Activités d’échange et autres activités


 

Les jeunes gens et les jeunes filles doivent avoir des soirées d’activités programmées régulièrement, appelées ‘activités d’échange’. Le terme Activités d’échange suggère des activités communes pendant lesquelles on s’entraide et se respecte mutuellement. Les activités d’échange ont lieu un jour ou une soirée autre que le dimanche ou le lundi. Elles ont généralement lieu une fois par semaine, mais peuvent être tenues moins fréquemment si les dirigeants de la prêtrise estiment que les déplacements, les moyens ou d’autres situations importantes ne permettent pas d’avoir une réunion hebdomadaire.

Les activités d’échange peuvent inclure :

  • Des activités séparées pour la Prêtrise d’Aaron et les Jeunes Filles. Là où c’est autorisé, les activités de la Prêtrise d’Aaron doivent comprendre du scoutisme.
  • Des activités communes entre la Prêtrise d’Aaron et les Jeunes Filles.
  • Des activités communes entre les collèges de la Prêtrise d’Aaron et les classes des Jeunes Filles, ainsi que des activités parents-jeunes. Il est profitable pour les jeunes d’avoir des occasions de se réunir dans un environnement sûr et sain avec d’autres jeunes qui partagent leurs principes et leurs croyances. Les activités d’échange sont une occasion pour les jeunes gens et les jeunes filles de pratiquer les principes de l’Évangile, de se préparer pour leur avenir, de s’ouvrir aux non-pratiquants, de rendre service et de s’amuser.

Activités d’échange spéciales

On peut, à l’occasion, organiser des activités d’échange plus conséquentes pour répondre à un besoin particulier ou pour rassembler un plus grand nombre de jeunes. Elles sont planifiées avec soin sous la direction de la prêtrise. L’épiscopat ou la présidence de pieu détermine dans quelle mesure les jeunes de moins de quatorze ans peuvent participer à des activités d’échange spéciales. Les dirigeants tiendront compte des heures tardives, de l’objet des discussions, de la nature des activités et de la maturité des participants.

Il s’assureront que les activités seront appropriées à l’âge des participants et à leur maturité, qu’elles ne comporteront qu’un minimum de risques et permettront à tous les jeunes, filles et garçons, de participer d’une manière aussi complète que possible.

Exemples d’activités d’échange spéciales

  • Réunion générale de la prêtrise
  • Grands festivals ou événements multipieux
  • Événements habituels
  • Conférences de la jeunesse

En savoir plus.