témoigner. Cela favorisera la conversion personnelle et aidera les jeunes filles à voir que l’Évangile s’applique à leur vie quotidienne.

Présentez le point de doctrine

Choisissez l’une de ces idées ou bien trouvez-en une autre pour présenter la leçon de cette semaine :

  • Demandez aux jeunes filles de penser à ce qu’une famille pourrait faire pour protéger son foyer d’un dommage physique (par exemple un feu ou un cambriolage). Quels dangers spirituels menacent la famille ? Que peuvent faire les jeunes filles pour contribuer à protéger leur famille de ces dangers ?
  • Demandez aux jeunes filles d’écrire au tableau, en une ou deux minutes, tous les mots auxquels elles peuvent penser qui décrivent des choses qui apportent du bonheur à leur famille.

Apprendre ensemble

Les activités ci-dessous peuvent apprendre aux jeunes filles comment affermir leur famille. Suivez l'inspiration de l'Esprit pour choisir une ou plusieurs activités qui conviendront le mieux à votre classe :

  • Dans son discours « En l’honneur de ceux qui sauvent », le président Uchtdorf a déclaré à propos de la famille : « Nous partageons le même patrimoine génétique mais nous sommes différents. Notre esprit est unique. […] Nous pouvons […] nous réjouir de ces différences. » Quelles sont les caractéristiques ou les forces uniques que chaque jeune fille possède ? Comment chaque jeune fille peut-elle se servir de ses forces uniques pour que sa famille soit bénie ? Les membres de la classe peuvent aussi lire des parties du discours en petits groupes, pour rechercher ce qui en ressort et en discuter. Vous pouvez aussi leur demander de regarder une des vidéos proposées dans ce canevas et de rechercher ce qu’ont fait les membres de la famille pour améliorer leurs relations. Comment les jeunes filles peuvent-elles se réjouir des différences dans leur famille ? Quelles idées ont-elles pour fortifier leurs relations familiales ?
  • Demandez aux jeunes filles de lire des passages du discours de Bonnie L. Oscarson, « Défenseuses de la déclaration de la famille ». Dans ce discours, sœur Oscarson explique que « chacun de nous, femmes, hommes, jeunes et enfants, célibataires ou mariés, peut travailler à édifier son foyer. Nous devrions faire de notre foyer un lieu d'ordre, de refuge, de sainteté et de sécurité » (Le Liahona, Mai 2015, p. 17). Demandez aux jeunes filles de chercher dans le discours de sœur Oscarson une citation qu'elles pourront afficher dans leur foyer ou dans leur chambre et qui les motivera à affermir leur famille. Que peuvent-elles faire à présent pour que leur foyer soit saint, ordonné et sûr ?
  • Demandez-leur de lire le septième paragraphe de « La famille, déclaration au monde » pour trouver des principes que les jeunes filles peuvent appliquer pour être heureuses en famille. Demandez-leur de lire en silence 1 Néphi 16:14–32 et de dire comment la famille de Léhi a mis ces principes en pratique. Demandez-leur de raconter des expériences qu'elles ont eues qui leur ont appris l'importance de ces principes dans la vie familiale.
  • Demandez-leur de trouver des manières de faire grandir l’amour au foyer pendant qu’elles chantent ou écoutent « Notre foyer ici-bas » (Cantiques, n° 188), ou « Les mots d’amour » (Recueil de chants pour les enfants, p. 102). Demandez-leur de faire part de ce qu’elles trouvent. Demandez-leur de raconter une expérience où elles ont ressenti du bonheur parce qu’on leur a montré de l’amour ou qu’elles ont fait grandir l’amour dans leur foyer.
  • Demandez-leur de lire « La famille » dans Jeunes, soyez forts ou de regarder la vidéo « Par de petites choses » et d’y trouver ce qu’elles peuvent faire pour affermir leur famille. Quels exemples de familles des Écritures qui ont appliqué ces principes ou qui ne l’ont pas fait connaissent-elles ? Demandez aux jeunes filles de regarder la table des matières de Jeunes, soyez forts et de dire comment l’application des principes énoncés dans ce livre peut inciter l’Esprit à se manifester dans leur foyer. Demandez-leur de choisir une chose qu’elles feront pendant la semaine pour fortifier leur famille.
  • Divisez la classe en trois groupes et demandez à chaque groupe de lire l’une des trois idées proposées par frère Bednar dans son discours « Plus diligent et plus occupé chez soi ». Demandez à chaque groupe de rapporter ce qu'ils ont appris, en expliquant précisément comment appliquer dans leur famille les idées de frère Bednar. Encouragez-les à donner des exemples de membres de l’Église qu’elles ont vus appliquer les idées de frère Bednar.

Demandez aux jeunes filles de dire ce qu’elles ont appris aujourd’hui. Comprennent-elles comment fortifier leur famille ? Quels sont leurs sentiments ou leurs impressions ? Ont-elles d’autres questions ? Serait-il utile de passer plus de temps sur ce point de doctrine ?

Mettre en pratique ce que nous apprenons

Demandez aux jeunes filles de réfléchir à la manière dont elles vont mettre en pratique ce qu’elles ont appris aujourd’hui. Par exemple, elles peuvent :